Cambodge

AWEN DELAVAL - Au fil du Lotus

Awen Delaval, 38 ans, vit depuis 15 ans au Cambodge où il a développé Samatoa, une entreprise de confection de textiles et de vêtements en fils de lotus. Ce Breton au grand coeur a été nommé aux Trophées des Français de l’étranger, dans la catégorie Prix du Public.


Awen Delaval, 38 ans, originaire du village de Glomel en Bretagne, est ingénieur télécom de métier. En 2002, il découvre le Cambodge et a un véritable coup de foudre pour ce pays. Il tombe sous le charme de sa population. Touché par la précarité de ce peuple, il décide de lui venir en aide et de fonder une société qui lui permettra de créer des emplois locaux et ainsi aider de nombreuses personnes à vivre décemment. 

Au fil du lotus
Awen découvre que la tige de lotus, jugée inutile et jetée, recèle un véritable trésor : les fibres. Awen, entouré de ses tisserandes, va donc expérimenter le tissage de ces fibres et le fil du lotus verra le jour. D'autres fibres sont actuellement en expérimentation. 
Fin 2003, SAMATOA voit le jour, pour réaliser la confection de textiles et de vêtements en fibre naturelles de lotus. Un atelier est créé à Siem Reap puis un autre à Battambang, qui emploient à ce jour une quarantaine de personnes. Une boutique est ouverte à Siem Reap et confectionne de ravissantes robes de mariée et autres vêtements; une dizaine de couturières travaillent depuis plus de dix ans sur ces conceptions.

Pleins de projets pour l'avenir
En octobre 2015, Samatoa est lauréat de "La France s'engage au Sud", Awen nous fait part de sa rencontre avec le président de la République François Hollande et des actions que celui-ci à mis en oeuvre afin d’aider Awen à faire fructifier son projet.

L’autre aspect très positif pour Awen est qu’il a pu créer de nouveaux emplois et ainsi contribuer à aider des familles dans le besoin : de nombreux designers et grands groupes de luxe tels que KERING commencent à collaborer avec lui et plusieurs autres projets sont actuellement en cours, notamment le développement d'une collection avec Stella McCartney et un projet de bracelet de montres en fibres de lotus. 

Le souhait d'Awen pour les cinq années à venir est de créer 500 emplois, 10 ateliers de confection et ainsi pouvoir augmenter le salaire de ses employés. Il espère aussi travailler sur le biogaz afin de recycler le reste des bouts de tiges de lotus et collaborer à développer des produits à valeur ajoutée.

Jennifer Hautefeuille (www.lepetitjournal.com/cambodge) mercredi 17 février 2016

 
A la Une Cambodge

FESTIVAL – Vers un Phnom Penh plus vert

Rendre Phnom Penh plus eco-friendly, telle est la mission du festival Baitong* organisé ce week-end à Exchange Square. Au menu, plusieurs ateliers destinés à faire évoluer les esprits afin de sensibiliser le pays aux enjeux écologiques. Le festival est gratuit et sera ouvert du samedi 29 juillet au dimanche 30 juillet, de 10 heures à 20 heures.

Tokaé ou « le Cambodge autrement »

Fabrice Bernard est le directeur de Tokaé, une agence de voyage loin d’être classique. Créée en 2012, cette structure a le positionnement particulier…
Une internationale

CIAO ITALIA ! - Un siècle d’immigration et de culture italiennes en France

Tradition, culture mais aussi xénophobie et violence ont marqué l’immigration italienne en France, la plus importante de l’histoire française. Alors que jusqu’au 10 septembre, l’exposition « Ciao Italia ! » retrace ce siècle d’histoire franco-italienne au musée de l’Immigration à Paris, retour sur une période qui a permis d’imprégner la culture française.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Nouvelle-Calédonie - Actualité

CHARLES AZNAVOUR - Il n'est jamais trop tard

Charles Aznavour a accepté de répondre aux questions des éditions de Perth et de Nouvelle-Calédonie, qui ont la joie de vous proposer cette…
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine