Bucarest

LA LECON DE ROUMAIN - (57) L'article défini des noms neutres (2)

Dominique: Bună ziua!

Ioana: Bună dimineaţa!

Alexandru: Bună seara!

Valentina: Bună!

Bun venit, dragi prieteni. Ce mai faceţi? Ce mai faceţi dumneavoastră? Vous vous rappelez certainement le pronom de politesse : dumneavoastră. Il s’accompagne bien souvent de deux autres mots polis :

domn – domnul – Monsieur(et, avec majuscule, le Seigneur )

doamnă – doamna – dame, Madame

Ioana: La telefon este un domn.Il y a un monsieur au téléphone/Il y a un monsieur qui appelle.

Alexandru: La telefon este o doamnă.Il y a une dame au téléphone/Il y a une dame qui appelle.

Valentina: La telefon este domnul Diaconescu.

Alexandru: La telefon este doamna Stăncescu.

Dominique: Dumneavoastră sunteţi doamna Mihăiescu? Êtes -vous Madame Mihăiescu ?

Ioana: Nu, eu sunt doamna Stăncescu.Non, je suis Madame Stăncescu.

Dominique: Dumneavoastră sunteţi doamna Mihăiescu?

Valentina: Nu, eu sunt doamna Dumitrescu.

Dominique: Dumneavoastră sunteţi domnul Mihăiescu?

Alexandru: Nu, eu sunt domnul Diaconescu.

Beaucoup de Roumains portent des noms qui finissent en

-escu. Les plus fréquents sont Popescu et Ionescu.                    

 

Nous avons ainsi renoué, chers amis, le fil de l’histoire des articles définis, que nous avons, une fois de plus, laissée inachevée. Notre dernier entretien concernait les noms neutres. Nous savons déjà que les noms neutres sont masculins au singulier et féminins au pluriel. Dans notre dernière leçon, nous avons exercé l’article singulier. Aujourd’hui, ce sera le tour du pluriel. L’article défini du pluriel (féminin donc) est la particule -le. L’article ne pose donc pas tellement de problèmes. C’est en fait le pluriel du mot qui constitue la vraie difficulté. Je vous rappelle que nous avons une double marque de ce pluriel – soit la voyelle  -e, soit la particule -uri.

 

Ioana: act – document (au singulier)

acte – documents ou papiers (au pluriel)

actele – les documents ou les papiers

Alexandru: Bună ziua! Actele dumneavoastră, vă rog!

Valentina: Poftim.

Alexandru: Mulţumesc. Călătorie plăcută! Bon voyage !

Ioana: paşaport – paşapoarte – paşapoartele

Alexandru: Doamna Stăncescu şi doamna Dumitrescu?

Ioana şi Valentina: Da.

Alexandru: Paşapoartele dumneavoastră, vă rog!

Ioana: Poftim.

Valentina: Poftim.

Alexandru: Vă mulţumesc. Călătorie plăcută! Bon voyage !

Valentina: pahar (verre) – pahare – paharele

Alexandru: Paharele cu vin sunt la stânga.Les verres de vin sont à gauche.

Ioana: Paharele cu bere sunt la dreapta.Les verres de bière sont à droite.

Valentina: Paharele cu suc de portocale sunt în mijloc. Les verres de jus d’orange sont au milieu.

Alexandru: Şi paharele cu apă minerală?Et les verres d’eau minérale ?

Ioana: Paharele cu apă minerală sunt peste tot.Les verres d’eau minérale sont partout.

 

Bon nombre de noms neutres ont un pluriel en -uri.

parc – parcuri – parcurile (les parcs – un mot que vous connaissez)

Et puis aussi :

gând (pensée) gânduri – gândurile (les pensées)

pământ (terre) pământuri – pământurile (les terres)

ideal – idealuri – idealurile (les idéaux)

mal (rivage) maluri – malurile (les rivages)

val (vague) valuri – valurile (les vagues)

vânt (vent) vânturi – vânturile (les vents)

Ces mots sont magnifiquement agencés dans un poème très connu de Mihai Eminescu, notre poète national.

M.Eminescu – Dintre sute de catarge (George Vraca)

’’Dintre sute de catarge

’’Parmi les centaines de mâts

Care lasă malurile,

Qui quittent les rivages

Câte oare le vor sparge

Combien en vont briser

Vânturile, valurile ?’’

Les vents, les vagues?’’

ou, pour que ça rime: Les vents et les orages.

Ces vers se distinguent par leur extraordinaire musicalité. Apprenez-les par cœur, si vous voulez. Florin Bogardo les répète avec nous, en musique.

LA REVEDERE!

Florin Bogardo – Dintre sute de catarge (Parmi les centaines de mâts)

Dominique-Magdalena Oprea, en partenariat avec la Radio Roumanie internationale - RRI (www.lepetitjournal.com/Bucarest) Vendredi 28 octobre 2016

 
A la Une

ON BODY AND SOUL – S’aimer jusqu’à la sonnerie du réveil

Cette semaine, Grégory Rateau vous recommande un film hongrois d’une grande originalité, On Body and Soul, de la réalisatrice Ildiko Enyedi. Lauréate de la Caméra d'or à Cannes avec un premier film déjanté, Mon vingtième siècle, elle revient après une absence de près d’une trentaine d’années pour présenter à la Berlinale cette romance onirique, qui a, pour cadre, le lieu le moins romantique qui soit, un abattoir.

HISTOIRE D’UN LIEU - Le marché Obor

Connu de nom pour certains Français, passe-temps du week-end pour d’autres, le marché Obor est, pour les Bucarestois, un lieu chargé d’histoire. Son…
Une internationale

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION ET IMPATRIATION - Le revers de la médaille

De plus en plus d’entreprises transfèrent une partie de leurs activités à l’étranger, vers des pays à moindre coût. L’expatrié et l’impatrié sont destinés à être le lien physique entre le siège et son centre d’opération délocalisé pour assurer le contrôle des opérations et procéder aux transferts de connaissances entre les deux entités. Or il s’avère que le transfert de personnel n’a pas toujours un impact positif !

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Expat - Politique
Magazine