Buenos Aires

LANGUE - La grammaire, c’est glamour !

 

Quel mot plus british que glamour? Le glamour c’est le charme sophistiqué, l’élégance des stars sur papier glacé. Et pourtant, le terme glamour vient de loin, et même de très loin, puisqu’il vient du mot grammaire !


Le terme glamour apparait au 18e siècle en Ecosse et est largement repris par des écrivains comme Walter Scott avec le sens de magie, enchantement, charme. Il provient de l’anglais grammar, venu lui-même du français grammaire, plus exactement de l’ancien français gramarye, qui désigne un livre de magie, un grimoire, de la même racine que grammaire.

La grammaire, à l’origine étude philologique d’une langue, a vu son sens s’étendre à tout savoir intellectuel, jusqu’à la magie et l’astrologie. La grammaire était donc, pour les initiés, une science occulte, et le grimoire, recueil de recettes pour charmer et ensorceler, donnera en anglais le sens de charme, et notamment de charme féminin.

Et finalement, la grammaire avec ses règles ne relève-t-elle pas parfois de formules magiques et incantatoires qui pourraient presque envoûter les étudiants par leur complexité? En fait, depuis la nuit des temps, la grammaire a - littéralement - fait couler beaucoup d'encre. Les grammairiens ont toujours essayé de dévoiler les mécanismes occultes ou opaques du fonctionnement des langues. Et nous voilà, au 21e siècle, toujours ensorcelés par leurs mystères.

La grammaire glamour? Quelle idée charmante !

Carolina CHIGHIZOLA et Hervé SALAUN pour l’Alliance française de Buenos Aires (www.lepetitjournal.com - Buenos Aires)

PARTIR A L'ÉTRANGER - Le PVT, la formule qui cartonne chez les jeunes !

En 2013, près de 40.000 jeunes Français sont partis à l’étranger dans le cadre du Programme Vacances-Travail (PVT), également appelé Working Holiday Visa (WHV). Si ce programme les a séduits, c’est parce qu’il permet d’envisager toutes sortes de projets (voyage, travail, bénévolat, cours de langue…) dans des pays et régions où il n'est habituellement pas facile de partir travailler.
A la une
France/Monde
En direct des Amériques
Expat
Expat - Emploi

Une "French touch" pour faire du vin en Virginie

"Je devais rester un an et je ne suis jamais parti." Comme Matthieu Finot, par goût du défi, de la liberté de créer ou du pays lui-même, des vignerons français s'installent en Virginie pour faire le vin dont rêvait Thomas Jefferson, il y a deux siècles.

COACHING - Peut-on s'expatrier et changer de carrière ?

Quitte à changer de carrière, pourquoi pas aussi changer de pays ? Partir, c’est s’offrir une page blanche pour se réinventer. Le nouveau pays concrétise naturellement le virage que l’on veut prendre. L’ailleurs, c’est aussi là où votre ancienne image ne vous collera plus à la peau. Pensée magique ou pas?
Expat - Politique

EXPATRIATION – Fuite à droite, ouverture à gauche

Le rapport de la commission d’enquête parlementaire sur "l’exil des forces vives" vient d’être adopté à l’Assemblée à une courte majorité. Toutefois, le débat demeure entre la droite et la gauche pour savoir ce que représente aujourd’hui l’expatriation des Français dans le monde. Entre "un atout dans la mondialisation" pour le PS et la nécessité de "refaire de la France une terre de réussite" pour l’UMP, chacun campe sur ses positions
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.