CULTURE - Des Français à Casablanca de 1907 à nos jours

Depuis le début du XXème siècle, des Français ont décidé de vivre au Maroc, pour le meilleur et pour le pire. C’est ce qu’Anne-Sophie Colly, auteure du recueil de témoignages « Des Français à Casablanca de 1907 à nos jours » a voulu nous raconter. Rencontre avec une jeune femme passionnée et passionnante…

Il y a l’histoire vue par les Français, celle des manuels. Il y a aussi celle vue par les Marocains, celle que l’on peut encore voir dans les rues du Royaume. Et puis il y a l’autre, sans doute la plus humaine, celle vécue de l’intérieur par des Français et des Marocains, d’hier à aujourd’hui.

Anne-Sophie Colly nous en apprend autant sur l’histoire du Maroc que sur les Français qui y ont vécu, et qui, pour la plupart, vivent encore ici. Son recueil de témoignages, tous plus poignants les uns que les autres, nous donne un aperçu profondément humain des motivations qui les ont amenés sur cette terre. Même si leurs raisons sont parfois radicalement différentes (amour, patriotisme, travail…), tous ces personnages ont un point commun : ils ne sont jamais repartis du Maroc.

Dans ce livre l’auteure nous parle, nous raconte des vies et des émotions qui nous sont sans aucun doute familières. Il y a en chacun de nous, « Français du Maroc », une part d’Antoinette qui a tout quitté pour suivre son mari marocain qui a erré toute sa vie entre doutes et amertume, une part de Jacques, fils du Protectorat et pourtant indépendantiste convaincu, ou encore d’Elisabeth, coopérante qui tente de ne pas se perdre au Lycée Lyautey.

Amoureux, enracinés, déracinés ou nouveaux arrivants, pas toujours évident de (re)trouver sa place entre le « bled », terre d’accueil, et la France, terre des racines. Ce petit trésor d’histoire(s) est à lire d’urgence pour porter un œil différent sur l’Histoire de nos deux pays.  

Une Française à Casa, aujourd’hui…
Historienne de formation, Anne-Sophie Colly vit à Casablanca depuis 11 ans maintenant. Nous l’avons rencontré afin de comprendre ce qui a poussé une jeune Française à explorer ces morceaux de vie.

Lepetitjournal.com : Qu’est-ce qui vous a poussé à écrire ce livre et comment ce sont passés ces rencontres ?

J’ai moi-même une histoire un peu particulière avec le Maroc. Ayant partagé la vie d’un homme marocain, j’ai atterri à Casa il y a environ 11 ans où j’ai rencontré des Français aux histoires riches et passionnantes. Au fil de mes rencontres, j’ai commencé à m’intéresser à ces parcours souvent éloignés des clichés que l’on peut rencontrer sur ces "Français du Maroc" parfois perçus comme "colons" au sens très péjoratif tu terme. En réalité, les profils et les sensibilités sont multiples, avec un point de convergence : l’amour du pays. J’avais envie de mettre en lumière ces liens entre Français et Marocains qui sont souvent à l’origine de parcours de vie atypiques et qui ont, pour certains, croisé l’Histoire. Les rencontres se sont passées très simplement, même si certains avaient, au début, un peu de mal à se confier. J’ai pu établir une relation de confiance avec toutes ces personnes, et ce livre a été une aventure humaine exceptionnelle.

Votre histoire personnelle pourrait finalement faire partie des témoignages de votre livre ?
(rires) oui, en effet… Je n’avais pas vu les choses comme ça, mais c’est vrai. Je me suis installée ici pour des raisons familiales il y a plus de 10 ans, et aujourd’hui, quels que soient les aléas de la vie, je ne me pose plus la question de repartir. Je me suis un peu "enracinée".

Comment la sortie de votre livre a-t-elle été reçue par vos témoins ?
Très bien ! L’accueil est positif. Même si malheureusement certains ont disparu depuis, je sais qu’ils auraient été fiers de laisser une trace écrite à leurs familles. Aucun ouvrage de ce type n’avait été écrit jusque là, c’est une sorte de patrimoine que ces personnages ont laissé à leur familles, et plus largement à l’histoire des Français du Maroc et aux curieux de tous bords.

Anne-Sophie Colly sera au Carrefour des Arts*, le Mardi 20 avril 2010 à 19h pour une signature publique de son livre, entrée libre.


Marlène HYVERT. (www.lepetitjournal.com/Casablanca), vendredi 16 avril 2010



« Des Français à Casablanca de 1907 à nos jours » d’Anne-Sophie Colly, aux Editions La croisée des chemins - Collection Bibliothèque Arabo-Berbère. 85 DH. Disponible dans toutes les bonnes libraires de Casa !

*Carrefour des Arts, rue Essanâani, Quartier Bourgogne, Casablanca. Tel:05.22.29.43.64


Casablanca

NORD DU MAROC – Escapade à Assilah

Assilah (forme officielle en français) ou Asilah est une charmante petite ville balnéaire de 30.000 habitants environ, située à 45km au sud de Tanger…

GASTRONOMIE - La saison des brochettes

Le climat et les produits de l'été sont l'occasion de délicieux barbecues. Nous vous proposons aujourd'hui des recettes de brochettes originales,…
A la une

PARTIR A L'ÉTRANGER - Le PVT, la formule qui cartonne chez les jeunes !

En 2013, près de 40.000 jeunes Français sont partis à l’étranger dans le cadre du Programme Vacances-Travail (PVT), également appelé Working Holiday Visa (WHV). Si ce programme les a séduits, c’est parce qu’il permet d’envisager toutes sortes de projets (voyage, travail, bénévolat, cours de langue…) dans des pays et régions où il n'est habituellement pas facile de partir travailler.
France/Monde
En direct d'Afrique/Moyent-Orient
Expat
Expat - Emploi

PARTIR A L'ÉTRANGER - Le PVT, la formule qui cartonne chez les jeunes !

En 2013, près de 40.000 jeunes Français sont partis à l’étranger dans le cadre du Programme Vacances-Travail (PVT), également appelé Working Holiday Visa (WHV). Si ce programme les a séduits, c’est parce qu’il permet d’envisager toutes sortes de projets (voyage, travail, bénévolat, cours de langue…) dans des pays et régions où il n'est habituellement pas facile de partir travailler.

COACHING – Maman expatriée : comment gérer le syndrome du nid vide ?

Les enfants sont partis, mon conjoint est très pris par ses fonctions et je continue à ses côtés notre vie d’expatriés. Je n’ai pas travaillé depuis des années, car mon métier c’était le plus beau métier du monde : celui de Maman. Aujourd’hui, je suis seule, les murs résonnent et le silence me pèse. Quelle femme n’a pas connu ce qu’on appelle le "syndrome du nid vide ?" comment gérer l’absence et retrouver un projet qui fait sens une fois que les enfants ont pris leur envol ?
Expat - Politique

EXPATRIATION – Fuite à droite, ouverture à gauche

Le rapport de la commission d’enquête parlementaire sur "l’exil des forces vives" vient d’être adopté à l’Assemblée à une courte majorité. Toutefois, le débat demeure entre la droite et la gauche pour savoir ce que représente aujourd’hui l’expatriation des Français dans le monde. Entre "un atout dans la mondialisation" pour le PS et la nécessité de "refaire de la France une terre de réussite" pour l’UMP, chacun campe sur ses positions
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.