LEGISLATIVES 2012 - Xavier Fourny, candidat Modem dans la 7ème circonscription

Les Français établis hors de France éliront les 3 et 17 juin pour la première fois 11 députés dans 11 circonscriptions et seront désormais représentés au Sénat et à l'Assemblée nationale. Dans notre circonscription, la 7ème Europe centrale et orientale, voici les réponses à nos questions de Xavier Fourny, candidat MoDem


Xavier Fourny (à droite sur la photo), candidat Modem dans la 7ème circonscription et son suppléant Matthieu Baudier


Lepetitjournal.com/Hambourg - Pouvez-vous nous résumer votre parcours et nous préciser quelles ont été vos motivations pour entrer en politique ?
Xavier Fourny - Je vis dans un monde qui parle de chômage et de conflits même si bien entendu des périodes de joies ne manquent pas. Mais, j’observe également qu’en ces temps de crise, de détresse et de souffrance, la tentation soit grande pour beaucoup de désespérer de la politique. La politique a échoué! Or justement, je crois que l’homme peut changer le monde, du reste, que fait-il d’autre ? Reste alors à accompagner cette éternelle mutation sur la base de valeurs évaluées avec sérieux, sous peine de donner ce pouvoir à d’autres.
Ma méfiance des dogmes et mon refus des illusions m’a tenu en retrait du monde politique pendant longtemps. Et puis, en 2007 le MoDem s’est créé sur la base d’une nouvelle plateforme politique. Nous étions tous conviés à la réflexion, et même à la rédaction des statuts du parti. Malgré plusieurs soubresauts, cette culture reste la base du parti. Ainsi donc, voici comment je me suis engagé. En saisissant cette chance que représente la politique, en passant de la réflexion à l’action.

Etre député de la 7eme circonscription qu’est-ce que cela représente pour vous ?
Il y a beaucoup de confusion dans la définition de la fonction de ce poste. Car, même s’ils sont élus au niveau d’une circonscription, les députés représentent la nation toute entière. Un député est un élu qui, à l’Assemblée nationale, participe au travail législatif et au travail de contrôle du gouvernement. Il ne peut que partiellement défendre les intérêts locaux, surtout s’ils sont spécifiques. Or, en ce qui nous concerne, nous agissons sur plusieurs territoires où nous ne sommes pas souverains. De surcroît, il ne s’agit pas d’empiéter sur les prérogatives des autres administrations françaises, voire européennes.
Alors, il y a à témoigner de l’expérience de ce que des Français vivant hors métropole peuvent recueillir, pour le faire partager lors d’un débat parlementaire avec les autres députés. Cela peut aider à décloisonner une polémique sur la base d’exemples concrets. Mais ce poste est surtout un lien direct, palpable et qui peut être interpellé entre chaque Français ou qu’il se trouve dans la circonscription et le parlement. C’est alors une garantie donnée à nos concitoyens qu’ils sont protégés.

Quelles sont vos priorités parmi les problématiques concernant les Français vivant à l’étranger (emploi, fiscalité, éducation, culture, représentation, administration…) ?
On peut faire toutes les promesses que l’on veut, l’essentiel est de garantir les moyens qu’on a de les réaliser. Ce n’est pas gagné. Il s’agit ici du premier défi. C’est la première fois que ce poste de député est créé à l’étranger. Il faudra bien en découvrir l'ampleur et les contours. Dès lors je préfère avoir un discours terre à terre: Je prendrais les problèmes les uns après les autres, en fonction de ce que le poste pourra permettre de faire. Dire plus serait spéculer. Car cette situation inédite souligne le rôle primordial qu’auront les citoyens de la circonscription. En effet, sans repère, leur député ne pourra faire vivre sa fonction que stimulé par les problèmes qu’ils soulèveront.
Ceci dit, quelques priorités se dégagent, et coïncident avec le programme de François Bayrou au premier plan duquel se trouve l’éducation. Puis viennent l’harmonisation des tâches administratives et la simplification des processus en utilisant par exemple la ville du domicile de nos concitoyens pour régler leurs démarches, sans devoir systématiquement se rendre au consulat.

Quels sont vos liens avec l’Allemagne et quel est votre projet pour les Français établis dans ce pays ?
J’ai vécu à différents endroits : Heidelberg, Leipzig et maintenant Berlin. Je connais assez bien la mentalité du pays, j’y vis depuis 10 ans environ. Ma compagne est allemande. Le couple Franco-Allemand est toujours à enrichir. Si les liens culturels sont la base de notre entente, la gestion d’une excellente dynamique commerciale est primordiale. Ainsi encourager et faciliter l’implantation de sociétés Françaises en Allemagne et dans la circonscription doit être organisé dans un processus actif, par des experts en la matière.

Propos recueillis par Xavier HORION (www.lepetitjournal.com/hambourg.html) Lundi 28 Mai 2012

Site de Xavier Fourny: http://xavierfourny.lecentrepourlafrance.fr/

Tous les candidats, toutes les informations sur la 7eme circonscription et les législatives avec lepetitjournal.com

sur notre site: www.lepetitjournal.com/elections-2012

sur Facebook : www.facebook.com/EXPAT2012

sur Twitter : www.twitter.com/EXPAT2012

A relire: interviews des dix premiers candidats: Ronan Le Gleut (UMP), Pierre-Yves Le Borgn' (PS), Nicolas Jeanneté (Centre, Ares), Jean-Claude Wambre (indépendant), Bruno Pludermacher (Cap21), Eric Bourguignon (FG) Sylvie-Olympe Moreau (PRG), Isabelle Robin (Pirate), Denis Matton (PLD) et Jacques Régnier (indépendant).

Budapest

ESTI KORNEL - Nous n'avons jamais eu peur du changement

En avril dernier, les Hongrois de Esti Kornél ont sorti leur troisième album intitulé Ne félj. L'album de tous les changements et de tous les risques tant dans la composition du groupe que dans la direction musicale. Nous avons rencontré Imre, l'un des guitaristes du groupe. Il évoque sans détour les nouvelles perspectives de Esti Kornél.

MINIVERSUM - La Hongrie miniature

Ouvert depuis le 16 mai dernier, Miniversum vous immerge au cœur de la Hongrie miniature. De Budapest à Sopron en passant par Nagycenk.
A la une
France/Monde
En direct d'Europe
Varsovie - Actualité

MASSACRE DE KATYN - Commémoration

Le Président Bromislaw Komorowski et les ambassadeurs de 20 pays étaient réunis dans la Citadelle de Varsovie, mercredi, lors d'une…
Expat
Expat - Emploi

VILLE DURABLE EN TURQUIE – Pour la France, “le potentiel est énorme”

Istanbul accueillera le 23 septembre un grand “colloque franco-turc sur la ville durable”. Ubifrance, agence française pour le développement international des entreprises, organise cet évènement avec le soutien de Vivapolis et de nombreux partenaires*. Près de 250 participants sont attendus à l’hôtel Grand Hyatt, dont une cinquantaine de France. Eric Fajole, directeur d’Ubifrance Turquie, nous en dit plus sur ce colloque.

ENERGIE – Le géant allemand ”MVV Umwelt” à la conquête du marché français

L’entreprise ”MVV Umwelt”, spécialisée dans le domaine de la production d’énergie par incinération des déchets et biomasse, s’est associée depuis quelques mois à la société d’économie mixte ”SEMARDEL” pour créer une société commune qui va leur permettre de mutualiser leurs compétences et répondre aux appels d’offres de l’Hexagone.Michael Class, Directeur Général de ”MVV Umwelt”, et Holger Franke, Directeur du développement international, s’entretiennent avec lepetitjournal.com/francfort dans un français presque parfait sur le nouveau couple franco-allemand des déchets uni pour le meilleur et pour le pire !
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL – Un Franco-allemand en charge des Français de l’étranger

A 36 ans, le député du Lot-et-Garonne remplace au pied levé Thomas Thévenoud comme secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger. Pur produit des grandes écoles françaises, de père allemand, cet ancien partisan de Strauss-Kahn avait choisi de soutenir Hollande lors des primaires du PS
Magazine
Les trophées

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.