Cambodge

ÉDUCATION/ENTRETIEN – Le Lycée Preah Sisowath, des difficultés à maintenir la section franco-khmère

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lepetitjournal.com s’est rendu au Lycée Preah Sisowath, établi en 1904 et connu comme la première école franco-cambodgienne « moderne », pour rencontrer la vice-directrice Mak Dany ainsi que le professeur Sor Luy. Pendant la période Khmers rouges, l’école a été fermée puis rouverte en 1996. La section franco-khmère qui avait alors été réintroduite expérience, aujourd’hui, des difficultés à se maintenir, notamment à cause de problèmes de financement ainsi que du désintérêt des jeunes pour la langue française.

Combien comptez-vous de classes bilingues ?

Nous avons trois classes bilingues français-khmer, une au niveau Seconde de 20 élèves (grade 10), une au niveau Première de 20 élèves (grade 11) et une au niveau Terminale de 16 élèves (grade 12).

Ce sont les élèves Cambodgiens qui, d’eux-mêmes, souhaitent intégrer ces classes. L’entrée est libre, sans aucun besoin de pré-sélection car l’école oriente déjà les élèves dès le niveau Cinquième (grade 7).

Que pensez-vous que l’apprentissage du français apporte aux élèves ?

Tous les élèves ne s’intéressent pas à cette langue mais l’apprentissage du français augmente leur chance en ce qui concerne leur avenir professionnel. Toutes les matières comme les mathématiques, la physique ou encore la biologie sont enseignées en français ce qui équivaut à un total de 9 heures de cours par semaine toutes options confondues, 2 heures pour chaque option, 3 heures pour l’enseignement du français.

Comment imaginez-vous la suite, quelles sont vos perspectives ?

C’est encore incertain mais il s’impose à nous que ces classes vont devoir s’arrêter petit à petit. Nous avons des difficultés à les maintenir. Nous ne recevons plus le financement nécessaire et le nombre d’élèves diminue, ils s’intéressent davantage à l’anglais. Par exemple cette année, la classe de Seconde est également composée d’élèves de Troisième. Si par le passé, nous avions 30 ou 40 élèves, maintenant il ne nous en reste plus que deux en classe bilingue qui sont réellement impliqués dans l’apprentissage du français. Ce n’est pas suffisant pour continuer.

Leïla Pelletier (www.lepetitjournal.com/cambodge) mercredi 29 mars 2017

 
A la Une Cambodge
Une internationale

NON-RÉSIDENTS – Il est l’heure de faire sa déclaration de revenus

Vous résidez à l'étranger et votre domicile fiscal se situe hors de France ? Vous devez déposer une déclaration si vous continuez à percevoir des revenus de source française. La campagne 2017 de déclaration vient d’être officiellement lancée. Cette année, deux axes forts caractérisent cette campagne : la poursuite de la généralisation de la déclaration en ligne et la préparation de la mise en œuvre du prélèvement à la source.
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Avancer sans bouger...

Vous tournez en rond, sans but précis. Vous vous sentez triste, insatisfait, perdu, frustré, bloqué voire inutile ? Dans sa nouvelle rubrique, Nicolas Serres Cousiné vous dévoile la première étape pour avancer sereinement vers une vie qui vous ressemble : commencez par ne plus bouger !

TESTS D'ANGLAIS - Cambridge, TOEFL, TOEIC, BULATS, IELTS et Lilate, lesquels choisir ?

Quel test d’anglais correspond à votre profil ? Quelles sont les différences majeures entre les différents tests qui existent ? Cambridge, TOEFL, TOEIC, BULATS, IELTS et Lilate sont tous les six passés au crible sur des facteurs tels que le coût, le système de notation ou encore la validité. Consultez cette infographie portant sur les tests de langue anglaise afin de mieux vous y retrouver.
Expat - Politique

PRÉSIDENTIELLES – Les résultats des Français de l'étranger

Les Français de l'étranger, malgré quelques couacs, sont allés voter en nombre pour ce premier tour de la Présidentielle. Et comme souvent, ils font un choix une peu différent de celui des Français de l'Hexagone, en plaçant Emmanuel Macron très largement en tête, devant François Fillon. 
Magazine