Bucarest

LA LECON DE ROUMAIN (65) - Nos sensations et nos besoins (2e partie)

Bun venit, dragi prieteni. Aujourd’hui nous continuons notre petite conversation sur nos sensations et nos besoins. Pourtant, cette fois-ci nous allons être beaucoup plus généreux et nous occuper aussi de l’état et des besoins des autres.

 

Lecția șaizeci și cinci

 

Dominique : Bună ziua.

Ioana : Bună dimineaţa.

Alexandru : Bună seara.

Valentina : Bună.

Bun venit, dragi prieteni. Ce mai faceţi? Comment allez-vous ? Aujourd’hui nous continuons notre petite conversation sur nos sensations et nos besoins. Pourtant, cette fois-ci nous allons être beaucoup plus généreux et nous occuper aussi de l’état et des besoins des autres. Commençons par ce que nous savons déjà :

Ioana: Îmi este foame. J’ai faim.

Îmi este foame. Îmi trebuie pâine. Il me faut du pain.

Rappelons-nous que l’expression îmi trebuie vient du verbe impersonnel a trebui – falloir.

Alexandru: Îţi este sete. Tu as soif.

Îţi este sete. Îţi trebuie apă. Il te faut de l’eau.

Valentina: Îi este somn. Il/elle a sommeil.

Îi este somn. Îi trebuie o pijama. Il lui faut un pyjama.

Ioana: Ne este cald. Nous avons chaud.

Ne este cald. Ne trebuie un evantai. Il nous faut un éventail.

Alexandru: este frig. Vous avez froid.

este frig. Vă trebuie mănuşi. Il vous faut des gants.

Valentina: Le este rău. Ils/elles se sentent mal.

Le este rău. Le trebuie un medic. Il leur faut un médecin.

 

 

Ioana: Îmi este dor. (Quelqu’un me manque.)

           Mi-e dor.

Vous connaissez déjà cette forme raccourcie.

Il existe une forme similaire pour la deuxième personne.

Alexandru: Îţi este bine. Tu te sens bien. Tu vas bien.

                  Ţi-e bine.

 

 

 

Alexandru: Bună. Ce faceţi?

Ioana: Bine. Ne este sete. Nous avons soif.

           Nu îţi este sete? Tu n’as pas soif?

Alexandru: Poftim? Pardon?

Valentina: Nu ţi-e sete? Tu n’as pas soif?

Alexandru: Ba da. (Si.)

                  Îmi este şi foame şi sete. J’ai faim et j’ai soif.

Ioana: Şi somn? Et sommeil?

Alexandru: Nu, somn nu.

Valentina: Dominique, tu ce faci? Ţi-e foame ? Ţi-e sete ? Ţi-e somn?

Dominique: Nu. NU mi-e foame, NU mi-e sete, NU mi-e cald, NU mi-e frig şi NU mi-e somn.

Je suis comme le coucou de la chanson:

Nici mi-e foame, nici mi-e sete

Je n’ai ni faim ni soif

Ci mi-e dor de codrul verde.

Je me languis de la verte forêt.

Nous écoutons le Chœur d’enfants de la Radio. Aujourd’hui, donc, une chanson traditionnelle dans une interprétation chorale. Une fois n’est pas coutume !

                           

                             LA REVEDERE !

Corul de Copii Radio – Cucule, pasăre sură (Coucou, oiseau gris)

 

Dominique-Magdalena Oprea, en partenariat avec la Radio Roumanie internationale - RRI (www.lepetitjournal.com/Bucarest) Jeudi 9 mars 2017

 
A la Une

PORTRAIT– Maurice, un peintre français ayant trouvé l’authenticité en Roumanie

Nous avons fait la connaissance du peintre français Maurice Boulogne qui exposait ses toiles à Gallery (str. Leonida n° 9-11, Bucarest) la semaine dernière. Maurice nous raconte qu’il a fait un choix qui a surpris tous ses proches à l’âge de la retraite, il y a de ça une dizaine d’années : venir s’installer en Roumanie avec sa femme Jacqueline. Ce qui, au début, devait être une simple découverte d’un pays peu connu, est devenu une passion qui a…

MOONLIGHT - Une ode à la différence

La rédaction du Petitjournal.com vous propose tous les jeudis une recommandation pour votre sortie grand écran de la semaine. Cette semaine, nous…
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment faire en sorte que chaque jour compte ?

Ce matin, comme tous les matins, ça sent bon le café et le pain grillé dans ma cuisine. Je prends le petit déjeuner avec mon mari et mon fils de 7 ans. J’adore ce moment de la journée. Je ne suis pas hyper vivace, par contre mon fils lui, il pète la forme, comme tous les jours !

FRENCH HEALTHCARE – Exporter l’excellence française en matière de santé

Largement envié à l’étranger, notre modèle de santé « à la française » bénéficie d’une solide réputation. La France a su devenir une référence en la matière, rayonnant bien au-delà des frontières de l’hexagone. Pour poursuivre sur cette voie, et apporter plus de lisibilité à ce secteur, Jean-Marc Ayrault vient de lancer le label French Healthcare, « la santé française, une excellence qui s’exporte », une marque unique fédérant tous les acteurs du secteur. 
Expat - Politique

CAMBODGE – Le français plus qu’une passion, une tradition royale

Le temps d’une rencontre, le Prince Tesso Sisowath du Cambodge a partagé avec Lepetitjournal.com sa passion, son attachement pour la langue française et nous a parlé de la place qu’elle occupe, au fil des générations, au sein de la famille royale. Il est lui-même très investi dans le rayonnement de la francophonie.
Magazine
Frases de la vida frases de la vida frases de enamorados poeme d'amour Joyeux Anniversaire