Bucarest

MOTO TOURING CLUB – Bruno Lavail : "Le plus important pour nous ce n’est pas la destination mais le chemin"

Notre rédaction est allée au contact d’un français, Bruno Lavail, qui, un beau jour, a décidé de tout quitter, pour partir travailler avec La Croix Rouge en Afrique puis en Roumanie, un mois après la chute de Ceausescu. Ce qui ne devait durer qu’un mois ou deux, s’est prolongé au point qu’il n’est plus jamais reparti. Passionné de moto, Bruno a monté son club de motards, le « Moto Touring Club » qui s'implique aussi dans des actions caritatives. La preuve donc que motard peut aussi rimer avec responsabilité et solidarité.

GHEORGHE FODOREANU – Tourisme : quelles perspectives ?

Notre rédaction est allée à la rencontre de Gheorghe Fodoreanu, président de l'agence de voyage Invitation Romania Travel et vice-président de la Fédération des Patrons du Tourisme Roumain (FPTR), considéré comme un des pionniers du secteur du tourisme en Roumanie. Nous lui avons posé des questions sur les perspectives de développement de ce secteur d’activité, et tenté de cerner avec lui le profil des étrangers qui se rendent de plus en plus nombreux chaque année pour découvrir ce pays encore méconnu qu'est la Roumanie.

SANDA VOICA - "D’ailleurs, j’ai toujours été ailleurs"

Elle signe son volume de début en Roumanie avec le recueil de poésies « Diavolul are ochi albaștri » (éditions Vinea 1999) sous le nom d’Alexandra Voicu. Arrivée en France la même année, elle décide d’écrire en français et prend le nom de Sanda Voïca. Elle publie des textes, des collages et des photos (« Moebius », « La Page blanche », « Place de la Sorbonne », « Terre à ciel », « Ce qui reste », « Recours au poème »). « Exils de mon exil » (Éditions Passage d'encres) et « Epopopoèmémés » (Éditions Impeccables) sont ses deux volumes de poésie publiés en français en 2015. Pourquoi avoir décidé d’écrire en français ? Quel sens donne-t-elle à sa condition de poète d’origine roumaine et de langue française ? Voici son témoignage.

COUP DE COEUR - Le musée «vivant» de Tecsesti

La rédaction est allée à la rencontre de Ionut Onea, un bucarestois qui a eu l’idée un peu folle de se lancer dans la construction d’un musée «vivant» dans les montagnes Apuseni. Le musée s’étend sur plusieurs hectares et a pour objectif la construction d’habitats de différentes périodes historiques (néolithiques, daces, médiévales, ...) qui seront ensuite habités par les visiteurs. Pour Ionut et ses volontaires, c’est une belle alternative au tourisme classique, un moyen de préserver les traditions, et c’est un projet interdisciplinaire combinant l’histoire, la recherche ethnographique, l’agriculture écologique et la promotion du patrimoine.

REFUGEE ART FESTIVAL - A la rencontre de Ali, rappeur en herbe

Le 13 Mai aura lieu la première édition du festival «Timisoara Refugee Art Festival» qui sera l’occasion pour le public de Timisoara de rencontrer de jeunes passionnés par l’art, dont certains réfugiés. C'est le cas de Ali, qui a quitté la Syrie et a trouvé refuge en Roumanie il y a deux ans. Dans le cadre du festival, il jouera dans une pièce de théâtre et partagera avec le public sa passion, le rap, pour témoigner à sa façon.

CRISTIANA ESO - "Ce que nous apprenons enfants, reste immuablement gravé dans notre esprit et notre cœur"

Dan Burcea nous présente Cristiana Eso, poète et chanteuse d'opéra dans les choeurs de l'Opéra de Limoges. Elle nous parle de ce que représente pour elle être écrivain et artiste d'origine roumaine et d'expression française.

CASIOPEEA - Beatrice Cante: "Le plus important pour les femmes que j’ai rencontrées, c’est de sentir qu’elles ne sont plus seules"

La rédaction est allée à la rencontre de Béatrice Cante, porte-parole de l’association Casiopeea auprès de la communauté francophone, une association qui aide les femmes atteintes du cancer du sein. Béatrice a beaucoup voyagé pour suivre son mari en poste, et partout où elle va, elle désire utiliser son temps libre pour se rendre utile aux autres et encourager d’autres gens à se joindre à elle. La Roumanie lui a offert la possibilité de se lancer dans un nouveau combat pour aider les femmes et les sensibiliser à sa cause.

A la Une

CONCOURS - Deux places à gagner pour le film "L'autre côté de l'espoir"

LePetitJournal.com de Bucarest en partenariat avec TV5 Monde Romania, vous propose de participer à un jeu concours pour gagner deux places et assister au dernier film d'Aki Kaurismaki, "L'autre côté de l'espoir". Il vous suffit de répondre à une question sur les films de ce cinéaste. Le nom du gagnant sera communiqué mercredi 31 mai.
Une internationale

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

VOYAGES D’AFFAIRES – Les risques encourus quand on prend trop souvent l’avion

Valorisés par la société, et souvent encouragés par les entreprises, les voyages d’affaires pourraient pourtant être préjudiciables pour la santé, aussi bien morale que physique. Le manque prolongé de sommeil, les changements répétés d’horaires, cumulés au stress procuré par le travail, finissent par avoir un impact sur les « business travellers ». 

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine