ZONE EURO - Miliband et Hollande préoccupés

Ed Miliband, chef du parti travailliste britannique était mardi 24 juillet en visite à l'Élysée. Il y a rencontré le président de la République et a affirmé que lui et François Hollande étaient tous deux "préoccupés" par la situation dans la zone euro. "Nous sommes l'un et l'autre préoccupés par la situation dans la zone euro et nous sommes d'accord pour dire que nous ne pouvons pas résoudre les problèmes sans avoir de la croissance de nouveau en Europe", a déclaré M. Miliband à l'issue de l'entretien. "Le président Hollande contribue d'ailleurs à faire bouger les lignes", a souligné le chef de l'opposition britannique. "Il est très important que les pays européens travaillent aussi entre les différents sommets. On ne peut pas se contenter d'attendre le prochain sommet européen car il y a urgence à traiter de ces questions", a-t-il ajouté.

S.G. (www.lepetitjournal.com/londres) mercredi 25 juillet 2012

Budapest

MINIVERSUM - La Hongrie miniature

Ouvert depuis le 16 mai dernier, Miniversum vous immerge au cœur de la Hongrie miniature. De Budapest à Sopron en passant par Nagycenk.
A la une
France/Monde
En direct d'Europe
Les trophées
Expat
Expat - Emploi

RECRUTEMENT - Comment trouver un premier emploi au Canada ?

Elisa est actuellement recruteuse dans le secteur des technologies de l'information au Canada. Elle nous apporte son expertise du monde du travail au Québec pour les nouveaux arrivants mais également beaucoup d'autres informations utiles...

EXPATRIATION - La Coréegraphie

Le W Project s'est rendu à Séoul, Corée du Sud. Quelle surprise ! A vrai dire nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre… mais le wifi et les téléphones gratuits dans le métro nous ont vite convaincus ! Le pays le plus connecté au monde renferme en effet de belles opportunités… à condition de faire les efforts nécessaires et apprendre cette complexe chorégraphie qu’est le business coréen. Reportage vidéo
Expat - Politique

VENTE D'IMMOBILIER À L'ETRANGER – La France dilapide-t-elle son patrimoine ?

En 2011, le patrimoine immobilier de la France à l'Etranger (consulats, ambassades, instituts français, etc) s'élevait à 1.500 biens répartis dans 160 pays, pour une valeur d'environ 5 milliards d'euros. Au cours des six dernières années, 152 biens auraient été vendus par le Ministère des Affaires Etrangères pour une valeur totale de 307 millions d’euros. L'ambassadeur de France en Malaisie nous explique l'impact de cette politique
Magazine
Francophonie