JUSTICE - La Cour européenne des droits de l'Homme condamne l'Etat roumain

La Cour européenne des droits de l'Homme (CEDO) a décidé hier que l'Etat roumain devra dédommager de 30.000 euros Anca Mocanu pour préjudice moral, dans le cadre des "Minériades" de juin 1990

Photo : D.R.

Anca Mocanu avait saisi la CEDO après la mort de son mari lors de la violente répression des manifestations du 13 au 15 juin 1990 par les mineurs de la vallée du Jiu, sur ordre du pouvoir de l’époque. Selon elle, l'enquête a manqué "d'efficacité, d'impartialité et de promptitude", dans l'identification et la sanction des personnes responsables de la mort de son mari. Elle avait dénoncé une période d'inactivité lors de l'enquête, un manque de compétence, qui serait selon elle dû au fait que certains des accusés exerçaient des fonctions publiques à l'époque, et donc avaient empêché les investigations de progresser. La plaignante avait demandé 200.000 euros de dommages et intérêts pour préjudice moral, la CEDO lui en a accordé 30.000, lui reconnaissant tout de même le préjudice moral. C'est une décision rare dans le cadre d'un événement plus que sombre de l'histoire roumaine, où le nombre exact de morts est toujours contesté par diverses associations.    
La rédaction (www.lepetitjournal.com/Bucarest) mercredi 14 novembre 2012

Bucarest
A la une
France/Monde
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

RETOUR EN FRANCE - "Je ne me sens plus chez moi"

 "Je suis complètement à court d’excuses, je n’ai plus le choix, il va falloir que je dise au revoir à ma ville chérie, Mexico, et que j’aille faire un tour en France voir la famille". Je réalise très vite que le stress de Jean est plus sérieux que cela en a l’air. Il n’est pas retourné en France depuis des années et la perspective de se retrouver là-bas, en famille cet été, le paralyse.
Expat - Politique
Magazine
Les trophées 2014

TROPHEES 2014 – Les sept lauréats ont été récompensés au Quai d’Orsay

La cérémonie des Trophées des Français de l’étranger, organisée par lepetitjournal.com, s’est déroulée ce jeudi 6 mars, dans le cadre prestigieux du Ministère des Affaires étrangères. Devant leurs proches, les élus, les partenaires et la Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, les sept lauréats ont été récompensés pour leur parcours d’exception.