CULTURE - Des Français à Casablanca de 1907 à nos jours

Depuis le début du XXème siècle, des Français ont décidé de vivre au Maroc, pour le meilleur et pour le pire. C’est ce qu’Anne-Sophie Colly, auteure du recueil de témoignages « Des Français à Casablanca de 1907 à nos jours » a voulu nous raconter. Rencontre avec une jeune femme passionnée et passionnante…

Il y a l’histoire vue par les Français, celle des manuels. Il y a aussi celle vue par les Marocains, celle que l’on peut encore voir dans les rues du Royaume. Et puis il y a l’autre, sans doute la plus humaine, celle vécue de l’intérieur par des Français et des Marocains, d’hier à aujourd’hui.

Anne-Sophie Colly nous en apprend autant sur l’histoire du Maroc que sur les Français qui y ont vécu, et qui, pour la plupart, vivent encore ici. Son recueil de témoignages, tous plus poignants les uns que les autres, nous donne un aperçu profondément humain des motivations qui les ont amenés sur cette terre. Même si leurs raisons sont parfois radicalement différentes (amour, patriotisme, travail…), tous ces personnages ont un point commun : ils ne sont jamais repartis du Maroc.

Dans ce livre l’auteure nous parle, nous raconte des vies et des émotions qui nous sont sans aucun doute familières. Il y a en chacun de nous, « Français du Maroc », une part d’Antoinette qui a tout quitté pour suivre son mari marocain qui a erré toute sa vie entre doutes et amertume, une part de Jacques, fils du Protectorat et pourtant indépendantiste convaincu, ou encore d’Elisabeth, coopérante qui tente de ne pas se perdre au Lycée Lyautey.

Amoureux, enracinés, déracinés ou nouveaux arrivants, pas toujours évident de (re)trouver sa place entre le « bled », terre d’accueil, et la France, terre des racines. Ce petit trésor d’histoire(s) est à lire d’urgence pour porter un œil différent sur l’Histoire de nos deux pays.  

Une Française à Casa, aujourd’hui…
Historienne de formation, Anne-Sophie Colly vit à Casablanca depuis 11 ans maintenant. Nous l’avons rencontré afin de comprendre ce qui a poussé une jeune Française à explorer ces morceaux de vie.

Lepetitjournal.com : Qu’est-ce qui vous a poussé à écrire ce livre et comment ce sont passés ces rencontres ?

J’ai moi-même une histoire un peu particulière avec le Maroc. Ayant partagé la vie d’un homme marocain, j’ai atterri à Casa il y a environ 11 ans où j’ai rencontré des Français aux histoires riches et passionnantes. Au fil de mes rencontres, j’ai commencé à m’intéresser à ces parcours souvent éloignés des clichés que l’on peut rencontrer sur ces "Français du Maroc" parfois perçus comme "colons" au sens très péjoratif tu terme. En réalité, les profils et les sensibilités sont multiples, avec un point de convergence : l’amour du pays. J’avais envie de mettre en lumière ces liens entre Français et Marocains qui sont souvent à l’origine de parcours de vie atypiques et qui ont, pour certains, croisé l’Histoire. Les rencontres se sont passées très simplement, même si certains avaient, au début, un peu de mal à se confier. J’ai pu établir une relation de confiance avec toutes ces personnes, et ce livre a été une aventure humaine exceptionnelle.

Votre histoire personnelle pourrait finalement faire partie des témoignages de votre livre ?
(rires) oui, en effet… Je n’avais pas vu les choses comme ça, mais c’est vrai. Je me suis installée ici pour des raisons familiales il y a plus de 10 ans, et aujourd’hui, quels que soient les aléas de la vie, je ne me pose plus la question de repartir. Je me suis un peu "enracinée".

Comment la sortie de votre livre a-t-elle été reçue par vos témoins ?
Très bien ! L’accueil est positif. Même si malheureusement certains ont disparu depuis, je sais qu’ils auraient été fiers de laisser une trace écrite à leurs familles. Aucun ouvrage de ce type n’avait été écrit jusque là, c’est une sorte de patrimoine que ces personnages ont laissé à leur familles, et plus largement à l’histoire des Français du Maroc et aux curieux de tous bords.

Anne-Sophie Colly sera au Carrefour des Arts*, le Mardi 20 avril 2010 à 19h pour une signature publique de son livre, entrée libre.


Marlène HYVERT. (www.lepetitjournal.com/Casablanca), vendredi 16 avril 2010



« Des Français à Casablanca de 1907 à nos jours » d’Anne-Sophie Colly, aux Editions La croisée des chemins - Collection Bibliothèque Arabo-Berbère. 85 DH. Disponible dans toutes les bonnes libraires de Casa !

*Carrefour des Arts, rue Essanâani, Quartier Bourgogne, Casablanca. Tel:05.22.29.43.64


 
Casablanca

SALAMOU 3ALIKOUM ! - Bonjour !

"Salamou 3alikoum"* veut littéralement dire "la paix sur vous".A noter que le "vous" n'est pas signe du vouvoiement mais du fait que la formule s'adresse à la personne ET aux deux anges qui veillent sur elle ! (un ange qui écrit tout ce que la personne fait de bien et l'autre qui écrit toutes ses mauvaises actions!)
Une internationale

Idée cadeau Saint Valentin : offrez (lui) la Bleu Blanc Box

La Saint Valentin approche à grands pas et comme chaque année, on a envie de faire plaisir à l’être aimé… Idée cadeau romantique : offrez-vous, offrez-lui une Box! La Bleu Blanc Box, coffret cadeau rempli de surprises “Made in France”, s’invite ce mois-ci dans le coeur de tous les amoureux de la France sous la thématique de l’Amour…et ravit tous les expatriés en manque de produits bien de chez nous.
Actu internationale
En direct d'Afrique
tunis - Communauté

BONNE ANNEE 2017

En ces derniers jours de 2016, la rédaction vous présente ses meilleurs voeux.
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine