DÜSSELDORF - Une exposition inédite sur la bicyclette et la libération de la femme

 

En 2017, le Tour de France s'élancera de Düsseldorf. Pour marquer cet événement, l'Amitié des Françaises -Düsseldorf Accueil propose du 14 au 20 mars en coopération avec l'Institut français de Düsseldorf et le Gleichstellungsbüro une exposition d'affiches sur le thème "La bicyclette et la libération de la femme à la fin du XIXème siècle". Mireille Déjean-Reiss, vice-présidente de l´Association Amitié des Françaises nous dévoile les coulisses de cette exposition inédite.

Lepetitjournal.com Cologne : Comment est venue l'idée d'une exposition d'affiches sur le thème "La bicyclette et la libération de la femme à la fin du XIXème siècle" ?

Mireille Déjean-Reiss : Comme vous le savez, le Tour de France est une compétition sportive internationale de grande envergure (1903) de par la participation de cyclistes de tous pays et de par sa durée, puisqu’elle dure 3 semaines. Mais c’est une course masculine (bien qu´il y ait eu par le passé des tours de France féminins (« La Grande Boucle féminine » de 1984-2009). Et le tour de France ne doit pas éclipser le cyclisme féminin, qui est aussi très actif. Il suffit de penser à notre championne, Jeannie Longo, qui a un palmarès époustouflant et qui a participé à des courses jusqu´à l’âge de 58 ans.
Alors, nous avons pensé au sein de notre association “Amitié des Francaises/Düsseldorf Accueil) qu’en tant qu’association jusqu'à présent féminine (à la rentrée de septembre, elle sera mixte), il serait intéressant autour de la journée internationale de la femme de revenir en arrière dans le temps et de rappeler le rôle important et même capital qu´a joué la bicyclette dans l´émancipation de la Femme.

Que propose cette exposition ? D'où viennent ces affiches et comment ont-elles été choisies ?

Je me suis mise en relation avec deux musées : Le Musée National du Sport de Nice et le Musée des arts et techniques de Saint-Etienne. Pour des raisons juridiques (droits d´auteurs et ayants droits) le directeur de l´Institut français a préféré ne traiter qu’avec le musée de Nice, avec lequel il est en relation pour une autre exposition. Ces musées nous ont envoyé des visuels. Nous en avons sélectionné quelques unes en fonction de la beauté de l’affiche et de la pertinence du message transporté. Nous avons essayé de montrer la femme comme vecteur publicitaire, mais aussi comme consommatrice : pour la vente du matériel vélocipédique, mais aussi pour les réclames des manèges (où l´on pouvait prendre des cours), des vélodromes où on venait assister à des courses, des courses où l´on pouvait participer, de la presse spécialisée que les femmes pouvaient consulter, de l´utilisation de la bicyclette (d´un prix abordable pour tous à partir de 1890) dans diverses couches de la société (bourgeoisie pour les loisirs ou classes populaires pour le transport). Nous pouvons voir aussi sur les affiches le changement de mode et enfin les affiches reflètent souvent la tendance artistique de l´époque (Art Nouveau ou "Jugendstil".) A partir des visuels sélectionnés par nous et envoyés par le musée, nous avons fait faire à Düsseldorf le tirage des affiches.

Deux conférences sont aussi proposées en marge de l'exposition. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Deux conférences en français sont prévues par Monsieur Mir, docteur en histoire de l´art, la 1ère jeudi 16 mars à 11h et la 2ème au mois de mai sur le thème de l´image de la femme dans le tournant du 19e siècle (1890-1910) pour les membres de notre association et autres personnes intéressées.

Propos recueillis par Magali Hamon (www.lepetitjournal.com/cologne) Mercredi 15 mars 2017

Du 14 au 20 mars
Galerie-bibliothèque de l´Institut français Düsseldorf,
Bilker Straße 9, 40213 Düsseldorf
 
Horaires d'ouverture:
* 15h à 18h30 le lundi
* de 11h à 18h30 du mardi au vendredi
* de 11 à 14h le samedi

Enregistrer

 
Cologne
Une internationale

COUT DE LA VIE - Les pays les plus chers en 2017

Prix des courses, des transports, des services (électricité, eau...), des restaurants et des loyers... Quels sont les pays les plus chers où vivre en 2017 ? En étudiant l’indice des prix à la consommation dans les différents pays, MoveHub a réalisé la carte du monde du coût de la vie. Les résultats dans une infographie. Les Bermudes, la Suisse, Hong Kong, l'Islande et Singapour sont en tête, tandis que l'Egypte, l’Inde et le Pakistan sont les 3…
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment faire en sorte que chaque jour compte ?

Ce matin, comme tous les matins, ça sent bon le café et le pain grillé dans ma cuisine. Je prends le petit déjeuner avec mon mari et mon fils de 7 ans. J’adore ce moment de la journée. Je ne suis pas hyper vivace, par contre mon fils lui, il pète la forme, comme tous les jours !

FRENCH HEALTHCARE – Exporter l’excellence française en matière de santé

Largement envié à l’étranger, notre modèle de santé « à la française » bénéficie d’une solide réputation. La France a su devenir une référence en la matière, rayonnant bien au-delà des frontières de l’hexagone. Pour poursuivre sur cette voie, et apporter plus de lisibilité à ce secteur, Jean-Marc Ayrault vient de lancer le label French Healthcare, « la santé française, une excellence qui s’exporte », une marque unique fédérant tous les acteurs du secteur. 
Expat - Politique

CAMBODGE – Le français plus qu’une passion, une tradition royale

Le temps d’une rencontre, le Prince Tesso Sisowath du Cambodge a partagé avec Lepetitjournal.com sa passion, son attachement pour la langue française et nous a parlé de la place qu’elle occupe, au fil des générations, au sein de la famille royale. Il est lui-même très investi dans le rayonnement de la francophonie.
Magazine
Frases de la vida frases de la vida frases de enamorados poeme d'amour Joyeux Anniversaire