Bucarest

LA LECON DE ROUMAIN (70) - La voix pronominale

Bun venit, dragi prieteni, la lecţia de limba română. Andrei est à nouveau avec nous. Aujourd’hui quelques échos du verbe a iubi (aimer). Un premier écho en est le verbe a privi (regarder). (En réalité, c’est un peu l’inverse, car l’amour commence toujours par un regard.)  

 

Ioana: Eu privesc. Je regarde.

Andrei: Ce priveşti ? Qu’est-ce que tu regardes?

Ioana: Florile. (Les fleurs.) Eu privesc florile. (Je regarde les fleurs.) Tu ce priveşti ? (Toi, qu’est-ce que tu regardes?) Nu priveşti florile ? (Tu ne regardes pas les fleurs?

Andrei: Ba da, (Si) privesc grădina. (Si, je regarde le jardin.) Ce priveşte el ? (Qu’est-ce qu’il regarde ?)

Valentina: El priveşte marea. (Il regarde la mer.) Ea nu priveşte marea, ea priveşte munţii. (Elle ne regarde pas la mer, elle regarde les montagnes.)

Ioana : Ce priviţi voi ? Qu’et-ce que vous regardez?

Andrei: Delfinii. Les dauphins.

            Noi privim delfinii. Nous regardons les dauphins.

Valentina: Ce privesc ei ? Qu’est-ce qu’ils regardent?

Ioana: Ei privesc tablourile din expoziţie.

           Ils regardent les tableaux de l’exposition.

Andrei: Şi ele ? Elles aussi?

Valentina: Ele nu. (Elles, non.) Ele nu privesc tablourile. Ele privesc cerul. (Elles ne regardent pas les tableaux.  Elles regardent le ciel.) 

 

Dans tous nos exemples, l’action de regarder visait un objet extérieur. Mais l’action peut également viser le sujet, lui-même. Dans ce cas nous avons affaire à la voix pronominale – dit la grammaire.

Ioana: Eu privesc. Je regarde.

           Eu mă privesc. Je me regarde.

           Eu mă privesc în  oglindă.

           Je me regarde dans le miroir.

Andrei: Tu priveşti. Tu regardes.

            Tu te priveşti. Tu te regardes.

   Tu te priveşti în fotografie. Tu te regardes sur la photo.

Valentina: El priveşte. Ea priveşte. Il/Elle regarde.

                  El se priveşte. Il se regarde.

                  Ea se priveşte. Elle se regarde.

El se priveşte amuzat. Il se regarde d’un oeil amusé.

Ea se priveşte amuzată. Elle se regarde d’un oeil amusé.

 

Ioana: Noi privim. Nous regardons.

           Noi ne privim. Nous nous regardons.

   Noi ne privim în apă. Nous nous regardons dans l’eau.

Andrei:       Voi priviţi. Vous regardez.

                   Voi vă priviţi. Vous vous regardez.

    Voi vă priviţi zâmbind. Vous vous regardez  en souriant.

Valentina:Ei privesc. Ele privesc. Ils/Elles regardent.

    Ei se privesc în ochi. Ils se regardent dans les yeux.

 

Avec ce dernier exemple nous quittons un peu le terrioire du pronominal. Tout comme en français, noi ne privim – nous nous regardons – peut aussi signifier : nous nous regardons l’un l’autre ou les uns les autres. Il en est de même pour voi vă priviţi (vous vous regardez) ou ei/ele se privesc (ils/elles se regardent), ainsi que pour les formes correspondantes du verbe a iubi.

Ioana: Noi ne iubim. Nous nous aimons.

Andrei: Voi vă iubiţi. Vous vous aimez.

Valentina: Ei se iubesc. Ils s’aiment.

 

Pour prendre un dernier exemple, voici un verbe pronominal de la même série: a se ofili – se faner.

Flori ce nu se ofilesc – Des fleurs qui ne se fanent pas.

Je cède ma place à Doina Spătaru, pour cette partie de grammaire musicale. Aceste flori ce nu se ofilesc,  nous vous les offrons en guise de récompense pour votre attention et votre travail.

                          LA REVEDERE!

Doina Spataru – Flori ce nu se ofilesc (Des fleurs qui ne se fanent pas)

 

Dominique-Magdalena Oprea, en partenariat avec la Radio Roumanie internationale - RRI (www.lepetitjournal.com/Bucarest) mercredi 12 avril 2017

  

 
A la Une

ON BODY AND SOUL – S’aimer jusqu’à la sonnerie du réveil

Cette semaine, Grégory Rateau vous recommande un film hongrois d’une grande originalité, On Body and Soul, de la réalisatrice Ildiko Enyedi. Lauréate de la Caméra d'or à Cannes avec un premier film déjanté, Mon vingtième siècle, elle revient après une absence de près d’une trentaine d’années pour présenter à la Berlinale cette romance onirique, qui a, pour cadre, le lieu le moins romantique qui soit, un abattoir.

HISTOIRE D’UN LIEU - Le marché Obor

Connu de nom pour certains Français, passe-temps du week-end pour d’autres, le marché Obor est, pour les Bucarestois, un lieu chargé d’histoire. Son…
Une internationale

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Expat - Politique
Magazine