ÉTUDE - C'est à 33 ans que l'on est heureux

Une étude effectuée en Grande-Bretagne par Friends United sur des personnes âgées de plus de 40 ans a démontré que 70% d'entre elles ont attendu d'avoir 33 ans pour être vraiment heureuses. Interogée par Friends United, Donna Dawson, psychologue, donne une explication à cet "âge magique": "L'âge de 33 ans est un temps assez long pour avoir secoué la naïveté de l'enfance et l'intrigue sauvage de l'âge adolescent, sans pour autant perdre l'énergie et l'enthousiasme de la jeunesse. A cet âge, l'innocence a été perdue, mais notre sens de la réalité est mélangé avec un fort sentiment d'espoir, un esprit de "challenge", et une croyance saine dans nos propres talents et capacités. Nous n'avons pas encore développé le cynisme et la lassitude qui vient avec les années ultérieures." Et vous, à quel âge avez-vous atteint le summum du bonheur?

S.G (www.lepetitjournal.com/londres) lundi 02 avril 2012

Budapest

ESTI KORNEL - Nous n'avons jamais eu peur du changement

En avril dernier, les Hongrois de Esti Kornél ont sorti leur troisième album intitulé Ne félj. L'album de tous les changements et de tous les risques tant dans la composition du groupe que dans la direction musicale. Nous avons rencontré Imre, l'un des guitaristes du groupe. Il évoque sans détour les nouvelles perspectives de Esti Kornél.

MINIVERSUM - La Hongrie miniature

Ouvert depuis le 16 mai dernier, Miniversum vous immerge au cœur de la Hongrie miniature. De Budapest à Sopron en passant par Nagycenk.
A la une

ISABELLE BOULAY – "J’ai toujours aimé la grande chanson réaliste"

Au printemps 2014, Isabelle Boulay sort un nouvel album en hommage à Serge Reggiani, comédien et chanteur français décédé en 2004. En reprenant quelques unes de ses chansons, la chanteuse québécoise s’inscrit dans un registre nostalgique et mélancolique. Notre édition de Londres l'a rencontrée.
France/Monde
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

RETOUR D'EXPATRIATION - 10 conseils pour le réussir

Les expatriés sont de plus en plus nombreux à renoncer au retour, surtout passé le cap des dix ans de vie à l’étranger. Le choc culturel inversé associé à de nombreuses difficultés économiques rendent le retour au pays difficile, car les employeurs français ne reconnaissent pas ou peu l’expérience acquise à l’étranger, sans compter que les “expats’” sont souvent perçus comme arrogants (comprenez: gourmands au niveau du salaire et volontaires pour prendre des responsabilités). Voici les conseils d'Anne-Laure Fréant, de retour après un séjour de cinq au Canada et d'un an en Nouvelle-Zélande, pour retravailler rapidement en France.
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL – Un Franco-allemand en charge des Français de l’étranger

A 36 ans, le député du Lot-et-Garonne remplace au pied levé Thomas Thévenoud comme secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Pur produit des grandes écoles françaises, de père allemand, cet ancien partisan de Strauss-Kahn avait choisi de soutenir Hollande lors des primaires du PS
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.