SOLIDARITÉ – Journée du Volontariat Français à Phnom Penh

Lundi 1er octobre, France Volontaires au Cambodge célèbre, pour la première fois, la journée du volontariat français : l’occasion pour l’association de rassembler et d’expliquer son travail.

Pierre-Yves Devroute de France Volontaires Cambodge

 

Pierre-Yves Devroute, France Volontaires Cambodge (Crédit Photo : Pierre Collet)

C’est à l’Espace Volontariat du Cambodge, 18 rue 450, que Pierre-Yves Devroute, chargé de la communication de l’association, nous reçoit pour nous présenter le programme de la Journée du Volontariat :

"Vous assisterez à la projection vidéo de cinq portraits de volontaires aux statuts différents. L’un des témoignages m’a particulièrement interpellé par son naturel et sa justesse : celui de Sorita, volontaire d’origine cambodgienne, qui faisait un stage pour l’association Taramana".

Une vidéo présentera ensuite les activités de France Volontaires, suivie d’une exposition de photographies et de dessins réalisées par deux artistes volontaires toujours, dans les jardins du café de l’Institut Français.

Cette journée du volontariat français, qui se révèle finalement être une soirée (début à 19h), est ouverte à tous : elle se veut conviviale et a pour but de faciliter les rencontres entre volontaires, français et francophones, notamment les étudiants, qui ne connaissent pas forcément le volontariat.

L’événement, international, sera fêté dans l’ensemble des espaces Volontariat (une quinzaine dans le monde) le 1er octobre, date anniversaire de la signature des Accords-Cadres qui remonte à 2009. Ces accords ont permis de déterminer les nouvelles missions de l’Association Française des Volontaires du Progrès rebaptisée, depuis, France Volontaires. La principale de ces missions est la mise en place d’une plateforme du volontariat français qui permet de centraliser les demandes, afin de mieux structurer l’association et de l’améliorer, tant qualitativement que quantitativement.

France Volontaires est en quelques sortes victime de son succès puisqu’elle recense, à ce jour, 228 demandes de volontaires en tout genre, depuis janvier 2012, soit environ 25 demandes par mois. La demande est aujourd’hui plus importante que l’offre, les candidats motivés et qui ont une véritable plus-value à apporter ont plus de chance de trouver une mission de volontariat: " la volonté c’est très bien, mais malheureusement cela ne suffit plus ", constate Pierre-Yves.

Les contrats de volontariats balayent tous les domaines d’activité, du commerce aux droits de l’homme en passant par l’artisanat. Avec en moyenne 80 volontaires de Solidarité Internationale en poste par année, le Cambodge reste une destination-phare, celle qui accueille le plus de français parmi tous les pays d’Asie.

Pour plus d’infos sur le Volontariat au Cambodge, rendez-vous le lundi 1er octobre à 19h à l’Institut Français et sur le site de France Volontaires

Pierre Collet (http://www.lepetitjournal.com/cambodge.html) Jeudi 27 Septembre

Cambodge

CAMBODGE - Un potentiel incroyable !

Pol Pot et ses Khmers rouges ont laissé de profondes cicatrices dans le royaume du Cambodge. Mais l'ancien protectorat français fait aujourd'hui…
Une internationale

MALADIE DES OS DE VERRE – Aidez Beth à faire le tour du monde !

Beth est une jeune Australienne de 12 ans atteinte de la maladie des os de verre. Avant l’entrée au lycée, sa mère Katie a souhaité qu’elle puisse vivre la grande aventure de sa vie en partant à la découverte du monde. L'hébergement représente un gros budget lors d'un tel voyage mais vous pouvez les aider grâce au home-sitting en les invitant chez vous !
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Melbourne - Actualité

"SI J'OZAIS" - Kafka chez les kangourous

On a beau être un bonze, on n’échappe pas à quelques mouvements d’humeur de temps à autre. Un exemple au hasard, lointain souvenir de…
Expat
Expat - Emploi

INTERNATIONALISATION – Les PME-ETI disent « oui »

L’internationalisation ne se limite pas aux grands groupes et concerne de plus en plus les PME (Petites et Moyennes Entreprises) et les ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) françaises. Elles sont chaque année plus nombreuses à sauter le pas et à vanter les mérites de l’extension de leur activité à l’étranger. 

ALAIN BENTEJAC – "La compétitivité est un enjeu majeur"

Le Comité National des Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CNCCEF) est un réseau mondial d’entrepreneurs français ayant une expérience à l’international. Les CCE sont présents dans 140 pays. Alain Bentéjac en est le Président. Il a pour mission principale de conseiller les pouvoirs publics et de promouvoir l’attractivité du secteur privé français.
Expat - Politique

FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER - Etude sur le vote par Internet, le cas de la République Tchèque

En 2014, les Français de l'étranger ont à nouveau pu voter par Internet. Si ce moyen est de plus en plus utilisé, l'abstention reste en hausse. Pour tenter d'expliquer ce paradoxe, Alix Guillard a utilisé les données collectées sur sa circonscription de Prague pour y voir plus clair. Curieux sur le fonctionnement des nouvelles technologies en général, Alix Guillard s'intéresse au vote par Internet depuis 2011; il a été suppléant aux élections législatives de 2012 et candidat à l'élection partielle de 2013.

ANNE-MARIE DESCOTES – "Il est nécessaire de prendre en compte les enjeux globaux du développement"

Anne-Marie Descotes est la Directrice Générale à la Mondialisation, au Développement et aux partenariats (DGM) du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI). Nommée par Laurent Fabius à l’été 2013, elle a notamment pour mission d’étendre la diplomatie économique de la France. Lepetitjournal.com l’a rencontrée en pleine préparation de la COP21, la conférence du Bourget sur le climat
Magazine