Bucarest

LA LECON DE ROUMAIN (65) - Nos sensations et nos besoins (2e partie)

Bun venit, dragi prieteni. Aujourd’hui nous continuons notre petite conversation sur nos sensations et nos besoins. Pourtant, cette fois-ci nous allons être beaucoup plus généreux et nous occuper aussi de l’état et des besoins des autres.

 

Lecția șaizeci și cinci

 

Dominique : Bună ziua.

Ioana : Bună dimineaţa.

Alexandru : Bună seara.

Valentina : Bună.

Bun venit, dragi prieteni. Ce mai faceţi? Comment allez-vous ? Aujourd’hui nous continuons notre petite conversation sur nos sensations et nos besoins. Pourtant, cette fois-ci nous allons être beaucoup plus généreux et nous occuper aussi de l’état et des besoins des autres. Commençons par ce que nous savons déjà :

Ioana: Îmi este foame. J’ai faim.

Îmi este foame. Îmi trebuie pâine. Il me faut du pain.

Rappelons-nous que l’expression îmi trebuie vient du verbe impersonnel a trebui – falloir.

Alexandru: Îţi este sete. Tu as soif.

Îţi este sete. Îţi trebuie apă. Il te faut de l’eau.

Valentina: Îi este somn. Il/elle a sommeil.

Îi este somn. Îi trebuie o pijama. Il lui faut un pyjama.

Ioana: Ne este cald. Nous avons chaud.

Ne este cald. Ne trebuie un evantai. Il nous faut un éventail.

Alexandru: este frig. Vous avez froid.

este frig. Vă trebuie mănuşi. Il vous faut des gants.

Valentina: Le este rău. Ils/elles se sentent mal.

Le este rău. Le trebuie un medic. Il leur faut un médecin.

 

 

Ioana: Îmi este dor. (Quelqu’un me manque.)

           Mi-e dor.

Vous connaissez déjà cette forme raccourcie.

Il existe une forme similaire pour la deuxième personne.

Alexandru: Îţi este bine. Tu te sens bien. Tu vas bien.

                  Ţi-e bine.

 

 

 

Alexandru: Bună. Ce faceţi?

Ioana: Bine. Ne este sete. Nous avons soif.

           Nu îţi este sete? Tu n’as pas soif?

Alexandru: Poftim? Pardon?

Valentina: Nu ţi-e sete? Tu n’as pas soif?

Alexandru: Ba da. (Si.)

                  Îmi este şi foame şi sete. J’ai faim et j’ai soif.

Ioana: Şi somn? Et sommeil?

Alexandru: Nu, somn nu.

Valentina: Dominique, tu ce faci? Ţi-e foame ? Ţi-e sete ? Ţi-e somn?

Dominique: Nu. NU mi-e foame, NU mi-e sete, NU mi-e cald, NU mi-e frig şi NU mi-e somn.

Je suis comme le coucou de la chanson:

Nici mi-e foame, nici mi-e sete

Je n’ai ni faim ni soif

Ci mi-e dor de codrul verde.

Je me languis de la verte forêt.

Nous écoutons le Chœur d’enfants de la Radio. Aujourd’hui, donc, une chanson traditionnelle dans une interprétation chorale. Une fois n’est pas coutume !

                           

                             LA REVEDERE !

Corul de Copii Radio – Cucule, pasăre sură (Coucou, oiseau gris)

 

Dominique-Magdalena Oprea, en partenariat avec la Radio Roumanie internationale - RRI (www.lepetitjournal.com/Bucarest) Jeudi 9 mars 2017

 
A la Une

CONCOURS - Deux places à gagner pour le film "L'autre côté de l'espoir"

LePetitJournal.com de Bucarest en partenariat avec TV5 Monde Romania, vous propose de participer à un jeu concours pour gagner deux places et assister au dernier film d'Aki Kaurismaki, "L'autre côté de l'espoir". Il vous suffit de répondre à une question sur les films de ce cinéaste. Le nom du gagnant sera communiqué mercredi 31 mai.
Une internationale

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine