SALAIRES - Les salaires et les retraites des Allemands nettement plus bas à l’est qu’à l’ouest

Une étude récente publiée par FAZ.NET démontre que les salaires restent bien inférieurs dans les Länder qui composaient l’ancienne RDA que dans ceux qui appartenaient à la RFA. Ainsi la différence entre les salaires est très importante entre les deux parties du pays : on gagne en moyenne un salaire un quart plus élevé à l’ouest qu’à l’est, selon les résultats de cette étude fondée sur l’analyse de 339.006 données, qui ont été recueillies auprès d’employés qualifiés n’ayant pas de responsabilités personnelles importantes. 

Une différence de 25% en moyenne

Les travailleurs allemands gagnent en moyenne 46.835 euros brut par an lorsqu’ils vivent à l’ouest, tandis que leurs voisins de l’est gagnent seulement 37.373 euros brut annuels, ce qui constitue une différence significative d’environ 25% entre les parties occidentale et orientale de l’Allemagne. Il s’avère également que les écarts sont plus ou moins importants en fonction des Länder et des professions. Ainsi, c’est dans le Land de Mecklembourg-Poméranie-occidentale que les salaires sont les plus bas – 30.607 euros annuels brut environ – et c’est par exemple dans le secteur de l’industrie et des nouvelles technologies que le fossé est le plus grand : un électronicien gagne en moyenne 42.273 euros brut par an à l’ouest, ce qui représente environ 10.000 euros de plus que ce que gagne son homologue à l’est. La différence atteint dans ce cas précis les 31%. Pour ce qui est du secteur commercial, la différence est d’environ 20% en faveur de l’ouest, les vendeurs gagnant en moyenne 4.000 euros de plus par an que leurs collègues à l’est.

La capitale allemande est l’exception qui confirme la règle

Toutefois, on note une exception. Berlin est en effet devenue une ville dynamique et branchée, capitale des start-up qui attire des travailleurs du monde entier. Le salaire annuel moyen s’y élève à 41.020 euros annuels brut, les Berlinois gagnent donc en moyenne 10% de plus que leurs collègues des autres Länder de l’est, même si Berlin reste en-deçà des standards qui sont ceux de l’Allemagne occidentale.

Le cas des retraites

Ces différences se confirment à tous les niveaux, l’écart étant lui aussi significatif à l’échelle des retraites. Le gouvernement a récemment annoncé qu’il souhaitait que le montant des retraites soit homogénéisé sur l’ensemble du territoire allemand et a présenté un projet visant à l’égalité entre tous les retraités : l’augmentation du montant mensuel versé aux retraités de l’est se fera progressivement, à partir de juillet 2018 et ce jusqu’à juillet 2024. Ceux-ci devraient donc pouvoir jouir de retraites équivalentes à celles des citoyens de l’ouest à l’horizon 2025, soit plus de 35 ans après la chute du Mur.

Ce projet n’est cependant pas accueilli de manière positive par tout le monde et a même fait l’objet de nombreuses critiques, notamment à cause des délais proposés et du financement de cette mesure, les deux étant bien sûr liés. En effet, il s’agit d’un projet extrêmement ambitieux et difficile à financer. Le gouvernement estime son coût à 15,7 milliards d’euros au total. La mise en place de cette homogénéisation des retraites doit donc être étalée pour être réaliste, d’autant plus que la majeure partie de cette somme sera financée par les cotisants eux-mêmes, qui ne seront pas tous gagnants. Il a aussi été remarqué que les retraites ont beaucoup augmenté ces dernières années à l’est, et ce bien plus qu’à l’ouest, ce qui a déjà entraîné une réduction de l’écart entre les deux parties du pays et une augmentation du pouvoir d’achat des Allemands de l’est.

Morgane Levier (www.lepetitjournal.com/cologne) Mardi 7 mars 2017

Enregistrer

Enregistrer

 
Cologne

TOURISME - Les sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO en NRW

Les sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO se distinguent par le côté unique et par l’importance historique et culturelle qu’ils ont acquise au fil des siècles. Cinq des 41 sites classés en Allemagne se trouvent dans notre Land, deux cathédrales, une abbaye, un château et un site industriel
Une internationale

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 

COACHING - Avancer sans bouger...

Vous tournez en rond, sans but précis. Vous vous sentez triste, insatisfait, perdu, frustré, bloqué voire inutile ? Dans sa nouvelle rubrique, Nicolas Serres Cousiné vous dévoile la première étape pour avancer sereinement vers une vie qui vous ressemble : commencez par ne plus bouger !
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine