ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES US 2012 – Quelle mobilisation au Cambodge ?

Une moyenne de 3.900 Américains, dont 1.300 enregistrés auprès de l’Ambassade des Etats-Unis, vivrait au Cambodge. Se sont-ils mobilisés pour les élections présidentielles américaines, dont on pourrait connaître l’issue à partir de ce soir mardi 6 novembre ? Paul Salvette, responsable de la communication de Republicans Abroad en Thaïlande, et Britt Farbo, présidente de Democrats Abroad au Cambodge, nous donnent leur point de vue.

Photo courtesy Ambassade des Etats-Unis au Cambodge

Cette année, sur 1.300 Américains enregistrés auprès de l’Ambassade des Etats-Unis aux Cambodge, 320 ont voté à distance par le biais de cette institution. Sean McIntosh, porte-parole de l’Ambassade américaine, indique que "trois événements ont été organisés cette année, à Siem Reap, Sihanoukville et Phnom Penh, durant lesquels les Américains étaient invités à s’enregistrer et à déposer leur vote à distance". Si d’autres ressortissants américains ont pu voter par d’autres voies, il semble que le vote des expatriés résidant au Cambodge ne pèsera pas bien lourd.

Paul Salvette, responsable de communication de Republicans Abroad en Thaïlande (il n’y a pas d’antenne du parti républicain basée au Cambodge), remarque que "malheureusement, la population des expatriés enregistre le plus faible taux de participation chez les Américains", malgré les nouveautés mises en place pour faciliter la démarche du vote à distance (vote en ligne, par fax, correspondance, etc). Britt Farbo, présidente de Democrats Abroad, rappelle cependant que "les élections sont plus serrées que par le passé. Le vote des Américains de l’étranger et des militaires peut trancher".

A l’image de ce que tendent à montrer les statistiques d’une étude réalisée sur les expatriés français (voir l’étude), la tendance politique des Américains vivant à l’étranger s’accorde le plus souvent avec leur occupation professionnelle. "Les personnes qui votent à distance sont légèrement plus républicains que la population américaine dans son ensemble. Cela s’explique par le fait que les militaires en service tendent à voter républicain, et ce sont surtout eux qui votent à distance", analyse Paul Salvette. Il ajoute qu’en Asie du Sud-Est, les membres de la communauté d’affaires sont plutôt républicains, quand les professeurs internationaux et travailleurs des ONG votent plutôt du côté démocrate. "Mais les républicains sont très ouverts d’esprit, et nous accueillons nos collègues qui font de grandes choses dans les secteurs de l’éducation et du développement", précise-t-il aussitôt.

Britt Farbo, qui à 28 ans est la plus jeune présidente de toutes les antennes de Democrats Abroad dans le monde, souligne quant à elle l’engagement des jeunes militants qu’elle a rencontrés au Cambodge : "La plupart des gens qui se sont enregistré auprès de nous ont entre 18 et 35 ans, et étaient vraiment impliqués. Je suis si fière de faire partie de cette génération, et de voir une telle passion citoyenne et tant d’engagement, si loin de chez nous." Rendez-vous donc à partir de mercredi pour découvrir qui, de Mitt Romney ou Barack Obama, ont choisi les Américains d'ici et d'ailleurs.

Céline Ngi (http://www.lepetitjournal.com/cambodge.html) Mardi 6 novembre 2012

Pour suivre les élections américaines à Phnom Penh :
Democrats Abroad organise une journée Elections Américaines mercredi 7 novembre à la MetaHouse à partir de 8h.

Cambodge

EXO FOUNDATION - Nouveau projet à Battambang

Adossée au lac Tonlé Sap, la province cambodgienne de Battambang couve, à l’abri des sentiers touristiques, un monstre de plus en plus gourmand. Les déchets plastiques envahissent peu à peu le paysage urbain de la région. Une ONG locale tente de métamorphoser ces détritus en matériaux de construction pour remédier à cette pollution dévorante.

CAMBODGE - Un potentiel incroyable !

Pol Pot et ses Khmers rouges ont laissé de profondes cicatrices dans le royaume du Cambodge. Mais l'ancien protectorat français fait aujourd'hui…

LIONS CLUB - Aide au Cambodge

Le Lions Club a décidé d’apporter son aide au Cambodge dans la lutte contre la cécité. Le choix d’agir au Cambodge a été motivé par plusieurs…
Une internationale

DÉMÉNAGEMENTS – Les expatriés récidivistes

Au cours de leur carrière, certains enchainent les mutations à l’étranger, devenant de véritables professionnels de l'expatriation. Que l’on soit moteur ou que l’on suive son conjoint, ces changements à répétition, obligent à réinventer sans cesse sa vie et à développer de nouvelles ressources jusqu’alors ignorées. Et à être or-ga-ni-sés !
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

MANAGEMENT A LA FRANÇAISE – Encore un effort !

Il est perçu comment le manager français ? Les cadres étrangers travaillant dans les entreprises du CAC40 ont répondu et le décrivent comme étant peu explicite, autocrate… mais très performant !

FORUM EXPAT – "Une expatriation réussie se construit souvent avant de partir"

Forum Expat se tiendra les 2 et 3 juin prochains à la Cité de la Mode et du Design à Paris. C’est le plus gros salon en France consacré à l’expatriation. Cyril Gardère, directeur délégué Pub du Groupe Le Monde, organisateur de l’événement, nous explique ce que nous réserve cette troisième édition
Expat - Politique
Magazine
Les trophées

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Une soirée de gala au Quai d’Orsay pour les lauréats

Pour la troisième édition des Trophées des Français de l’étranger, plus de 300 personnes étaient réunies mardi 17 mars au Quai d’Orsay pour récompenser les lauréats. Ces sept expatriés aux parcours exceptionnels, faisant rayonner la France au-delà de ses frontières grâce à leurs projets variés, étaient à l’honneur. Aux côtés du Secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger, Matthias Fekl, sénateurs, députés et partenaires étaient présents pour la cérémonie.

TROPHÉES DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER – Découvrez les lauréats 2015

lepetitjournal.com met à l’honneur nos compatriotes avec les Trophées des Français de l'étranger. Découvrez les lauréats de cette troidième édition. Ils sont luthier au Portugal, entrepreneur au Vietnam, artiste scupteur en Thaïlande, apprenti forgeron au Japon, ils ont fondé une école au Danemark, une ONG au Cambodge ou voué leur vie à l'agro-écologie en Afrique...Tous ont en commun un engagement et un parcours exceptionnels. Ils ont été récompensé hier soir au Quai d'Orsay, lors d'une soirée de gala