RUBRIQUE JURIDIQUE (réalisée par le Cabinet Gruia Dufaut, Avocats - Paris & Bucarest)

REGISTRE DU COMMERCE : NOUVELLES TAXES... Le Registre du commerce assure de manière officielle la publicité des opérations concernant la naissance de tout commerce (principalement société ou personne physique autorisée), mais également la publicité de tous les changements pouvant se produire durant l’activité de ce commerce

En vue de respecter les engagements pris auprès de la Commission européenne, le gouvernement roumain a approuvé récemment une décision concernant les nouvelles taxes du Registre du commerce et les mesures en vue d’assurer la rapidité et la simplification des démarches auprès de cet organisme, en mettant en place un système unique et uniforme de paiement, y compris la possibilité du paiement en ligne.

Les modifications entreront en vigueur le 23 novembre prochain.

TAXES UNIQUES POUR L’ENREGISTREMENT OU LE CHANGEMENT DES STATUTS

Les personnes qui souhaitent enregistrer une entreprise devront payer désormais une taxe unique de 250 ron (environ 55 euros), qui inclut les frais d’enregistrement et d’autorisation de fonctionnement. Pour l’enregistrement d’une personne physique autorisée, une entreprise individuelle ou familiale, la taxe sera désormais de 90 ron (environ 20 euros).

L’ancien tarif était composé de plusieurs taxes, en fonction desquelles le montant final était variable (par exemple : vérification siège unique - 10 ron, enregistrement - 120 ron, obtention du code d’enregistrement - 10 ron, extrait K-BIS - 60 ron, etc.).

En cas de modification statutaire, le tarif sera de 45 ron (environ 10 euros), mais dans le cas de deux ou plusieurs modifications, le tarif augmentera à 220 ron (environ 50 euros).

MODALITES DE PAIEMENT DES TAXES

Les taxes dues peuvent désormais être payés selon plusieurs modalités : en espèces au guichet, par virement bancaire ou encore par Internet sur le site du Registre du commerce. Il est prévu que le Registre du commerce se connecte rapidement au Système électronique national, le paiement pourra alors s’effectuer par carte bleue.

NON REMBOURSEMENT DES TAXES SI VOUS RETIREZ LE DOSSIER

Jusqu’à maintenait, si le dossier était retiré avant que le fonctionnaire du registre se prononce sur le dossier, le demandeur pouvait obtenir le remboursement des taxes payées. Désormais, cela ne sera plus possible, sauf si le demandeur retire lui-même son dossier le jour même du dépôt.

***

Nous espérons que ces informations vous ont été utiles et vous disons à… la semaine prochaine !

****

DANA GRUIA DUFAUT
AVOCAT (PARIS & BUCAREST)

Cabinet GRUIA DUFAUT


6, AVENUE GEORGE V
75008 PARIS – FRANCE
TEL. : + 33 (0)1.53.57.84.84
FAX : + 33 (0)1.49.52.07.85
E-MAIL : paris@dgd-conseil.com

BD HRISTO BOTEV NR 28
SECTOR 3 – BUCAREST – ROUMANIE
TEL. : + 40.21.305.57.57.
FAX : + 40.21.305.57.58.
E-MAIL : bucarest@dgd-conseil.com

 
A la Une
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.

GWENAELLE DE BIZEMONT - "Dubaï nous offre la possibilité d’entreprendre"

Femme d’expatriée, ayant vécu dans six pays différents en vingt ans, Gwenaëlle de Bizemont pose ses valises en 2005 à Dubaï. Entrepreneuse depuis toujours avec la création de huit (!) sociétés à son actif, Gwenaëlle nous parle de son dernier projet et de sa vision du monde des affaires à Dubaï. 
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine