CULTURE - La capitale offre une pension aux écrivains

Entre les dizaines de librairies, les subventions aux éditeurs indépendants et les exonérations fiscales sur les achats de livres, la littérature à Buenos Aires est chouchoutée. Et la ville a décidé de faire plus en aidant économiquement ceux qui ont voué leur vie à contribuer au patrimoine littéraire local.
Les conditions d'obtention de cette pension, réservée aux auteurs sans ressource, sont néanmoins strictes. Il faut avoir 60 ans ou plus et être l'auteur d'au minimum cinq livres publiés par des maisons d'édition (et non pas auto-publiés). Le bénéficiaire doit également être argentin et avoir vécu au moins quinze années à Buenos Aires.
80 seniors de la littérature bénéficient déjà d'environ AR$4000 par mois. Venant s'ajouter le plus souvent à une autre petite source de retraite. Un millier d'auteurs seraient concernés par la mesure qui ne devrait pas s'étendre au-delà de Buenos Aires.

Chloe Wallut (www.lepetitjournal.com - Buenos Aires) vendredi 24 août 2012



Buenos Aires
A la une
France/Monde
En direct des Amériques
Sao Paulo - Actualité Brésil

EXPRESSION DE LA SEMAINE - Abraço !

Lepetitjournal.com vous fait découvrir chaque mercredi de nouvelles expressions employées au Brésil. De quoi améliorer son portugais tout…
Expat
Expat - Emploi

RETOUR EN FRANCE - "Je ne me sens plus chez moi"

 "Je suis complètement à court d’excuses, je n’ai plus le choix, il va falloir que je dise au revoir à ma ville chérie, Mexico, et que j’aille faire un tour en France voir la famille". Je réalise très vite que le stress de Jean est plus sérieux que cela en a l’air. Il n’est pas retourné en France depuis des années et la perspective de se retrouver là-bas, en famille cet été, le paralyse.
Expat - Politique
Magazine
Les trophées 2014

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.