Bucarest

CHRONIQUE ECO - Lentement mais sûrement, les NTIC remplacent l'agriculture

Le secteur des Nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) de Roumanie est le troisième plus élevé de l'Union européenne en termes de valeur ajoutée brute dans l'économie (différence entre le coût de fabrication et le prix de vente d'un produit, la VAB constitue la contribution apportée au PIB par un producteur, une industrie ou un secteur). L'Economie roumaine est en train de changer imperceptiblement.

CHRONIQUE ECO - Où la Roumanie va-t-elle trouver 126 milliards d'euros ?

La Roumanie aura besoin, durant les vingt prochaines années, de 126 milliards d'euros d'investissement pour ses infrastructures clés : routes et autoroutes, voies ferrées, canalisation pour l'eau potable et les eaux usées et protection de l'environnement. En 2015, les recettes de l'Etat ont été de 51 milliards d'euros, somme avec laquelle ont été payés les retraites, les salaires de 200.000 fonctionnaires et les échéances de la dette, qui s'élève à 60 milliards d'euros.

CHRONIQUE ECO - Un nom pourrait faire la différence

Le 11 décembre auront lieu les élections législatives en Roumanie. Il y a peu de chances que l'actuel Premier ministre, l'indépendant Dacian Cioloș, conserve son mandat. En même temps, aucun des grands partis politiques roumains n'a annoncé de candidat pour cette fonction... ni même de programme de gouvernance. C'est une première depuis 16 ans. Il s'agit d'une situation à la fois heureuse et dangereuse pour la Roumanie.

CHRONIQUE ECO - Pourquoi la croissance économique n'est pas du goût de tout le monde ?

A la suite des bons résultats enregistrés par l'économie roumaine au premier semestre (+ 5,2%), la Commission nationale de prévision économique (CNP) a modifié en fin de semaine dernière ses estimations de croissance pour l'année 2016, passant de 4,2% à 4,8%. Ainsi, le PIB roumain devrait atteindre à l'horizon 2020 la somme de 1000 milliards de lei (env. 226 milliards d'euros à un taux de change estimé pour cette année à 4,42 lei/euro).

CHRONIQUE ECO - Une économie au sommet, mais un scénario proche de 2008

L'économie roumaine a connu une hausse de 6% au deuxième trimestre, par rapport à la même période de l'année dernière. Il s'agit de la plus forte croissance de l'Union européenne. Au premier trimestre 2016, soutenue par une consommation qui bondissait de 18%, celle-ci avait déjà atteint les 5,2%.

CHRONIQUE ECO - Ceux qui pensaient faire des affaires avec l'Etat cette année peuvent encore attendre

Durant les cinq premiers mois de l'année, les investissements prévus dans le budget de l'Etat, qu'on appelle aussi les dépenses de capital, ont augmenté de 29% par rapport à la même période de l'année dernière. Une évolution importante, qui annonce, à première vue, une reprise des investissements de l'Etat, après plusieurs années pendant lesquelles les dépenses sociales ont été privilégiées.

CHRONIQUE ECO - Les Roumains travaillent plus que les Allemands et les Français. Et alors ?

Au cours de ces deux derniers siècles, depuis que la Roumanie est devenue un Etat indépendant, les Roumains ont très souvent croisé la route des Allemands et d'autres germanophones. Les intérêts de la Prusse et de l'Autriche ont, en effet, toujours été important dans cette partie de l'Europe. De cette interaction sont restées les expressions : ''travailler comme un Allemand'' et ''faire à l'allemande''.

A la Une

LE FILM DE LA SEMAINE - L'Odyssée

La rédaction du Petitjournal.com vous propose tous les jeudis une recommandation pour votre sortie grand écran de la semaine. Les amoureux de cinéma et les curieux ne seront pas déçus ! Cette semaine, on vous invite à la projection de L'Odyssée.
Une internationale

UNE ETUDIANTE LILLOISE A JAVA - 24h dans la peau d'une Indonésienne

Quand Chloé accepte de suivre Pipin et Punta, deux étudiants indonésiens de son université d’accueil, dans leur ville natale près de Yogyakarta, elle est loin d’imaginer la richesse de la culture qu’elle s’apprête à découvrir. Une escapade touristique qui se transforme vite en excursion au sein de la réalité des habitants du pays. Récit d’une journée à l’indonésienne, vécue par une étudiante française nouvellement arrivée à Jakarta.
Actu internationale
En direct d'Europe
Heidelberg-Mannheim- Actualité Heidelberg-Mannheim-Francfort

22 JANVIER – 14ème "Journée franco-allemande"

La "Journée franco-allemande" dont la date a été fixée le 22 janvier dans le but de commémorer la signature du Traité de l'Elysée le 22…
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine