Bucarest

ROSIA MONTANA - Le bras de fer continue

Une bataille de gagnée mais pas la guerre dans le dossier des gisements d’or de la mine Rosia Montana. Le bras de fer opposant la société minière canadienne Gabriel Resources et l’état roumain continue, cette dernière réclamant un dédommagement de 4 milliards de dollars auprès du tribunal d’arbitrage de la Banque mondiale, le Cirdi, suite à la décision de la cour constitutionnelle roumaine de bloquer l’exploitation de la mine en 2014 après une forte mobilisation populaire. Les manifestants dénonçaient les conséquences de ce projet: dynamitage de plusieurs montagnes, destruction des villages, déplacement de centaines de personnes et l’utilisation de cyanure pour l'extraction de l’or. Jonathan Henry, le directeur général de Gabriel Resources, affirme que «le gouvernement roumain aurait bloqué de manière illégale l’octroi des permis du projet de Rosia Montana.» A la fin des années 1990, la société avait obtenu un premier permis des autorités, mais le ministère de l’Environnement ne s’était pas prononcé sur le sujet. Bucarest a jusqu’en février prochain pour répondre à la demande de Gabriel Resources. Pendant ce temps l’état roumain essaye de faire en sorte que le site de Rosia Montana soit intégré à la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco, celui-ci étant pour le moment inscrit sur la liste indicative de l'organisation.


La rédaction (www.lepetitjournal.com/Bucarest) - Jeudi 6 juillet 2017

 

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

Suivez-nous sur Facebook

 
A la Une

SPORT - Ouverture des Jeux de la Francophonie

Athlétisme, lutte et tennis de table. La capitale de la Cote d’ivoire accueille depuis le 21 juillet la 8ème édition des jeux de la francophonie. Ouverts aux jeunes ayant entre 18 et 35 ans, la Roumanie a présenté 57 sportifs qui auront jusqu’au 30 juillet pour tenter de décrocher chacun, une médaille d’or.

HORS PISTE AVEC GREGORY RATEAU - Mihail

En prolongement de son livre "Hors-piste en Roumanie", Grégory Rateau a rejoint l’équipe de RRI en français pour une série de portraits inédits…
Une internationale

HIKARI – Plongez au cœur de La Havane, Tokyo ou encore Rio !

Désignant la lumière en japonais, le terme Hikari aura sans doute séduit les éditions françaises du même nom, qui à leur façon souhaitent elles aussi mettre le monde en lumière. Avec leur collection « Portraits Ville » elles ont pour ambition de renouveler le genre du livre de voyage, et de faire découvrir à leurs lecteurs de façon intime et personnelle les moindres recoins d’une métropole à travers le regard de ses habitants. Cet été, 3…
Actu internationale
En direct d'Europe
Stockholm - Actualité

6 FEVRIER – La fête nationale same

Depuis 1992, le 6 février, c’est la fête nationale same (samenationaldagen). Une occasion pour nous d’aborder la culture et l'histoire de…
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine