SOLIDARITÉ – Journée du Volontariat Français à Phnom Penh

Lundi 1er octobre, France Volontaires au Cambodge célèbre, pour la première fois, la journée du volontariat français : l’occasion pour l’association de rassembler et d’expliquer son travail.

Pierre-Yves Devroute de France Volontaires Cambodge

 

Pierre-Yves Devroute, France Volontaires Cambodge (Crédit Photo : Pierre Collet)

C’est à l’Espace Volontariat du Cambodge, 18 rue 450, que Pierre-Yves Devroute, chargé de la communication de l’association, nous reçoit pour nous présenter le programme de la Journée du Volontariat :

"Vous assisterez à la projection vidéo de cinq portraits de volontaires aux statuts différents. L’un des témoignages m’a particulièrement interpellé par son naturel et sa justesse : celui de Sorita, volontaire d’origine cambodgienne, qui faisait un stage pour l’association Taramana".

Une vidéo présentera ensuite les activités de France Volontaires, suivie d’une exposition de photographies et de dessins réalisées par deux artistes volontaires toujours, dans les jardins du café de l’Institut Français.

Cette journée du volontariat français, qui se révèle finalement être une soirée (début à 19h), est ouverte à tous : elle se veut conviviale et a pour but de faciliter les rencontres entre volontaires, français et francophones, notamment les étudiants, qui ne connaissent pas forcément le volontariat.

L’événement, international, sera fêté dans l’ensemble des espaces Volontariat (une quinzaine dans le monde) le 1er octobre, date anniversaire de la signature des Accords-Cadres qui remonte à 2009. Ces accords ont permis de déterminer les nouvelles missions de l’Association Française des Volontaires du Progrès rebaptisée, depuis, France Volontaires. La principale de ces missions est la mise en place d’une plateforme du volontariat français qui permet de centraliser les demandes, afin de mieux structurer l’association et de l’améliorer, tant qualitativement que quantitativement.

France Volontaires est en quelques sortes victime de son succès puisqu’elle recense, à ce jour, 228 demandes de volontaires en tout genre, depuis janvier 2012, soit environ 25 demandes par mois. La demande est aujourd’hui plus importante que l’offre, les candidats motivés et qui ont une véritable plus-value à apporter ont plus de chance de trouver une mission de volontariat: " la volonté c’est très bien, mais malheureusement cela ne suffit plus ", constate Pierre-Yves.

Les contrats de volontariats balayent tous les domaines d’activité, du commerce aux droits de l’homme en passant par l’artisanat. Avec en moyenne 80 volontaires de Solidarité Internationale en poste par année, le Cambodge reste une destination-phare, celle qui accueille le plus de français parmi tous les pays d’Asie.

Pour plus d’infos sur le Volontariat au Cambodge, rendez-vous le lundi 1er octobre à 19h à l’Institut Français et sur le site de France Volontaires

Pierre Collet (http://www.lepetitjournal.com/cambodge.html) Jeudi 27 Septembre

 
A la Une Cambodge

SORTIR - Que faire ce week-end ?

Que voir, que faire à Phnom Penh ce week-end ? Retrouvez désormais chaque vendredi les suggestions et coups de coeur du Petit Journal. Un rendez-vous hebdomadaire en attendant le lancement (courant février) de notre application Expat Guide qui proposera notamment un agenda interactif.
Une internationale

UNE ETUDIANTE LILLOISE A JAVA - 24h dans la peau d'une Indonésienne

Quand Chloé accepte de suivre Pipin et Punta, deux étudiants indonésiens de son université d’accueil, dans leur ville natale près de Yogyakarta, elle est loin d’imaginer la richesse de la culture qu’elle s’apprête à découvrir. Une escapade touristique qui se transforme vite en excursion au sein de la réalité des habitants du pays. Récit d’une journée à l’indonésienne, vécue par une étudiante française nouvellement arrivée à Jakarta.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine