VIDEO – Visite au Skateistan, le premier skatepark du Cambodge

Inauguré le 28 septembre 2012, le Skateistan est le tout premier skatepark du Cambodge. Basé sur le modèle du Skateistan Kaboul, ce projet a pour objectif principal d’aider à la réinsertion d’enfants défavorisés, via la pratique du skate lors de sessions encadrées par des instructeurs. Visite en images et rencontre avec le directeur du Skateistan au Cambodge, Benjamin Pecqueur.

Inauguré il y un mois, le Skateistan, premier skatepark du Cambodge, accueille tous les jours une dizaine d’enfants et ados pour des sessions de glisse animées par des instructeurs expérimentés.

"Le but de Skateistan c’est de faire de la réinsertion sociale : ça s’adresse aux enfants qui sont en difficulté, qui ont des retards scolaires,  ou qui ont pu subir des choses (…) ce sont des enfants qui n'ont pas toutes les cartes en mains pour assurer leur avenir", explique Benjamin Pecqueur, directeur du Skateistan.

Outre l’aspect ludique, la pratique du skate permet aussi d’imposer une certaine discipline aux jeunes participants. Le Skateistan propose également, en dehors du skate, d’autres activités artistiques : graff, danse hip-hop, DJ, bokator. Plus qu’un simple skatepark, le Skateistan au Cambodge (le deuxième à ouvrir après celui de Kaboul) se veut un espace où les jeunes peuvent s’épanouir au rythme d’activités résolument… urbaines.

Images / Montage : Pierre Collet

Texte : Céline Ngi

Crédits musicaux :

Dub Addiction – Zunguzeng Inna Di Pehn

Keedz - Stand On The Word

Family Plan – Come On Let’s Do The Breakdown

Black Eyed Peas – Where Is The Love

Justice – D.A.N.C.E

Cambodge

TRANSPORT AÉRIEN - A la pêche à la ligne

Les nouvelles liaisons aériennes se multiplient. La compagnie aérienne low cost VietJetAir lancera ces prochaines semaines une nouvelle liaison entre Hanoi et Siem Reap. Une de plus.
A la une

Une "French touch" pour faire du vin en Virginie

"Je devais rester un an et je ne suis jamais parti." Comme Matthieu Finot, par goût du défi, de la liberté de créer ou du pays lui-même, des vignerons français s'installent en Virginie pour faire le vin dont rêvait Thomas Jefferson, il y a deux siècles.
France/Monde
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

Une "French touch" pour faire du vin en Virginie

"Je devais rester un an et je ne suis jamais parti." Comme Matthieu Finot, par goût du défi, de la liberté de créer ou du pays lui-même, des vignerons français s'installent en Virginie pour faire le vin dont rêvait Thomas Jefferson, il y a deux siècles.

COACHING - Peut-on s'expatrier et changer de carrière ?

Quitte à changer de carrière, pourquoi pas aussi changer de pays ? Partir, c’est s’offrir une page blanche pour se réinventer. Le nouveau pays concrétise naturellement le virage que l’on veut prendre. L’ailleurs, c’est aussi là où votre ancienne image ne vous collera plus à la peau. Pensée magique ou pas?
Expat - Politique

EXPATRIATION – Fuite à droite, ouverture à gauche

Le rapport de la commission d’enquête parlementaire sur "l’exil des forces vives" vient d’être adopté à l’Assemblée à une courte majorité. Toutefois, le débat demeure entre la droite et la gauche pour savoir ce que représente aujourd’hui l’expatriation des Français dans le monde. Entre "un atout dans la mondialisation" pour le PS et la nécessité de "refaire de la France une terre de réussite" pour l’UMP, chacun campe sur ses positions
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.