Bucarest

LA LECON DE ROUMAIN (65) - Nos sensations et nos besoins (2e partie)

Bun venit, dragi prieteni. Aujourd’hui nous continuons notre petite conversation sur nos sensations et nos besoins. Pourtant, cette fois-ci nous allons être beaucoup plus généreux et nous occuper aussi de l’état et des besoins des autres.

 

Lecția șaizeci și cinci

 

Dominique : Bună ziua.

Ioana : Bună dimineaţa.

Alexandru : Bună seara.

Valentina : Bună.

Bun venit, dragi prieteni. Ce mai faceţi? Comment allez-vous ? Aujourd’hui nous continuons notre petite conversation sur nos sensations et nos besoins. Pourtant, cette fois-ci nous allons être beaucoup plus généreux et nous occuper aussi de l’état et des besoins des autres. Commençons par ce que nous savons déjà :

Ioana: Îmi este foame. J’ai faim.

Îmi este foame. Îmi trebuie pâine. Il me faut du pain.

Rappelons-nous que l’expression îmi trebuie vient du verbe impersonnel a trebui – falloir.

Alexandru: Îţi este sete. Tu as soif.

Îţi este sete. Îţi trebuie apă. Il te faut de l’eau.

Valentina: Îi este somn. Il/elle a sommeil.

Îi este somn. Îi trebuie o pijama. Il lui faut un pyjama.

Ioana: Ne este cald. Nous avons chaud.

Ne este cald. Ne trebuie un evantai. Il nous faut un éventail.

Alexandru: este frig. Vous avez froid.

este frig. Vă trebuie mănuşi. Il vous faut des gants.

Valentina: Le este rău. Ils/elles se sentent mal.

Le este rău. Le trebuie un medic. Il leur faut un médecin.

 

 

Ioana: Îmi este dor. (Quelqu’un me manque.)

           Mi-e dor.

Vous connaissez déjà cette forme raccourcie.

Il existe une forme similaire pour la deuxième personne.

Alexandru: Îţi este bine. Tu te sens bien. Tu vas bien.

                  Ţi-e bine.

 

 

 

Alexandru: Bună. Ce faceţi?

Ioana: Bine. Ne este sete. Nous avons soif.

           Nu îţi este sete? Tu n’as pas soif?

Alexandru: Poftim? Pardon?

Valentina: Nu ţi-e sete? Tu n’as pas soif?

Alexandru: Ba da. (Si.)

                  Îmi este şi foame şi sete. J’ai faim et j’ai soif.

Ioana: Şi somn? Et sommeil?

Alexandru: Nu, somn nu.

Valentina: Dominique, tu ce faci? Ţi-e foame ? Ţi-e sete ? Ţi-e somn?

Dominique: Nu. NU mi-e foame, NU mi-e sete, NU mi-e cald, NU mi-e frig şi NU mi-e somn.

Je suis comme le coucou de la chanson:

Nici mi-e foame, nici mi-e sete

Je n’ai ni faim ni soif

Ci mi-e dor de codrul verde.

Je me languis de la verte forêt.

Nous écoutons le Chœur d’enfants de la Radio. Aujourd’hui, donc, une chanson traditionnelle dans une interprétation chorale. Une fois n’est pas coutume !

                           

                             LA REVEDERE !

Corul de Copii Radio – Cucule, pasăre sură (Coucou, oiseau gris)

 

Dominique-Magdalena Oprea, en partenariat avec la Radio Roumanie internationale - RRI (www.lepetitjournal.com/Bucarest) Jeudi 9 mars 2017

 
A la Une

BUCAREST DE POCHE - La cuisine du monde au coeur de la Capitale

Si vous en avez un peu marre de la mamaliga, des sarmale comme vous en auriez ras-le-bol du steak-frites, nous avons quelques adresses qui pourraient vous ravir. Bucarest est une capitale qui, de par son histoire, est au confluent de plusieurs cultures, entre l’occident et l’orient. La ville ne cesse de muter et de s’enrichir de ses voyageurs de passage, des étrangers qui s’y installent, des cultures qui s’y mêlent. Comme ses autres consoeurs…
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

PERMIS VACANCES TRAVAIL – Ce qu’il faut savoir avant de partir

Le Permis Vacances Travail permet de vivre une expérience unique, puisqu’il permet de faire un séjour longue durée à l’étranger, en ayant la possibilité de cumuler des petits boulots sur place pour se financer. Avant de s’envoler pour d’autres horizons, mieux vaut toutefois être bien préparé
Expat - Politique

PRÉSIDENTIELLES – Les résultats des Français de l'étranger

Les Français de l'étranger, malgré quelques couacs, sont allés voter en nombre pour ce premier tour de la Présidentielle. Et comme souvent, ils font un choix une peu différent de celui des Français de l'Hexagone, en plaçant Emmanuel Macron très largement en tête, devant François Fillon. 
Magazine