LEGISLATIVES 2012 - Xavier Fourny, candidat Modem dans la 7ème circonscription

Les Français établis hors de France éliront les 3 et 17 juin pour la première fois 11 députés dans 11 circonscriptions et seront désormais représentés au Sénat et à l'Assemblée nationale. Dans notre circonscription, la 7ème Europe centrale et orientale, voici les réponses à nos questions de Xavier Fourny, candidat MoDem


Xavier Fourny (à droite sur la photo), candidat Modem dans la 7ème circonscription et son suppléant Matthieu Baudier


Lepetitjournal.com/Hambourg - Pouvez-vous nous résumer votre parcours et nous préciser quelles ont été vos motivations pour entrer en politique ?
Xavier Fourny - Je vis dans un monde qui parle de chômage et de conflits même si bien entendu des périodes de joies ne manquent pas. Mais, j’observe également qu’en ces temps de crise, de détresse et de souffrance, la tentation soit grande pour beaucoup de désespérer de la politique. La politique a échoué! Or justement, je crois que l’homme peut changer le monde, du reste, que fait-il d’autre ? Reste alors à accompagner cette éternelle mutation sur la base de valeurs évaluées avec sérieux, sous peine de donner ce pouvoir à d’autres.
Ma méfiance des dogmes et mon refus des illusions m’a tenu en retrait du monde politique pendant longtemps. Et puis, en 2007 le MoDem s’est créé sur la base d’une nouvelle plateforme politique. Nous étions tous conviés à la réflexion, et même à la rédaction des statuts du parti. Malgré plusieurs soubresauts, cette culture reste la base du parti. Ainsi donc, voici comment je me suis engagé. En saisissant cette chance que représente la politique, en passant de la réflexion à l’action.

Etre député de la 7eme circonscription qu’est-ce que cela représente pour vous ?
Il y a beaucoup de confusion dans la définition de la fonction de ce poste. Car, même s’ils sont élus au niveau d’une circonscription, les députés représentent la nation toute entière. Un député est un élu qui, à l’Assemblée nationale, participe au travail législatif et au travail de contrôle du gouvernement. Il ne peut que partiellement défendre les intérêts locaux, surtout s’ils sont spécifiques. Or, en ce qui nous concerne, nous agissons sur plusieurs territoires où nous ne sommes pas souverains. De surcroît, il ne s’agit pas d’empiéter sur les prérogatives des autres administrations françaises, voire européennes.
Alors, il y a à témoigner de l’expérience de ce que des Français vivant hors métropole peuvent recueillir, pour le faire partager lors d’un débat parlementaire avec les autres députés. Cela peut aider à décloisonner une polémique sur la base d’exemples concrets. Mais ce poste est surtout un lien direct, palpable et qui peut être interpellé entre chaque Français ou qu’il se trouve dans la circonscription et le parlement. C’est alors une garantie donnée à nos concitoyens qu’ils sont protégés.

Quelles sont vos priorités parmi les problématiques concernant les Français vivant à l’étranger (emploi, fiscalité, éducation, culture, représentation, administration…) ?
On peut faire toutes les promesses que l’on veut, l’essentiel est de garantir les moyens qu’on a de les réaliser. Ce n’est pas gagné. Il s’agit ici du premier défi. C’est la première fois que ce poste de député est créé à l’étranger. Il faudra bien en découvrir l'ampleur et les contours. Dès lors je préfère avoir un discours terre à terre: Je prendrais les problèmes les uns après les autres, en fonction de ce que le poste pourra permettre de faire. Dire plus serait spéculer. Car cette situation inédite souligne le rôle primordial qu’auront les citoyens de la circonscription. En effet, sans repère, leur député ne pourra faire vivre sa fonction que stimulé par les problèmes qu’ils soulèveront.
Ceci dit, quelques priorités se dégagent, et coïncident avec le programme de François Bayrou au premier plan duquel se trouve l’éducation. Puis viennent l’harmonisation des tâches administratives et la simplification des processus en utilisant par exemple la ville du domicile de nos concitoyens pour régler leurs démarches, sans devoir systématiquement se rendre au consulat.

Quels sont vos liens avec l’Allemagne et quel est votre projet pour les Français établis dans ce pays ?
J’ai vécu à différents endroits : Heidelberg, Leipzig et maintenant Berlin. Je connais assez bien la mentalité du pays, j’y vis depuis 10 ans environ. Ma compagne est allemande. Le couple Franco-Allemand est toujours à enrichir. Si les liens culturels sont la base de notre entente, la gestion d’une excellente dynamique commerciale est primordiale. Ainsi encourager et faciliter l’implantation de sociétés Françaises en Allemagne et dans la circonscription doit être organisé dans un processus actif, par des experts en la matière.

Propos recueillis par Xavier HORION (www.lepetitjournal.com/hambourg.html) Lundi 28 Mai 2012

Site de Xavier Fourny: http://xavierfourny.lecentrepourlafrance.fr/

Tous les candidats, toutes les informations sur la 7eme circonscription et les législatives avec lepetitjournal.com

sur notre site: www.lepetitjournal.com/elections-2012

sur Facebook : www.facebook.com/EXPAT2012

sur Twitter : www.twitter.com/EXPAT2012

A relire: interviews des dix premiers candidats: Ronan Le Gleut (UMP), Pierre-Yves Le Borgn' (PS), Nicolas Jeanneté (Centre, Ares), Jean-Claude Wambre (indépendant), Bruno Pludermacher (Cap21), Eric Bourguignon (FG) Sylvie-Olympe Moreau (PRG), Isabelle Robin (Pirate), Denis Matton (PLD) et Jacques Régnier (indépendant).

 
Budapest

ESCAPE GAMES – Une idée budapestoise ?

Elles fleurissent un peu partout en Europe mais sont déjà bien présentes à Budapest. Au menu de ces « salles » spéciales : des énigmes, des mystères…
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

CARRIERE ATYPIQUE - Découvrez enfin pour quoi vous êtes fait !

 Vos diplômes, vos expériences et vos titres professionnels ne vous ont pas permis d’identifier votre zone d’excellence. Au cours de votre parcours, vous avez été performant, parfois moins. Vous avez aimé ce que vous faites, parfois moins. Mais aucune évidence n’a surgi. Aujourd’hui, une question tourne en boucle dans votre tête : "Pour quoi suis-je fait ?". Comment le découvrir ?
Expat - Politique

GLOBAL PEACE INDEX - Seulement dix pays "en paix totale"

Qui veut la paix prépare la guerre. Ce n’est pas ce que semble affirmer le Global Peace Index de 2016. Si la situation des pays en guerre va en s’empirant, celle des pays en paix se serait améliorée. L’Islande, le Danemark et l’Autriche sont en tête de ce classement. En revanche, il resterait, à l’heure actuelle, seulement dix pays dans le monde qui ne seraient pas engagés dans un conflit interne ou externe à leurs frontières. 
Magazine