CULTURE - Le r

“Crud şi gătit”, le dernier projet de film de Gabriel Achim, a gagné le prix du meilleur scénario (Script 2 Film Workshops), décerné par l'Institut du film méditerranéen (MFI) dans le cadre de la 53ème édition du Festival international du film de Thessalonique. “Crud şi gătit” sera une coproduction entre la France, la Roumanie et l'Allemagne. Le film racontera la dernière aventure de Ceauşescu, sous forme d'un road movie burlesque. La rédaction (www.lepetitjournal.com/Bucarest) mardi 13 novembre 2012

Bucarest

BUSINESS - Une société roumaine construit une usine de locomotives en Hongrie

La compagnie roumaine Softronic, qui produit des locomotives électriques à Craiova, vient de signer un accord avec le groupe hongrois LAC, impliqué dans le fret ferroviaire, pour construire une usine en Hongrie. Cet investissement va permettre à l'entreprise roumaine de mettre un pied dans le marché d'Europe de l'ouest.

CULTURE - Par ici les sorties

La rédaction du Petitjournal.com vous propose votre bouillon de culture hebdomadaire pour profiter pleinement de la capitale roumaine. Ciné,…
A la une
France/Monde
En direct d'Europe
Les trophées
Expat
Expat - Emploi

RECRUTEMENT - Comment trouver un premier emploi au Canada ?

Elisa est actuellement recruteuse dans le secteur des technologies de l'information au Canada. Elle nous apporte son expertise du monde du travail au Québec pour les nouveaux arrivants mais également beaucoup d'autres informations utiles...

EXPATRIATION - La Coréegraphie

Le W Project s'est rendu à Séoul, Corée du Sud. Quelle surprise ! A vrai dire nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre… mais le wifi et les téléphones gratuits dans le métro nous ont vite convaincus ! Le pays le plus connecté au monde renferme en effet de belles opportunités… à condition de faire les efforts nécessaires et apprendre cette complexe chorégraphie qu’est le business coréen. Reportage vidéo
Expat - Politique

VENTE D'IMMOBILIER À L'ETRANGER – La France dilapide-t-elle son patrimoine ?

En 2011, le patrimoine immobilier de la France à l'Etranger (consulats, ambassades, instituts français, etc) s'élevait à 1.500 biens répartis dans 160 pays, pour une valeur d'environ 5 milliards d'euros. Au cours des six dernières années, 152 biens auraient été vendus par le Ministère des Affaires Etrangères pour une valeur totale de 307 millions d’euros. L'ambassadeur de France en Malaisie nous explique l'impact de cette politique
Magazine
Francophonie