DÜSSELDORF - Une exposition inédite sur la bicyclette et la libération de la femme

 

En 2017, le Tour de France s'élancera de Düsseldorf. Pour marquer cet événement, l'Amitié des Françaises -Düsseldorf Accueil propose du 14 au 20 mars en coopération avec l'Institut français de Düsseldorf et le Gleichstellungsbüro une exposition d'affiches sur le thème "La bicyclette et la libération de la femme à la fin du XIXème siècle". Mireille Déjean-Reiss, vice-présidente de l´Association Amitié des Françaises nous dévoile les coulisses de cette exposition inédite.

Lepetitjournal.com Cologne : Comment est venue l'idée d'une exposition d'affiches sur le thème "La bicyclette et la libération de la femme à la fin du XIXème siècle" ?

Mireille Déjean-Reiss : Comme vous le savez, le Tour de France est une compétition sportive internationale de grande envergure (1903) de par la participation de cyclistes de tous pays et de par sa durée, puisqu’elle dure 3 semaines. Mais c’est une course masculine (bien qu´il y ait eu par le passé des tours de France féminins (« La Grande Boucle féminine » de 1984-2009). Et le tour de France ne doit pas éclipser le cyclisme féminin, qui est aussi très actif. Il suffit de penser à notre championne, Jeannie Longo, qui a un palmarès époustouflant et qui a participé à des courses jusqu´à l’âge de 58 ans.
Alors, nous avons pensé au sein de notre association “Amitié des Francaises/Düsseldorf Accueil) qu’en tant qu’association jusqu'à présent féminine (à la rentrée de septembre, elle sera mixte), il serait intéressant autour de la journée internationale de la femme de revenir en arrière dans le temps et de rappeler le rôle important et même capital qu´a joué la bicyclette dans l´émancipation de la Femme.

Que propose cette exposition ? D'où viennent ces affiches et comment ont-elles été choisies ?

Je me suis mise en relation avec deux musées : Le Musée National du Sport de Nice et le Musée des arts et techniques de Saint-Etienne. Pour des raisons juridiques (droits d´auteurs et ayants droits) le directeur de l´Institut français a préféré ne traiter qu’avec le musée de Nice, avec lequel il est en relation pour une autre exposition. Ces musées nous ont envoyé des visuels. Nous en avons sélectionné quelques unes en fonction de la beauté de l’affiche et de la pertinence du message transporté. Nous avons essayé de montrer la femme comme vecteur publicitaire, mais aussi comme consommatrice : pour la vente du matériel vélocipédique, mais aussi pour les réclames des manèges (où l´on pouvait prendre des cours), des vélodromes où on venait assister à des courses, des courses où l´on pouvait participer, de la presse spécialisée que les femmes pouvaient consulter, de l´utilisation de la bicyclette (d´un prix abordable pour tous à partir de 1890) dans diverses couches de la société (bourgeoisie pour les loisirs ou classes populaires pour le transport). Nous pouvons voir aussi sur les affiches le changement de mode et enfin les affiches reflètent souvent la tendance artistique de l´époque (Art Nouveau ou "Jugendstil".) A partir des visuels sélectionnés par nous et envoyés par le musée, nous avons fait faire à Düsseldorf le tirage des affiches.

Deux conférences sont aussi proposées en marge de l'exposition. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Deux conférences en français sont prévues par Monsieur Mir, docteur en histoire de l´art, la 1ère jeudi 16 mars à 11h et la 2ème au mois de mai sur le thème de l´image de la femme dans le tournant du 19e siècle (1890-1910) pour les membres de notre association et autres personnes intéressées.

Propos recueillis par Magali Hamon (www.lepetitjournal.com/cologne) Mercredi 15 mars 2017

Du 14 au 20 mars
Galerie-bibliothèque de l´Institut français Düsseldorf,
Bilker Straße 9, 40213 Düsseldorf
 
Horaires d'ouverture:
* 15h à 18h30 le lundi
* de 11h à 18h30 du mardi au vendredi
* de 11 à 14h le samedi

Enregistrer

 
Cologne

IMMOBILIER - Les prix continuent à grimper à Cologne

En 2012 nous vous décrivions déjà dans un article l’état de l’immobilier à Cologne. Le bilan était peu réjouissant : une hausse des prix avait déjà commencé dans la ville. En 2017, le constat est sans appel, les prix continuent leur progression dans des proportions inquiétantes, que ce soit pour la location ou la vente. Le prix du mètre carré moyen est passé de 9,50€ en 2012 à 11,62€ en 2017. Le plus alarmant reste encore la pénurie de logement…
Une internationale

ÎLE-DE-FRANCE – Ouverture de 3 lycées internationaux

Jusqu’à l’année dernière l’Ile-de-France ne bénéficiait que d’un seul lycée international public. Mais la région semble aujourd’hui déterminée à remédier à cette situation, souhaitant devenir attirer de plus en plus de talents venus de l’étranger. Il est prévu que 3 nouveaux établissements internationaux publics voient le jour prochainement. Le premier devrait d’ailleurs ouvrir ses portes pour la rentrée 2018.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 

CARRIÈRE EXPAT – 5 trucs simples pour que le retour estival booste votre recherche professionnelle

L’année scolaire s’achève et votre recherche professionnelle n’a pas encore abouti. Dans ces circonstances, nous sommes souvent partagés entre plusieurs sentiments : le soulagement de faire une pause et de s’échapper de cette recherche qui patine ; la frustration d’interrompre le fil d’une démarche qui a été si difficile à mettre en place ; l'angoisse à l’idée qu’il faudra reprendre, qu’on ne saura plus faire à la rentrée, qu’on n’y arrivera peut-être pas ; la joie à l’idée des vacances qui se présentent.
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine