Bucarest

POLEMIQUE - La «clause Molière» pour lutter contre les travailleurs détachés

La « clause Molière », introduite notamment dans des régions dirigées par la droite, comme l’Ile-de-France, les Hauts-de-France, la Normandie et l’Auvergne-Rhône-Alpes, est une mesure imposant l’usage de la langue française sur les chantiers publics ou l’embauche d’un interprète.
Officiellement, cette mesure permettrait de garantir la sécurité des travailleurs sur le chantier, mais elle suscite de vives polémiques car elle serait en réalité destinée à fermer les chantiers de BTP français aux travailleurs détachés, venus de Pologne, du Portugal ou de Roumanie,... Dernièrement, cette mesure a été qualifiée de discriminatoire par la Commission Européenne.
En 2015, 286 000 travailleurs détachés travaillaient en France, dont la moitié dans le BTP.

La rédaction (www.lepetitjournal.com/Bucarest) - Lundi 20 mars 2017

 
A la Une
Une internationale

AEFE – Une cérémonie en l’honneur des boursiers Excellence-Major

La Maison des Polytechniciens de Paris accueillait cette semaine une promo un peu particulière… Celle des boursiers Excellence Major de l’AEFE. En effet, l’Agence pour l’Enseignement français à l’étranger a tenu à rassembler ces élèves d’exception pour partager avec eux un verre à l’occasion de la fin de leur cursus scolaire. 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine