CULTURE - La capitale offre une pension aux écrivains

Entre les dizaines de librairies, les subventions aux éditeurs indépendants et les exonérations fiscales sur les achats de livres, la littérature à Buenos Aires est chouchoutée. Et la ville a décidé de faire plus en aidant économiquement ceux qui ont voué leur vie à contribuer au patrimoine littéraire local.
Les conditions d'obtention de cette pension, réservée aux auteurs sans ressource, sont néanmoins strictes. Il faut avoir 60 ans ou plus et être l'auteur d'au minimum cinq livres publiés par des maisons d'édition (et non pas auto-publiés). Le bénéficiaire doit également être argentin et avoir vécu au moins quinze années à Buenos Aires.
80 seniors de la littérature bénéficient déjà d'environ AR$4000 par mois. Venant s'ajouter le plus souvent à une autre petite source de retraite. Un millier d'auteurs seraient concernés par la mesure qui ne devrait pas s'étendre au-delà de Buenos Aires.

Chloe Wallut (www.lepetitjournal.com - Buenos Aires) vendredi 24 août 2012



 
Buenos Aires
Une internationale

PARIS – Que faire cet été si on n’aime pas le foot ?

Vous êtes incapable de nommer un joueur de l’équipe de France de foot ? Vous voulez éviter les fanzones et ses supporters qui sentent la bière ? Pas de panique, lepetitjournal.com a fait une sélection des meilleurs expos, musées, bons plans et balades pour profiter des journées ensoleillés à Paris durant cet été très sportif. 
Actu internationale
En direct des Amériques
Santiago - Actualité

CHILI-PANAMA - Les notes de la Roja

Le Chili s’est qualifié mardi soir pour les quarts de finale de la Copa América Centenario en battant le Panama (4-2) à Philadelphie grâce…
Expat
Expat - Emploi

CARRIERE ATYPIQUE - Découvrez enfin pour quoi vous êtes fait !

 Vos diplômes, vos expériences et vos titres professionnels ne vous ont pas permis d’identifier votre zone d’excellence. Au cours de votre parcours, vous avez été performant, parfois moins. Vous avez aimé ce que vous faites, parfois moins. Mais aucune évidence n’a surgi. Aujourd’hui, une question tourne en boucle dans votre tête : "Pour quoi suis-je fait ?". Comment le découvrir ?

COACHING - Expatrié, quelle erreur !

Samedi 1er août. Les rayons du soleil plongent à travers les larges baies vitrées de JFK, le principal aéroport de New York. Manu, assis par terre, le visage enfoui entre ses mains, se demande, « mais comment en suis-je arrivé là ? » Après deux années passées à New York, il rentre à Paris, rapatrié par sa compagnie. Un échec qu’il a encore du mal à assumer même si, au final, il ne s’est jamais senti aussi seul et misérable qu’aux États-Unis, un pays dont la mentalité qu’il juge avant tout égoïste, hypocrite et cruelle, est à l’opposé de ses principes de vie.
Expat - Politique

GLOBAL PEACE INDEX - Seulement dix pays "en paix totale"

Qui veut la paix prépare la guerre. Ce n’est pas ce que semble affirmer le Global Peace Index de 2016. Si la situation des pays en guerre va en s’empirant, celle des pays en paix se serait améliorée. L’Islande, le Danemark et l’Autriche sont en tête de ce classement. En revanche, il resterait, à l’heure actuelle, seulement dix pays dans le monde qui ne seraient pas engagés dans un conflit interne ou externe à leurs frontières. 
Magazine