Bucarest

PLANTES MEDICINALES - La leurda, puissant détoxifiant pour ce printemps

La Roumanie est connue pour ses remèdes de grand-mère ancrés dans la culture locale. Lorsque le beau temps s’installe, la nature regorge de petits trésors pour notre santé mais encore faut-il savoir les dénicher. Si vous faites un tour au marché vous verrez une multitude de plantes vertes, et il serait dommage de passer à coté de tous ces produits de saison qui nous aident à purifier notre organisme et booster notre énergie. Nous avons donc choisi de vous présenter la leurda, en français, ail des ours, une plante puissante qui pourrait être un allié utile pour ce début de printemps.

Cette plante peut être reconnue à ses longues feuilles d’un vert foncé et présente des petites fleurs blanches. A ne pas confondre avec le muguet dont les feuilles sont similaires. Une astuce infaillible pour ne pas vous tromper : il suffit de froisser ses feuilles et une légère odeur d’ail se dégage. Il est préférable de cueillir cette plante avant sa floraison, comme la plupart des plantes aromatiques.

Ses bienfaits

Cette plante est une cousine de l’ail cultivé, mais comme toutes les plantes sauvages, ses principes actifs sont plus concentrés. Ainsi elle est très riche en vitamine C, A, un complexe de vitamine B, silicium, zinc, fer, allicine, huile essentielle sulfurée et d’autres substances bénéfiques.

La leurda est aussi connue pour son rôle dépuratif et diurétique. Elle nettoie le sang, le foie, les reins et la vessie, l’estomac et les intestins. Ainsi, après un long hiver, c’est votre meilleur allié pour une cure de détox.
Elle est bénéfique pour:

- les intestins :excellent antiseptique digestif, la leurda désinfecte l’intestin et aide à combattre la diarrhée, les indigestions, les ballonnements. Il a aussi des propriétés vermifuges

- les reins et la vessie : l’ail des ours est diurétique et aide à la purification des reins et de la vessie

- les voies respiratoires : bénéfique pour les personnes souffrant de bronchites, rhumes, grippes, riche en allicine, cette plante peut être aussi utilisée en tant qu’antibiotique naturel pour soulager des infections virales ou respiratoires

- circulation sanguine : la leurda nettoie le sang des substances toxiques, stimule la circulation sanguine et diminue la pression artérielle, c’est recommandé pour fluidifier le sang et lutter contre les dépôts de cholestérol

Comment la consommer

Pour bénéficier au maximum de ses bienfaits, il est recommandé de la consommer dans des cures de 3-4 semaines en l’ajoutant à vos plats quotidiens. Vous pouvez ajouter ses feuilles fraîches dans vos salades, vos soupes, vos omelettes, ou différents plats. Une bonne idée d’apéritif serait de les mélanger avec du persil et du beurre et l’étaler sur des tartines. Les plus courageux peuvent aussi tenter une infusion.

Sarah Taher (www.lepetitjournal.com/Bucarest) mardi 28 mars 2017

 
A la Une
Une internationale

EXPATRIATION – Gérer des vacances “obligatoires”

Passer du temps en famille pendant les vacances en France ? Obligé ! Faire des centaines de kilomètres en quelques jours pour arriver à apercevoir tout le monde ? Obligé ! Frôler la crise de foie ? Obligé ! Vous rêviez de repos, de changer d’itinéraire, de rentrer incognito ? Ce sera pour une autre fois ! Les expatriés sont attendus (au tournant ?) lors de leur passage en France.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine