ZONE EURO - Miliband et Hollande préoccupés

Ed Miliband, chef du parti travailliste britannique était mardi 24 juillet en visite à l'Élysée. Il y a rencontré le président de la République et a affirmé que lui et François Hollande étaient tous deux "préoccupés" par la situation dans la zone euro. "Nous sommes l'un et l'autre préoccupés par la situation dans la zone euro et nous sommes d'accord pour dire que nous ne pouvons pas résoudre les problèmes sans avoir de la croissance de nouveau en Europe", a déclaré M. Miliband à l'issue de l'entretien. "Le président Hollande contribue d'ailleurs à faire bouger les lignes", a souligné le chef de l'opposition britannique. "Il est très important que les pays européens travaillent aussi entre les différents sommets. On ne peut pas se contenter d'attendre le prochain sommet européen car il y a urgence à traiter de ces questions", a-t-il ajouté.

S.G. (www.lepetitjournal.com/londres) mercredi 25 juillet 2012

 
Budapest

ESCAPE GAMES – Une idée budapestoise ?

Elles fleurissent un peu partout en Europe mais sont déjà bien présentes à Budapest. Au menu de ces « salles » spéciales : des énigmes, des mystères et surtout, beaucoup d’amusement ! Saviez-vous qu’un Hongrois en dispute d’ailleurs la paternité européenne ?

NOUVEL AN – Que faire à Budapest ?

Si vous avez prévu de passer votre nouvel an à Budapest, vous ne serez pas déçu ! L’ambiance est à la fête pour le réveillon et la ville vous propose…
Une internationale

MELANIE THIERRY - “Il y a des rencontres plus importantes que d’autres“

Mélanie Thierry a la voix douce et posée, quelque chose de presque mystérieux émane comme un murmure, de ce visage pas encore marqué par le temps, lorsqu’elle reçoit lepetitjournal.com Kuala Lumpur. Celle qui a posé derrière un objectif à 13 ans, quitté les bancs de l’école à 14 ans, nous parle de son métier d'actrice
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

FUITE DES CERVEAUX – Est-ce qu’elle fragilise la France ?

La fuite des cerveaux semble inéluctable, c’est ce qu’indiquent deux chercheurs dans une note inédite présentée au Conseil d’analyse économique et social. Le nombre d’actifs français partis à l’étranger aurait doublé entre 2006 et 2011 mais les auteurs de la note relativisent le phénomène et proposent des solutions pour accompagner cette évolution et tirer profit de la mobilité internationale. 
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL - « Pourquoi la France pourrait dire non au TTIP »

Matthias Fekl, Secrétaire d'Etat au commerce extérieur, a la semaine dernière déclaré officiellement l’opposition de la France au TTIP en l'état. Mais qu’est ce que le TTIP ? Retour sur l’historique et la nature de ce traité de libre-échange entre l’Europe et les Etats-Unis. Un article de notre édition de Rome
Magazine