ÉTUDE - C'est à 33 ans que l'on est heureux

Une étude effectuée en Grande-Bretagne par Friends United sur des personnes âgées de plus de 40 ans a démontré que 70% d'entre elles ont attendu d'avoir 33 ans pour être vraiment heureuses. Interogée par Friends United, Donna Dawson, psychologue, donne une explication à cet "âge magique": "L'âge de 33 ans est un temps assez long pour avoir secoué la naïveté de l'enfance et l'intrigue sauvage de l'âge adolescent, sans pour autant perdre l'énergie et l'enthousiasme de la jeunesse. A cet âge, l'innocence a été perdue, mais notre sens de la réalité est mélangé avec un fort sentiment d'espoir, un esprit de "challenge", et une croyance saine dans nos propres talents et capacités. Nous n'avons pas encore développé le cynisme et la lassitude qui vient avec les années ultérieures." Et vous, à quel âge avez-vous atteint le summum du bonheur?

S.G (www.lepetitjournal.com/londres) lundi 02 avril 2012

 
Budapest

ESCAPE GAMES – Une idée budapestoise ?

Elles fleurissent un peu partout en Europe mais sont déjà bien présentes à Budapest. Au menu de ces « salles » spéciales : des énigmes, des mystères et surtout, beaucoup d’amusement ! Saviez-vous qu’un Hongrois en dispute d’ailleurs la paternité européenne ?

NOUVEL AN – Que faire à Budapest ?

Si vous avez prévu de passer votre nouvel an à Budapest, vous ne serez pas déçu ! L’ambiance est à la fête pour le réveillon et la ville vous propose…
Une internationale

FUITE DES CERVEAUX – Est-ce qu’elle fragilise la France ?

La fuite des cerveaux semble inéluctable, c’est ce qu’indiquent deux chercheurs dans une note inédite présentée au Conseil d’analyse économique et social. Le nombre d’actifs français partis à l’étranger aurait doublé entre 2006 et 2011 mais les auteurs de la note relativisent le phénomène et proposent des solutions pour accompagner cette évolution et tirer profit de la mobilité internationale. 
Actu internationale
En direct d'Europe
Rome - Actualité

LA PHOTO DU MOIS - Les parapluies

Parler de la pluie et du beau temps, quel ennui! Mais tout de même, ma première année à Rome presque terminée, je souris. Dans la ville…
Expat
Expat - Emploi

FUITE DES CERVEAUX – Est-ce qu’elle fragilise la France ?

La fuite des cerveaux semble inéluctable, c’est ce qu’indiquent deux chercheurs dans une note inédite présentée au Conseil d’analyse économique et social. Le nombre d’actifs français partis à l’étranger aurait doublé entre 2006 et 2011 mais les auteurs de la note relativisent le phénomène et proposent des solutions pour accompagner cette évolution et tirer profit de la mobilité internationale. 

EMPLOI — La Suède, paradis du travail pour les femmes ?

Entre 2013 et 2015, le nombre de plaintes pour discrimination sexuelle déposées auprès de l’agence publique chargée de ce sujet, a presque baissé de moitié (450 et 290 plaintes, respectivement). Paradoxalement, ce sont les hommes qui portent le plus plainte, à 51-52% des affaires enregistrées ! Cela signifierait-il que les femmes sont arrivées à une position égale, voire dominante, par rapport aux hommes, sur le marché du travail suédois ?
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL - « Pourquoi la France pourrait dire non au TTIP »

Matthias Fekl, Secrétaire d'Etat au commerce extérieur, a la semaine dernière déclaré officiellement l’opposition de la France au TTIP en l'état. Mais qu’est ce que le TTIP ? Retour sur l’historique et la nature de ce traité de libre-échange entre l’Europe et les Etats-Unis. Un article de notre édition de Rome
Magazine