RUBRIQUE JURIDIQUE (réalisée par le Cabinet Gruia Dufaut, Avocats - Paris & Bucarest)

Tickets restaurant et tickets de crèche : rappel des avantages dont bénéficient les salariés… Motiver ses salariés, voici l’un des défis les plus importants pour un employeur. Outre les tickets restaurant, l’employeur peut accorder à ses salariés des tickets cadeaux ou des tickets de crèche

Chaque année, le ministère du Travail, de la Famille et de la Protection sociale décide quelle sera la valeur de ces tickets pour le 1er et 2ème semestre. Le 31 octobre dernier (un peu tard…), le gouvernement a décidé que la valeur des tickets pour le 2ème semestre 2012 restera la même que pour le 1er semestre 2012 (crise oblige…), à savoir 9 lei (environ 2 euros) par jour travaillé pour les tickets restaurant, et 400 lei (environ 90 euros) par mois pour les tickets de crèche.

Ci-après un petit rappel des conditions générales de l’octroi des tickets restaurant et tickets de crèche :

LES TICKETS RESTAURANT

Pour chaque jour travaillé, l’employeur peut remettre à ses salariés un ticket restaurant qui permet en théorie au salarié de payer une partie de son repas pris sur le lieu de travail ; même si dans la pratique, le ticket restaurant sert à acheter des produits alimentaires pour la maison et pas forcément pour manger au restaurant, du moment que les commerçants acceptent ce moyen de paiement.

Il est interdit au salarié d’acheter des produits non alimentaires, ainsi que de recevoir le solde du ticket si le prix du produit qu’il achète est inférieur au montant du ticket.

La décision d’octroyer ou non des tickets restaurant relève de la seule volonté de l’employeur, aucune disposition de la législation n’imposant une obligation en ce sens.

Toutefois, si l’employeur décide de mettre en place pour son personnel un système de tickets restaurant, il doit se les procurer auprès d’une société spécialisée opérant sur le marché national.

LES TICKETS DE CRECHE

Pour les parents qui ne prennent pas de congé parental et qui ne bénéficient pas d’indemnités pour élever leur enfant, l’employeur peut leur octroyer des tickets de crèche afin de payer la garde des enfants.

Pour bénéficier des tickets de crèche, le salarié devra faire une requête auprès de son employeur et justifier de l’inscription de son enfant à la crèche. Seul l’un des parents peut obtenir des tickets ou une indemnité pour élever son enfant.

AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX

Les dépenses de l’employeur qui offre des tickets de crèche ou des tickets restaurant ont une déductibilité limitée, conformément aux dispositions du Code fiscal.  Par contre, ces tickets sont exonérés des contributions sociales obligatoires.

Nous espérons que ces informations vous ont été utiles et vous disons à… la semaine prochaine !

****

DANA GRUIA DUFAUT
AVOCAT (PARIS & BUCAREST)

Cabinet GRUIA DUFAUT


6, AVENUE GEORGE V
75008 PARIS – FRANCE
TEL. : + 33 (0)1.53.57.84.84
FAX : + 33 (0)1.49.52.07.85
E-MAIL : paris@dgd-conseil.com

BD HRISTO BOTEV NR 28
SECTOR 3 – BUCAREST – ROUMANIE
TEL. : + 40.21.305.57.57.
FAX : + 40.21.305.57.58.
E-MAIL : bucarest@dgd-conseil.com



 
A la Une

CARNET DE VOYAGE - A la découverte de Sulina dans le Delta du Danube

Nous aimerions aujourd’hui vous faire partager un récit de voyage, vous donner envie, peut-être, de marcher dans nos pas, en sachant d’avance, que la découverte d’un lieu, est propre à celui qui la vit. Nous allons donc vous conter notre première fois dans la ville de «Sulina», en plein coeur du Delta du Danube. Une ville seulement accessible par les eaux, perdue entre les bras du Delta, où une vague impression de bout du monde ne nous a plus…

HORS PISTE AVEC GREGORY RATEAU - Mihail

En prolongement de son livre "Hors-piste en Roumanie", Grégory Rateau a rejoint l’équipe de RRI en français pour une série de portraits inédits…
Une internationale

ÎLE-DE-FRANCE – Ouverture de 3 lycées internationaux

Jusqu’à l’année dernière l’Ile-de-France ne bénéficiait que d’un seul lycée international public. Mais la région semble aujourd’hui déterminée à remédier à cette situation, souhaitant devenir attirer de plus en plus de talents venus de l’étranger. Il est prévu que 3 nouveaux établissements internationaux publics voient le jour prochainement. Le premier devrait d’ailleurs ouvrir ses portes pour la rentrée 2018.
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 

CARRIÈRE EXPAT – 5 trucs simples pour que le retour estival booste votre recherche professionnelle

L’année scolaire s’achève et votre recherche professionnelle n’a pas encore abouti. Dans ces circonstances, nous sommes souvent partagés entre plusieurs sentiments : le soulagement de faire une pause et de s’échapper de cette recherche qui patine ; la frustration d’interrompre le fil d’une démarche qui a été si difficile à mettre en place ; l'angoisse à l’idée qu’il faudra reprendre, qu’on ne saura plus faire à la rentrée, qu’on n’y arrivera peut-être pas ; la joie à l’idée des vacances qui se présentent.
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine