Budapest

JO 2024 – Budapest se retire !

La capitale hongroise a décidé de retirer sa candidature pour l’organisation des Jeux olympiques de 2024.  Ce seront donc ses deux adversaires, Paris et Los Angeles qui s’affronteront le 13 septembre prochain à Lima pour la désignation de la ville-hôte des jeux.

Pourquoi une telle décision ?  Un malaise est présent dans la capitale : l’outsider de la compétition connaît une forte pression populaire et plus particulièrement de la part du tout jeune mouvement politique qui incarne la jeunesse du pays, Momentum. Ce mouvement avait dénoncé le coût du projet olympique et demandé davantage de moyens pour la santé et l’éducation, tout en insistant sur les risques de corruption dans les jeux. La pétition contre la candidature de Budapest a récolté près de 266 000 signatures et a changé la donne pour le projet hongrois. 

Ariane Khos (lepetitjournal.com/budapest) Lundi 27 février 2017

 
Budapest

Budapest au fil des saisons

Ca ressemble à quoi, de vivre à Budapest ? Difficile de donner une réponse commune à cette question, tant les expériences diffèrent entre individu.…
Une internationale

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Expat - Politique
Magazine