ÉCO – Prévisions du budget du Royaume pour 2013 : plus de 3 milliards de dollars

L’Assemblée Nationale du Cambodge a déjà octroyé à l’État une première tranche du budget gouvernemental pour l’année 2013, dont le montant total devrait dépasser le seuil des 3 milliards de dollars. Un record pour le Royaume qui grossit son budget de 16,2% comparé à celui de 2012, qui était de 2,6 milliards de dollars.

La part la plus importante du budget revient au secteur des Affaires Sociales qui regroupe neuf ministères (l’Éducation, la Santé, les Affaires Féminines, les Affaires Sociales, le Travail, la Culture, l’Information, la Religion et l’Environnement) : plus de 686 millions de dollars, soit une augmentation de 15,8% par rapport à l’année précédente.

Le budget alloué à la Défense est également en hausse avec plus de 14% de subventions supplémentaires.

Le secteur de l’économie, quant à lui, voit son budget augmenter de près de 10%, avec 254 millions de dollars.

En revanche, le ministère de l’Agriculture ne jouira pas d’un budget considérable : 35,3 millions de dollars, soit à peu près 1% du budget total pour l’exercice 2013.

Pierre Collet (http://www.lepetitjournal.com/cambodge.html) Mercredi 14 novembre 2012

 
A la Une Cambodge

PRATIQUE - Précautions de sécurité

Lepetitjournal.com du Cambodge vient de mettre en place sur la droite de sa page d’accueil un nouveau bandeau intitulé « INFOS PRATIQUES ». En…
Une internationale

MELANIE THIERRY - “Il y a des rencontres plus importantes que d’autres“

Mélanie Thierry a la voix douce et posée, quelque chose de presque mystérieux émane comme un murmure, de ce visage pas encore marqué par le temps, lorsqu’elle reçoit lepetitjournal.com Kuala Lumpur. Celle qui a posé derrière un objectif à 13 ans, quitté les bancs de l’école à 14 ans, nous parle de son métier d'actrice
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

FUITE DES CERVEAUX – Est-ce qu’elle fragilise la France ?

La fuite des cerveaux semble inéluctable, c’est ce qu’indiquent deux chercheurs dans une note inédite présentée au Conseil d’analyse économique et social. Le nombre d’actifs français partis à l’étranger aurait doublé entre 2006 et 2011 mais les auteurs de la note relativisent le phénomène et proposent des solutions pour accompagner cette évolution et tirer profit de la mobilité internationale. 
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL - « Pourquoi la France pourrait dire non au TTIP »

Matthias Fekl, Secrétaire d'Etat au commerce extérieur, a la semaine dernière déclaré officiellement l’opposition de la France au TTIP en l'état. Mais qu’est ce que le TTIP ? Retour sur l’historique et la nature de ce traité de libre-échange entre l’Europe et les Etats-Unis. Un article de notre édition de Rome
Magazine