Bucarest

HORS PISTE AVEC GREGORY RATEAU - Le tram n° 5

Chaque matin j'emprunte le tramway qui doit me relier au poumon de Bucarest, une ville bouillonnante de liberté, où l'on mange à l'heure désirée, où notre temps de travail s'organise à la sauce maison.

HORS PISTE - Mitica (le jardinier)

Il parcourt chaque jour 4 kms de route pour aller chez des propriétaires bucarestois venus s'installer à la campagne. Mitica entretient leurs potagers, taille leur pelouse, arrose leurs plantes. Parfois, sous le coup de l'inspiration, il rajoute des petites fleurs, ici et là, malgré les indications précises des maîtresses de maison. Son jardin à lui n'a pourtant rien à envier à ceux de ses employeurs, c'est une véritable explosion de couleurs. On y trouve des pétunias blanches ou roses, des géraniums rouges, des rosiers, des marguerites, des tulipes, le tout jalousement gardé par de petits nains de tailles et de couleurs différentes...

HORS PISTE - Le dernier chapelier de Bucarest

L’entrée est encerclée par des barreaux, l’homme prend quelques mesures de sécurité, je le comprends ! Je pousse la porte qui résiste, je l’enfonce presque. A l’intérieur, une odeur de renfermé me pète aux sinus, de quoi décourager la majorité des visiteurs, mais pas moi. Je n’avais pas tort, des chapeaux de toutes les coupes et de toutes les formes trônent sur chaque étagère. Il y a des feutres, des Stetson en poils de mouton, des borsalinos, des bérets d’ouvriers, de chapeaux de paysans. Pour un amoureux du chapeau comme moi, c’est la caverne d’Ali baba !

HORS PISTE - Gilles

Il a quitté son Havre natal et est venu s’installer ici à Bucarest il y a quelques mois seulement. Pour les gens qui ont droit au sommeil, la vie connaît une rupture, se coucher, oublier, pour ensuite tout recommencer. Pour lui, il n’y avait jamais eu aucune discontinuité, chaque jour se prolongeait sans s’arrêter. Il avait donc tout son temps pour contempler la profonde absurdité de tout ce qui l’entourait. Son inconscient s’était fait la malle, il était donc conscient 24 h sur 24, une vraie torture pour ses nerfs.

A la Une
Une internationale

La "charge mentale" des femmes, épuisées de tout gérer

Penser au rendez-vous chez le pédiatre, à la liste des courses, à lancer le lave-linge... En dessinant son quotidien, une illustratrice a souhaité mettre en lumière la "charge mentale" qui pèse sur les femmes, souvent gestionnaires du foyer, une notion floue mais qui parle à beaucoup. 
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 

COACHING - Avancer sans bouger...

Vous tournez en rond, sans but précis. Vous vous sentez triste, insatisfait, perdu, frustré, bloqué voire inutile ? Dans sa nouvelle rubrique, Nicolas Serres Cousiné vous dévoile la première étape pour avancer sereinement vers une vie qui vous ressemble : commencez par ne plus bouger !
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine