SOLIDARITÉ – Journée du Volontariat Français à Phnom Penh

Lundi 1er octobre, France Volontaires au Cambodge célèbre, pour la première fois, la journée du volontariat français : l’occasion pour l’association de rassembler et d’expliquer son travail.

Pierre-Yves Devroute de France Volontaires Cambodge

 

Pierre-Yves Devroute, France Volontaires Cambodge (Crédit Photo : Pierre Collet)

C’est à l’Espace Volontariat du Cambodge, 18 rue 450, que Pierre-Yves Devroute, chargé de la communication de l’association, nous reçoit pour nous présenter le programme de la Journée du Volontariat :

"Vous assisterez à la projection vidéo de cinq portraits de volontaires aux statuts différents. L’un des témoignages m’a particulièrement interpellé par son naturel et sa justesse : celui de Sorita, volontaire d’origine cambodgienne, qui faisait un stage pour l’association Taramana".

Une vidéo présentera ensuite les activités de France Volontaires, suivie d’une exposition de photographies et de dessins réalisées par deux artistes volontaires toujours, dans les jardins du café de l’Institut Français.

Cette journée du volontariat français, qui se révèle finalement être une soirée (début à 19h), est ouverte à tous : elle se veut conviviale et a pour but de faciliter les rencontres entre volontaires, français et francophones, notamment les étudiants, qui ne connaissent pas forcément le volontariat.

L’événement, international, sera fêté dans l’ensemble des espaces Volontariat (une quinzaine dans le monde) le 1er octobre, date anniversaire de la signature des Accords-Cadres qui remonte à 2009. Ces accords ont permis de déterminer les nouvelles missions de l’Association Française des Volontaires du Progrès rebaptisée, depuis, France Volontaires. La principale de ces missions est la mise en place d’une plateforme du volontariat français qui permet de centraliser les demandes, afin de mieux structurer l’association et de l’améliorer, tant qualitativement que quantitativement.

France Volontaires est en quelques sortes victime de son succès puisqu’elle recense, à ce jour, 228 demandes de volontaires en tout genre, depuis janvier 2012, soit environ 25 demandes par mois. La demande est aujourd’hui plus importante que l’offre, les candidats motivés et qui ont une véritable plus-value à apporter ont plus de chance de trouver une mission de volontariat: " la volonté c’est très bien, mais malheureusement cela ne suffit plus ", constate Pierre-Yves.

Les contrats de volontariats balayent tous les domaines d’activité, du commerce aux droits de l’homme en passant par l’artisanat. Avec en moyenne 80 volontaires de Solidarité Internationale en poste par année, le Cambodge reste une destination-phare, celle qui accueille le plus de français parmi tous les pays d’Asie.

Pour plus d’infos sur le Volontariat au Cambodge, rendez-vous le lundi 1er octobre à 19h à l’Institut Français et sur le site de France Volontaires

Pierre Collet (http://www.lepetitjournal.com/cambodge.html) Jeudi 27 Septembre

 
A la Une Cambodge
Une internationale

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Nouvelle-Calédonie - Communauté

CINÉMA - Un Calédonien à Cannes

Une nouvelle génération de calédoniens voit le jour. Ils ont grandi entre océan et terre. Leur insularité ne les a pas renfermés sur…
Expat
Expat - Emploi

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine