ECONOMIE - Un nouvel accord avec le FMI mais seulement sous conditions

A la suite de la visite de délégations du Fonds monétaire international (FMI), de la Commission européenne et de la Banque mondiale ces jours-ci à Bucarest, il a été décidé que la Roumanie bénéficierait d'un nouvel accord au printemps 2013, mais seulement sous certaines conditions

Photo : D.R.

Si elle veut bénéficier d'un nouvel accord au printemps prochain, les trois institutions financières demandent à la Roumanie de respecter les engagements qu'elle a pris avec ses créditeurs. Selon le communiqué de presse, "plusieurs réformes structurelles attendent d'être mises en place conformément à l'actuel contrat". Il s'agit de certaines privatisations intégrales ou partielles qui n'ont pas été réalisées, notamment dans le secteur énergétique (Romgaz, Hidrolectrica), mais aussi concernant la poste, et la branche marchandises des chemins de fer (CFR Marfa). La réforme du système de santé est elle aussi vivement attendue, tout comme la mise en place rapide de managers privés à la tête des sociétés publiques. Le président Traian Băsescu a quant a lui affirmé que "les réformes structurelles seraient reprises après les élections législatives du 9 décembre". Le Premier ministre Victor Ponta avait, quant à lui, l'intention d'augmenter les retraites des militaires grâce à ce nouvel accord avec le FMI, mais le Fonds a considéré que l'Etat roumain ne pouvait pas se permettre pour l’instant un tel effort qui s'élèverait à environ 9 millions d'euros.
La rédaction (www.lepetitjournal.com/Bucarest) vendredi 16 novembre 2012



 
A la Une

ANNONCE - Fermeture de l'édition pour les vacances

Chers lecteurs, la rédaction du Petitjournal.com/Bucarest prend ses quartiers d'été. Notre édition ferme ses portes jusqu'au lundi 5 septembre. En attendant, vous pouvez toujours vous plonger dans nos archives pour retrouver toute l'actualité de ce début d'année, relire les histoires de nos "expatrié(e)s du mois" ou vous délecter des chroniques "Culture" et "Eco" d'Andrei Popov et Iulian Anghel. Mais surtout, profitez bien de vos vacances ! La…

CULTURE - Par ici les sorties

La rédaction du Petitjournal.com vous propose votre bouillon de culture hebdomadaire pour profiter pleinement de la capitale roumaine. Ciné,…
Une internationale

LEPETITJOURNAL.COM - Soyez la voix des Français et francophones dans votre ville

Vous cherchez un défi personnel, professionnel et dans les médias ? Vous voulez être votre propre patron tout en intégrant un réseau en pleine expansion ? Vous possédez de fortes attaches dans la communauté des expatriés et des Francophones de votre ville que vous désirez faire fructifier ? Devenez partenaire du site lepetitjournal.com !
Actu internationale
En direct d'Europe
Rome - actualité Italie

SEISME EN ITALIE - Au moins dix morts

Un séisme de magnitude 6,2 a frappé le centre de l'Italie tôt mercredi faisant au moins dix morts, selon les médias italiens, citant des…
Expat
Expat - Emploi

LEPETITJOURNAL.COM - Soyez la voix des Français et francophones dans votre ville

Vous cherchez un défi personnel, professionnel et dans les médias ? Vous voulez être votre propre patron tout en intégrant un réseau en pleine expansion ? Vous possédez de fortes attaches dans la communauté des expatriés et des Francophones de votre ville que vous désirez faire fructifier ? Devenez partenaire du site lepetitjournal.com !

MANAGEMENT - Christian Barqui, président de l'APM : "On n’apprend pas sans émotion"

Créée en 1987 à l’initiative de Pierre Bellon, alors PDG de Sodexo, l’APM, Association pour le Progrès du Management, suscite l’engouement d’un nombre croissant de dirigeants en France et à l’international. L’association compte désormais 353 clubs réunissant une fois par mois de 20 à 25 dirigeants autour d’un expert. Le Président et le Directeur Général de l’APM, reviennent sur les éléments clés qui concourent à ce succès.
Expat - Politique

MICHAELLE JEAN - "Nous n’agissons pas seulement pour le français, mais pour le public et les 77 délégations sportives francophones"

La secrétaire générale de la Francophonie était à Rio la semaine dernière afin d’assister à la cérémonie d’ouverture des jeux Olympiques, accompagnée du musicien Manu Dibango, Grand Témoin de la Francophonie pour ces Olympiades. Notre édition de Rio a pu s’entretenir avec la Canadienne lors des premières épreuves d’aviron, à la Lagoa de Rio. 
Magazine