Bucarest

IRINA TEODORESCU - "Il y a tellement de moi, il y en a autant que de points sur une ligne tracée entre Bucarest et Paris."

Dan Burcea, critique littéraire, est allé à la rencontre de la jeune écrivain franco-roumaine à succès, Irina Teodorescu (La malédiction du bandit moustachu, Les étrangères), pour lui demander comment elle vit son aventure littéraire et le sens quel donne au titre d'écrivain roumain de langue française.

REFUGIES SYRIENS – Lumière sur leur situation en Roumanie

La rédaction du PetitJournal.com de Bucarest a rencontré Khouloud Rahmouni qui, dans le cadre de ses études à l’Université de Psychologie et des Sciences de l’éducation Spiru Haret (Bucarest) a consacré sa thèse aux réfugiés syriens arrivés en Roumanie

ANA MARIA POPESCU - Portrait d'une championne

La rédaction du PetitJournal.com est allé à la rencontre d’une championne, l’escrimeuse Ana Maria Popescu. Multiple championne du monde et d'Europe par équipes, notamment aux derniers Jeux Olympique de Rio, elle a aussi été sacrée meilleure épéiste du monde plusieurs fois. C’est donc l’occasion de découvrir la femme qui se cache derrière l’athlète et de la laisser nous dévoiler ses secrets pour exceller.

COUP DE COEUR - Carol 53, une maison abandonnée reprend vie

Lorsque nous arrivons devant cette vieille bâtisse de la fin du 19ème, la porte est grande ouverte. A l'intérieur, nous découvrons un hall désert avec un gigantesque escalier en bois plongé dans l’obscurité. Nous tendons l’oreille et là des rires fusent, un fond musical nous parvient d’une pièce voisine. Des jeunes sont attablés et fument en groupe en vidant quelques bières à côté d’une soba. Deux hommes jouent au ping-pong dans un coin de la pièce. Nous suivons Lucian, notre guide, et nous pénètrons dans une autre salle où des toiles et des objets d’art garnissent les murs. Un autre univers émerge de ces ruines. Carol 53 ou le projet un peu fou de transformer une maison délabrée en un lieu alternatif où se joue une nouvelle scène culturelle de la jeunesse bucarestoise.

COUP DE COEUR - Sauvons la bibliothèque française Eugène Ionesco de Galati

Pour ce début de semaine, nous avons le plaisir de vous présenter Dorina Moisã, la directrice de la bibliothèque française Eugène Ionesco de Galati. Cette bibliothèque privée, la plus grande de Roumanie, représente le foyer francophone le plus important de la région, et elle pourrait un jour disparaître si des donateurs ou des sponsors ne se manifestent pas rapidement pour lui venir en aide. Sa fermeture serait un coup dur pour tous ses lecteurs, qui devraient aller à Bucarest pour emprunter des livres, et qui ne pourraient plus participer aux activités culturelles francophones proposées.
La rédaction du PetitJournal.com est allé à la rencontre de cette femme passionnée et engagée dans un beau combat pour transmettre la culture et la langue française. Nous espérons que vous serez tous sensibiles à son initiative.

PORTRAIT– Maurice, un peintre français ayant trouvé l’authenticité en Roumanie

Nous avons fait la connaissance du peintre français Maurice Boulogne qui exposait ses toiles à Gallery (str. Leonida n° 9-11, Bucarest) la semaine dernière. Maurice nous raconte qu’il a fait un choix qui a surpris tous ses proches à l’âge de la retraite, il y a de ça une dizaine d’années : venir s’installer en Roumanie avec sa femme Jacqueline. Ce qui, au début, devait être une simple découverte d’un pays peu connu, est devenu une passion qui a…

MOONLIGHT - Une ode à la différence

La rédaction du Petitjournal.com vous propose tous les jeudis une recommandation pour votre sortie grand écran de la semaine. Cette semaine, nous…
Une internationale
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment faire en sorte que chaque jour compte ?

Ce matin, comme tous les matins, ça sent bon le café et le pain grillé dans ma cuisine. Je prends le petit déjeuner avec mon mari et mon fils de 7 ans. J’adore ce moment de la journée. Je ne suis pas hyper vivace, par contre mon fils lui, il pète la forme, comme tous les jours !

FRENCH HEALTHCARE – Exporter l’excellence française en matière de santé

Largement envié à l’étranger, notre modèle de santé « à la française » bénéficie d’une solide réputation. La France a su devenir une référence en la matière, rayonnant bien au-delà des frontières de l’hexagone. Pour poursuivre sur cette voie, et apporter plus de lisibilité à ce secteur, Jean-Marc Ayrault vient de lancer le label French Healthcare, « la santé française, une excellence qui s’exporte », une marque unique fédérant tous les acteurs du secteur. 
Expat - Politique

CAMBODGE – Le français plus qu’une passion, une tradition royale

Le temps d’une rencontre, le Prince Tesso Sisowath du Cambodge a partagé avec Lepetitjournal.com sa passion, son attachement pour la langue française et nous a parlé de la place qu’elle occupe, au fil des générations, au sein de la famille royale. Il est lui-même très investi dans le rayonnement de la francophonie.
Magazine
Frases de la vida frases de la vida frases de enamorados poeme d'amour Joyeux Anniversaire