Budapest

CINQ HONGROIS CÉLÈBRES - Artistes, inventeurs, et musiciens à connaître !

 

Que vous soyez ici depuis peu ou plus longtemps, savez-vous qui sont ces cinq Hongrois qui ont marqué l'histoire ? 

 

Ferenc Puskas  (1927-2006)

Ferenc Puskas est né le 2 avril 1927 à Budapest. Il fut un des meilleurs footballeurs de l’histoire, et marqua les esprits dans les années 50 et 60. En 1950 lors de sa première saison dans le club hongrois Honved, Puskas marque 50 buts et remporte le championnat hongrois. Plus tard, il remporta trois autres championnats avec le club. C’est entre 1958 et 1966, qu’il joue pour le Real Madrid, avec lequel il gagne 3 coupes d’Europe. On le surnomma alors « canoncito » (le canon) en Espagne, et en Hongrie son surnom était « Osci » qui veut dire petit "frère". Puskas remporta la médaille d’or avec son équipe hongroise aux Jeux Olympiques en 1952, et la Coupe du monde en 1954.  Il fut aussi élu le 6ème meilleur joueur mondial du XXème siècle. 

Zoltan Kodaly (1882-1967)

Kodaly est né en 1882 à Kecskemét (empire austro-hongrois), c’est un célèbre compositeur classique hongrois. Il fut à l’origine de la méthode Kodaly, une façon d’enseigner la musique aux enfants, leur permettant une initiation au chant choral dès le plus jeune âge. Kodaly était issu d’une famille de musiciens, il apprit seul le violon, puis plus tard s’inscrit au conservatoire de Budapest où il rencontra le célèbre musicien Béla Bartok. Tout deux portent un grand intérêt pour la musique traditionnelle et recueillent ensemble des chants traditionnels nationaux. En 1919, Kodaly devient directeur assistant de l’Académie de Musique de Budapest. Puis en 1923, il compose «Psalmus Hungaricus » , qui fait succès dans tout le pays mais aussi en Europe et aux Etats-Unis.

 

 

Charles Simonyi (1948)

 

Charles Simonyi est né en 1948, à Budapest, il est l’un des créateurs du logiciel Word, et de Microsoft Excel.  C’est aussi l’une des 400 personnes les plus riches des Etats-Unis selon Forbes magazine. Il est aussi le premier touriste spatial à être allé dans l’espace deux fois ! Il réside actuellement aux Etats-Unis.

 

 

 

 

 

Erno Rubik (1944-) 

Rubik est l’homme le plus connu d’Hongrie, il est l’inventeur du Rubik’s Cube ! Erno Rubik est né en 1944 à Budapest, son père était ingénieur mécanique et sa mère poète. Il étudia les arts appliqués et le design puis devint professeur de design intérieur. C’est en 1974, qu’il commença à se poser des questions sur la forme cubique. Son premier prototype était composé de 26 petits cubes et d’un centre sculpté en bois. Chaque couche de 9 cubes pouvait pivoter sans bouger les autres cubes et pour mieux observer les rotations, il colla du papier adhésif coloré dessus. Après des mois d’entrainement, il réussit à replacer chaque couleur au bon endroit et se rendit compte qu’il venait d’inventer un puzzle original ! Depuis, le Rubik’s cube est devenu le casse-têtes de plusieurs générations.

 

Victor Vasarely (1906-1997)

Vasarely est à l’origine du mouvement Op Art, ou aussi appelé art optique. Vasarely est né en 1906 à Pécs en Hongrie, où il étudie d’abord la médecine, puis la peinture. Il s’installe à Paris en 1930 et travaille comme artiste graphique, c’est là qu’il développe l’art géométrique. L’art optique est un art combinatoire d’éléments géométriques de couleurs vives, qui s’emboîtent l’un dans l’autre. L’artiste utilise des formes géométriques, et des graphismes colorés pour créer des illusions de profondeur spatiale. Parmi les œuvres les plus connues de Vasarely, on retrouve le Chat en 1940 , ou  une série d’œuvres intitulée « l’hommage de l’hexagone « , créant un effet trompe l’œil au spectateur. 

Pour voir ses oeuvres : ici

(www.lepetitjournal.com/budapest) mercredi 9 novembre 2016

 

 
Budapest

JO 2024 – La Hongrie mise sur les chances d’une candidature à petit budget

Face à Los Angeles, Paris et Rome lui volant la vedette, la capitale de la Hongrie est discrète mais pleine d’ambition. Sans cérémonie ni présentation officielle, le dossier de candidature de Budapest marque un point fort par rapport aux nouvelles réformes de l’Agenda 2020 qui mettent en avant des « jeux moins ruineux ».
Une internationale

UNE ETUDIANTE LILLOISE A JAVA - 24h dans la peau d'une Indonésienne

Quand Chloé accepte de suivre Pipin et Punta, deux étudiants indonésiens de son université d’accueil, dans leur ville natale près de Yogyakarta, elle est loin d’imaginer la richesse de la culture qu’elle s’apprête à découvrir. Une escapade touristique qui se transforme vite en excursion au sein de la réalité des habitants du pays. Récit d’une journée à l’indonésienne, vécue par une étudiante française nouvellement arrivée à Jakarta.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine