Bucarest

PERSONAL SHOPPER - La caméra «fantôme» d’Olivier Assayas

La rédaction du Petitjournal.com vous propose tous les jeudis une recommandation pour votre sortie grand écran de la semaine. Cette semaine, nous vous conseillons la projection de «Personal Shopper» d’Olivier Assayas avec, dans le rôle principal, sa nouvelle muse, Kristen Stewart. Un film flirtant avec le fantastique et le thriller.

 

Personal Shopper (Prix de la mise en scène au Festival de Cannes) pourrait être la suite de son précédent film Sils Maria. Kristen Stewart (Maureen), une américaine à Paris, y joue à nouveau le rôle de l’assistante d’une star. Maureen transporte les bijoux et les robes de manequins, s’ennuye mortellement dans des appartements parisiens toujours vides et déteste son travail. De la personne effacée qu’elle se doit de jouer pour incarner sa fonction, Olivier Assayas fait délibérément passer Kristen Stewart au premier plan, et l’accompagne jusque dans ses songes. Le film bascule progressivement dans le cinéma fantastique. Maureen attend que la présence de son défunt jumeau, Lewis, se manifeste pour tenir la promesse qu’il lui avait faite quelques années auparavant. Assayas joue avec les codes du genre pour magnifier son actrice, qu’il révèle dans toute sa fragilité et sa solitude. Il choisit de ne pas matérialiser cette présence fantômatique comme d’autres l’on fait avant lui et de laisser ainsi planer le doute sur son existence. Est-ce un désir projeté par son héroïne? Un début de folie? Un songe éveillé? Ou réellement le fantôme de son frère qui choisit les voies du monde moderne (téléphone portable) pour se réincarner dans le monde des vivants? La dernière conclusion et pas la moins crédible, pourrait être celle d’une farce, d’un mauvais tour joué par une autre présence hostile au monde de Maureen et le film, nous fait ainsi basculer dans un tout autre genre, le thriller. Ce qui ressort de cette traversée des genres, c’est l’amour d’Olivier Assayas pour son héroïne, un amour un peu vache qui demande beaucoup en retour. Kirsten Stewart est mise à mal et finit elle aussi par devenir «une présence» qui hantera pour longtemps le cinéma d’Olivier Assayas.

 

Horaires :

Cinéma Elvire Popescu:

Mercredi, 19 April 2017 / 20:30

Dimanche, 30 April 2017 / 18:00

Personal Shopper

Français, 2016, 1h 50min
De Olivier Assayas
Avec Kristen Stewart, Lars Eidinger, Sigrid Bouaziz
Fantastique, Thriller

 

Critique :

Libération : "Tout "Personal Shopper" tient à cette ambiguïté, à cette façon humide de glisser entre nos mains dès qu’on se saisit d’un de ses aspects, chacun d’entre eux formant une facette qui réfléchit les autres, à l’image de cette robe de miroirs que revêt Stewart dans le film."

Les Inrockuptibles : "Jamais sans doute Assayas n'a regardé quelqu'un avec autant d'intensité (...). "Personal Shopper" retrouve cette formule miraculeuse de portrait fictionnel d'une actrice, où chaque photogramme s'avance gorgé de désir, de stupeur, de tremblements, où chaque geste, chaque regard de "KStew" est capté comme si c'était la première fois."

Positif : "Avec son histoire de fantôme, il capte l'essence du chagrin sororal dans un désert nommé Paris."

 

Synospis

Maureen, une jeune américaine à Paris, s’occupe de la garde-robe d’une célébrité.
C’est un travail qu’elle n’aime pas mais elle n’a pas trouvé mieux pour payer son séjour et attendre que se manifeste l’esprit de Lewis, son frère jumeau récemment disparu.
Elle se met alors à recevoir sur son portable d’étranges messages anonymes…

 

 

Grégory Rateau (www.lepetitjournal.com/Bucarest) - Jeudi 13 avril 2017

 
A la Une

HISTOIRE D’UN LIEU - Le marché Obor

Connu de nom pour certains Français, passe-temps du week-end pour d’autres, le marché Obor est, pour les Bucarestois, un lieu chargé d’histoire. Son histoire n’est pas celle d’un bâtiment, mais celle d’un lieu qui change au gré des besoins et des nécessités d’une ville en expansion.
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine