NORODOM SIHANOUK - Les condoléances de François Hollande

 

Le Président de la République française, François Hollande, a exprimé lundi sa "profonde tristesse" après l'annonce du décès de l'ancien roi du Cambodge, Norodom Sihanouk, et salué "la mémoire d'un grand homme".

Cambodgiens se recueillant devant les portraits du défunt roi Norodom Sihanouk au Palais Royal, mardi 16 Octobre (Crédit Photo : ©Pierre Collet)

Dans un communiqué publié par l’Élysée, le Président français salue "la mémoire d'un grand homme qui incarna la destinée de son pays et de son peuple, dans les épreuves les plus terribles du XXème siècle et la construction de la paix où il trouva toujours la France à ses côtés".

"Je sais les liens forts et historiques qui unissaient sa Majesté le Roi-Père à la France et qui, grâce à lui, avaient contribué à rapprocher nos deux pays et nos deux peuples.

Artisan de l'indépendance du Cambodge, infatigable défenseur de son pays au sein de la communauté internationale, il était, pour beaucoup, le symbole d'une politique asiatique faite d'équilibre et de défense de la souveraineté des Nations", ajoute François Hollande.

Le Président a également rappelé le rôle de l'ancien roi du Cambodge dans le développement de la francophonie :

"Au lendemain du XIVème sommet de l'Organisation de la Francophonie, je n'oublie pas combien cette organisation lui doit. Il a été l'ardent défenseur de la culture francophone, de sa langue, de ses arts, et d'une vision multipolaire des relations internationales. (...) J'adresse, au nom du peuple français et en mon nom personnel, toutes mes condoléances à la famille royale et à l'ensemble du peuple cambodgien", conclut le chef d’État français, qui a adressé, lundi 15 octobre, ''des lettres de condoléances à Sa Majesté le Roi Norodom Sihamoni et à Sa Majesté la Reine-mère''.

Lire aussi : Le Cambodge en proie à la ''Sihanoukstalgie''

Pierre Collet (http://www.lepetitjournal.com/cambodge.html) Mardi 16 octobre 2012

 
A la Une Cambodge

PRATIQUE - Contacts et Adresses utiles

Voici quelques contacts et adresses utiles au Cambodge, en tant que fidèles lecteurs du site lepetitjournal.com/cambodge, n'hésitez pas à contribuer…

RUMDOUL SOK - Tuk Tuk Services

Il existe une offre pléthorique de tuk tuk dans la capitale, cependant certains chauffeurs se différencient des autres en proposant des excursions…
Une internationale

CARRIÈRE ATYPIQUE - Partir pour se réinventer, revenir en France pour la réinventer

Quelle est la différence entre le rêve et la réalité ? Pour Clémentine Quinson, la réalité est un rêve que l’on a rendu opérationnel. Clémentine s’est réinventée à Hong-Kong en franchissant le pas de la carrière atypique. Le choc de Charlie Hebdo a initié son retour en France. Elle a rejoint Alexandre Jardin et l’équipe Bleu Blanc Zèbre pour réaliser cet objectif fou : réinventer la France. Êtes-vous prêt à comprendre comment donner du sens à…
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

CARRIÈRE ATYPIQUE - Partir pour se réinventer, revenir en France pour la réinventer

Quelle est la différence entre le rêve et la réalité ? Pour Clémentine Quinson, la réalité est un rêve que l’on a rendu opérationnel. Clémentine s’est réinventée à Hong-Kong en franchissant le pas de la carrière atypique. Le choc de Charlie Hebdo a initié son retour en France. Elle a rejoint Alexandre Jardin et l’équipe Bleu Blanc Zèbre pour réaliser cet objectif fou : réinventer la France. Êtes-vous prêt à comprendre comment donner du sens à votre carrière ?

ENTREPRENDRE AU MAROC - Un Royaume en pleine mutation

Si le Maroc est resté dans l'inconscient français une ancienne colonie devenue lieu de villégiature pour retraités de métropole, la modernité s'invite doucement dans le quotidien des Marocains. Qu’en est-il de créer son entreprise au Maroc, et quelles sont les perspectives pour ceux qui seraient tentés par le Royaume ? Découvrez l’analyse du W Project en vidéo ! 
Expat - Politique

EXIL FISCAL - Les plus riches quittent massivement la France

Selon une étude sud-africaine, 10.000 millionnaires français auraient quitté l'Hexagone en 2015. Un exode qui n’a d’équivalent dans aucun autre pays, d’autant que les dernières données publiées par le fisc font état d’une nette baisse du nombre de contribuables dans les tranches supérieures de l’impôt
Magazine