ZONE EURO - Miliband et Hollande préoccupés

Ed Miliband, chef du parti travailliste britannique était mardi 24 juillet en visite à l'Élysée. Il y a rencontré le président de la République et a affirmé que lui et François Hollande étaient tous deux "préoccupés" par la situation dans la zone euro. "Nous sommes l'un et l'autre préoccupés par la situation dans la zone euro et nous sommes d'accord pour dire que nous ne pouvons pas résoudre les problèmes sans avoir de la croissance de nouveau en Europe", a déclaré M. Miliband à l'issue de l'entretien. "Le président Hollande contribue d'ailleurs à faire bouger les lignes", a souligné le chef de l'opposition britannique. "Il est très important que les pays européens travaillent aussi entre les différents sommets. On ne peut pas se contenter d'attendre le prochain sommet européen car il y a urgence à traiter de ces questions", a-t-il ajouté.

S.G. (www.lepetitjournal.com/londres) mercredi 25 juillet 2012

 
Budapest

NOUVEL AN – Que faire à Budapest ?

Si vous avez prévu de passer votre nouvel an à Budapest, vous ne serez pas déçu ! L’ambiance est à la fête pour le réveillon et la ville vous propose…
Une internationale

LEPETITJOURNAL.COM - Recevez un bout de France à l'étranger !

Votre quotidien en ligne prépare pour la rentrée prochaine une box, Bleu-Blanc-Box, pour recevoir chaque mois les produits français qui vous manquent. Dans ce cadre, nous lançons une campagne de crowdfunding à laquelle nous vous proposons de participer.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi
Expat - Politique

EXIL FISCAL - Les plus riches quittent massivement la France

Selon une étude sud-africaine, 10.000 millionnaires français auraient quitté l'Hexagone en 2015. Un exode qui n’a d’équivalent dans aucun autre pays, d’autant que les dernières données publiées par le fisc font état d’une nette baisse du nombre de contribuables dans les tranches supérieures de l’impôt

IMPÔTS 2016 - La déclaration en ligne va devenir obligatoire

La campagne de déclaration des revenus vient d’être lancée, le 12 avril, par le gouvernement. Grosse nouveauté : l’obligation de déclarer ses impôts en ligne pour deux millions de foyers fiscaux. Une mesure d’autant plus importante pour les Français de l’étranger qui méconnaissent souvent ce service en ligne, pourtant très pratique. 
Magazine