Bucarest

HORS PISTE - Mitica (le jardinier)

Il parcourt chaque jour 4 kms de route pour aller chez des propriétaires bucarestois venus s'installer à la campagne. Mitica entretient leurs potagers, taille leur pelouse, arrose leurs plantes. Parfois, sous le coup de l'inspiration, il rajoute des petites fleurs, ici et là, malgré les indications précises des maîtresses de maison. Son jardin à lui n'a pourtant rien à envier à ceux de ses employeurs, c'est une véritable explosion de couleurs. On y trouve des pétunias blanches ou roses, des géraniums rouges, des rosiers, des marguerites, des tulipes, le tout jalousement gardé par de petits nains de tailles et de couleurs différentes...

En prolongement de son livre, Grégory Rateau a rejoint l’équipe de RRI en français pour une série de portraits d’hommes et de femmes, d’ici et d’ailleurs, mais toujours avec la Roumanie en toile de fond.

Grégory Rateau (www.lepetitjournal.com/Bucarest)  Vendredi 7 avril 2017

 

 

 
 
A la Une

HISTOIRE D’UN LIEU - Le marché Obor

Connu de nom pour certains Français, passe-temps du week-end pour d’autres, le marché Obor est, pour les Bucarestois, un lieu chargé d’histoire. Son histoire n’est pas celle d’un bâtiment, mais celle d’un lieu qui change au gré des besoins et des nécessités d’une ville en expansion.
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine