Bucarest

LA RECETTE ROUMAINE - La soupe aigre de betteraves

Pour cette nouvelle recette roumaine, notre guide gastronomique nous propose une petite cure végétarienne, la soupe aigre de betteraves. Cette recette est spécifique à la région de Bucovine dans le nord-est de la Roumanie et elle est sans aucun doute le résultat de l'influence culinaire ukrainienne sur la région.

Pour la soupe aigre de betteraves ou bien le borsch de betteraves, il vous faut : une ou deux betteraves, 4 ou 5 pommes de terre, une carotte, une racine de persil ou bien un céleri rave, un oignon, une botte de persil, de la crème fraiche et l'ingrédient qui ne doit absolument manquer : un demi litre de borș. Rappelons-le, le borș est un condiment, obtenu à partir de la fermentation de son de blé, qui utiliser pour donner le gout aigre aux soupes tellement apprécié par les Roumains. Dans les campagnes, le borș est préparé à la maison, mais la préparation est longue, et en ville l'on peut trouver dans le commerce soit du borș frais vendu par les ruraux sur les marchés, soit du borș industriel en sachet déshydraté. 

Pour la préparation, commencez à éplucher les betteraves et  par les passer par une râpe de cuisine. Faites bouillir les betteraves râpées dans du borș pendant une quinzaine de minutes. Si vous utilisez du borș déshydraté, vous mettez les betteraves dans de l'eau en ébullition et puis vous ajoutez le condiment. Pelez les pommes de terre et coupez-les en cubes puis faites-les bouillir dans deux litres d'eau dans une marmite. Entre temps, faites dorer les autres légumes avant de les ajouter dans la même casserole. Au moment où ces légumes sont presque cuits, ajouter les betteraves avec le borș, salez et poivrez. 

Coupez le feu et prenez le contenu d'une louche de bouillon et laissez-le refroidir un peu dans un bol. Ajoutez-y la crème fraiche et puis versez le contenu du bol dans la marmite à soupe. Ce dernier ingrédient est optionnel, mais sachez que sa présence ne fait qu'enrichir la saveur de la soupe. Enfin parsemez de persil finement haché avant de servir. Bon appétit !

Alexandru Diaconescu, en partenariat avec la Radio Roumanie internationale - RRI (www.lepetitjournal.com/Bucarest) Lundi 20 mars 2017

 
A la Une

BUCAREST DE POCHE - 5 applications pour survivre à Bucarest

C’est un fait, qu'on les aime ou pas, les smartphones prennent de plus en plus de place dans notre vie, alors autant en profiter vous faciliter notre quotidien surtout que Bucarest peut très vite devenir une jungle urbaine. Nous vous présentons donc aujourd'hui 5 applications à adopter sans attendre, qui vous offriront des solutions à vos petits problèmes de tous les jours.

CHRONIQUE CULTURE - (se) Plaire

Festivals, conférences, rencontres, expositions - chaque fait culturel est notamment destiné à un public cible. Veiller à atteindre aussi des gens…
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING - Comment réinventer sa carrière grâce à une non-équivalence des diplômes à l’étranger

Vous êtes psychologue, sage-femme, orthophoniste, juriste, avocate, médecin, pharmacienne….et votre diplôme n’est pas reconnu dans le pays dans lequel vous vivez. Cela fait plusieurs années que vous exerciez ou bien, vous venez juste de terminer votre formation dans le cadre d’une reconversion, vos perspectives sont les mêmes : il est tout à fait possible de réinventer positivement votre carrière. 

COACHING - Avancer sans bouger...

Vous tournez en rond, sans but précis. Vous vous sentez triste, insatisfait, perdu, frustré, bloqué voire inutile ? Dans sa nouvelle rubrique, Nicolas Serres Cousiné vous dévoile la première étape pour avancer sereinement vers une vie qui vous ressemble : commencez par ne plus bouger !
Expat - Politique

REPUBLIQUE EN MARCHE – Qui sont les candidats pour les Français de l’étranger ?

Ils sont inconnus du grand public et pourtant, forts du score important d’Emmanuel Macron à l’étranger, ils pourraient créer la surprise et vous représenter à l’Assemblée nationale. Jeunes ou moins jeunes, issus de la société civile, de la tech ou dans la politique de longue date, on lève le voile sur leurs profils et leurs ambitions
Magazine