ACCUSATION - Mok Chito répond à ses détracteurs

Le Lieutenant Général Mok Chito, directeur de la police pénale du département du ministère de l’Intérieur, a été mis en cause dans un rapport de Human Rights Watch (HRW). Selon ce rapport, il serait responsable d’exactions et de meurtres commis au Cambodge durant ces 20 dernières années. Dans son édition du 14 novembre, le Phnom Penh Post avait repris une partie de ce rapport intitulé "Tell Them That I Want To Kill Them".

Mok Chito a donc exigé un droit de réponse, diffusé dans l’édition du 16 novembre du Post. Il y déclare notamment être "extrêmement choqué par la publication de l’article mentionné" et que bien que les auteurs de cet article [David Boyle et May Titthara] l’aient écrit "à partir de rumeur et de preuve sans fondement basées sur une seule source", il éprouve de la "sympathie pour ces personnes qui vivent dans l’obscurité et l'inconscience complète de la bêtise ". Il en profite pour décrédibiliser le rapport de HRW en déclarant que certaines informations y sont fausses et les rectifie. Mok Chito reproche ainsi à Brad Adams (l’auteur du rapport) entre autres personnes de porter atteinte à sa réputation et à la réputation d’autres personnes de haut rang.

P.C. (http://www.lepetitjournal.com/cambodge.html) Vendredi 16 novembre 2012

Cambodge

PHOTOPHNOMPENH - Le festival commence samedi 31 Janvier

Le festival PhotoPhnomPenh commence le 31 Janvier, et durera jusqu'au 28 février. A cette occasion, de nombreuses expositions auront lieu dans toute la ville, en intérieur mais aussi en extérieur. Plus de 500 photos seront exposées.
A la une
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Les trophées
Expat
Expat - Emploi

RECRUTEMENT - Comment trouver un premier emploi au Canada ?

Elisa est actuellement recruteuse dans le secteur des technologies de l'information au Canada. Elle nous apporte son expertise du monde du travail au Québec pour les nouveaux arrivants mais également beaucoup d'autres informations utiles...

EXPATRIATION - La Coréegraphie

Le W Project s'est rendu à Séoul, Corée du Sud. Quelle surprise ! A vrai dire nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre… mais le wifi et les téléphones gratuits dans le métro nous ont vite convaincus ! Le pays le plus connecté au monde renferme en effet de belles opportunités… à condition de faire les efforts nécessaires et apprendre cette complexe chorégraphie qu’est le business coréen. Reportage vidéo
Expat - Politique

VENTE D'IMMOBILIER À L'ETRANGER – La France dilapide-t-elle son patrimoine ?

En 2011, le patrimoine immobilier de la France à l'Etranger (consulats, ambassades, instituts français, etc) s'élevait à 1.500 biens répartis dans 160 pays, pour une valeur d'environ 5 milliards d'euros. Au cours des six dernières années, 152 biens auraient été vendus par le Ministère des Affaires Etrangères pour une valeur totale de 307 millions d’euros. L'ambassadeur de France en Malaisie nous explique l'impact de cette politique
Magazine
Francophonie