ACCUSATION - Mok Chito répond à ses détracteurs

Le Lieutenant Général Mok Chito, directeur de la police pénale du département du ministère de l’Intérieur, a été mis en cause dans un rapport de Human Rights Watch (HRW). Selon ce rapport, il serait responsable d’exactions et de meurtres commis au Cambodge durant ces 20 dernières années. Dans son édition du 14 novembre, le Phnom Penh Post avait repris une partie de ce rapport intitulé "Tell Them That I Want To Kill Them".

Mok Chito a donc exigé un droit de réponse, diffusé dans l’édition du 16 novembre du Post. Il y déclare notamment être "extrêmement choqué par la publication de l’article mentionné" et que bien que les auteurs de cet article [David Boyle et May Titthara] l’aient écrit "à partir de rumeur et de preuve sans fondement basées sur une seule source", il éprouve de la "sympathie pour ces personnes qui vivent dans l’obscurité et l'inconscience complète de la bêtise ". Il en profite pour décrédibiliser le rapport de HRW en déclarant que certaines informations y sont fausses et les rectifie. Mok Chito reproche ainsi à Brad Adams (l’auteur du rapport) entre autres personnes de porter atteinte à sa réputation et à la réputation d’autres personnes de haut rang.

P.C. (http://www.lepetitjournal.com/cambodge.html) Vendredi 16 novembre 2012

Cambodge

JUSTICE – Convoqué au mauvais procès

Le Vénérable Loun Sovath a été convoqué le 25 novembre à la cour municipale de Phnom Penh pour un procès auquel il n’est pas lié. Il a toutefois appris qu’il était maintenant sous le coup de deux poursuites judiciaires.

PSAR CHAS – Et maintenant ?

La municipalité semble vouloir agir rapidement alors qu’un élan de soutien se met en place pour collecter des fonds.
A la une
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Cambodge - Actualité

PSAR CHAS – Et maintenant ?

La municipalité semble vouloir agir rapidement alors qu’un élan de soutien se met en place pour collecter des fonds.
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Partir pour mieux revenir

"Je me sens seul comme au milieu de l’océan". Je suis à l’autre bout du téléphone et je peux ressentir toute la détresse de Patrick, 40 ans. En quinze ans, il s’est construit l’une des plus belles réputations de décorateur en Espagne, les clients se battent littéralement pour avoir ses services, et pourtant il a cette terrible impression d’être arrivé en bout de course. "Je veux arriver à prendre un virage que je n’arrive pas à négocier seul. Ce virage est un nouveau challenge professionnel qui me redonnera l’envie de me lever le matin".
Expat - Politique

MARC VILLARD – "L’AFE doit se concentrer sur l’essentiel"

Marc Villard, premier président élu de l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE), a aujourd’hui la lourde tache d’élaborer les règles de fonctionnement de la nouvelle assemblée. En pleine réflexion sur les rôles de chacun au sein de l’institution, ses priorités n’en demeurent pas moins centrées sur les préoccupations au quotidien des Français de l’étranger
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.
Francophonie

POURIA AMIRSHAHI - Francophonie : le sursaut ou le déclin

"Le XVe sommet de la Francophonie qui s’ouvre est avant tout l’occasion de poser les jalons d’une nouvelle vision et, partant, d’une nouvelle orientation stratégique....", déclare dans un communiqué Pouria Amirshahi, Député de la Neuvième circonscription des Français de l’Étranger.

LANGUE FRANÇAISE – Le monde compte 274 millions de francophones

La francophonie progresse dans le monde. C’est la conclusion du second rapport quadriannuel de l’OIF sur l’usage de la langue française dans le monde, présenté au siège de l’organisation à Paris mercredi 5 novembre. En 4 ans, le nombre de francophones a augmenté de près de 25%. Le français est aujourd’hui la seconde langue la plus étudiée dans le monde. D’ici 2060, les francophones pourraient être 767 millions à travers le monde, ce qui constitue un formidable potentiel économique et culturel. Encore faut-il soutenir cette dynamique, prévient l’OIF.