RUBRIQUE JURIDIQUE (réalisée par le Cabinet Gruia Dufaut, Avocats - Paris & Bucarest)

Tickets restaurant et tickets de crèche : rappel des avantages dont bénéficient les salariés… Motiver ses salariés, voici l’un des défis les plus importants pour un employeur. Outre les tickets restaurant, l’employeur peut accorder à ses salariés des tickets cadeaux ou des tickets de crèche

Chaque année, le ministère du Travail, de la Famille et de la Protection sociale décide quelle sera la valeur de ces tickets pour le 1er et 2ème semestre. Le 31 octobre dernier (un peu tard…), le gouvernement a décidé que la valeur des tickets pour le 2ème semestre 2012 restera la même que pour le 1er semestre 2012 (crise oblige…), à savoir 9 lei (environ 2 euros) par jour travaillé pour les tickets restaurant, et 400 lei (environ 90 euros) par mois pour les tickets de crèche.

Ci-après un petit rappel des conditions générales de l’octroi des tickets restaurant et tickets de crèche :

LES TICKETS RESTAURANT

Pour chaque jour travaillé, l’employeur peut remettre à ses salariés un ticket restaurant qui permet en théorie au salarié de payer une partie de son repas pris sur le lieu de travail ; même si dans la pratique, le ticket restaurant sert à acheter des produits alimentaires pour la maison et pas forcément pour manger au restaurant, du moment que les commerçants acceptent ce moyen de paiement.

Il est interdit au salarié d’acheter des produits non alimentaires, ainsi que de recevoir le solde du ticket si le prix du produit qu’il achète est inférieur au montant du ticket.

La décision d’octroyer ou non des tickets restaurant relève de la seule volonté de l’employeur, aucune disposition de la législation n’imposant une obligation en ce sens.

Toutefois, si l’employeur décide de mettre en place pour son personnel un système de tickets restaurant, il doit se les procurer auprès d’une société spécialisée opérant sur le marché national.

LES TICKETS DE CRECHE

Pour les parents qui ne prennent pas de congé parental et qui ne bénéficient pas d’indemnités pour élever leur enfant, l’employeur peut leur octroyer des tickets de crèche afin de payer la garde des enfants.

Pour bénéficier des tickets de crèche, le salarié devra faire une requête auprès de son employeur et justifier de l’inscription de son enfant à la crèche. Seul l’un des parents peut obtenir des tickets ou une indemnité pour élever son enfant.

AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX

Les dépenses de l’employeur qui offre des tickets de crèche ou des tickets restaurant ont une déductibilité limitée, conformément aux dispositions du Code fiscal.  Par contre, ces tickets sont exonérés des contributions sociales obligatoires.

Nous espérons que ces informations vous ont été utiles et vous disons à… la semaine prochaine !

****

DANA GRUIA DUFAUT
AVOCAT (PARIS & BUCAREST)

Cabinet GRUIA DUFAUT


6, AVENUE GEORGE V
75008 PARIS – FRANCE
TEL. : + 33 (0)1.53.57.84.84
FAX : + 33 (0)1.49.52.07.85
E-MAIL : paris@dgd-conseil.com

BD HRISTO BOTEV NR 28
SECTOR 3 – BUCAREST – ROUMANIE
TEL. : + 40.21.305.57.57.
FAX : + 40.21.305.57.58.
E-MAIL : bucarest@dgd-conseil.com



Bucarest

CULTURE- Par ici les sorties

La rédaction du Petitjournal.com vous propose votre bouillon de culture hebdomadaire pour profiter pleinement de la capitale roumaine. Ciné, concerts, expos, rencontres : petit tour d'horizon des immanquables de la semaine à Bucarest ou ailleurs en Roumanie.
A la une

GUILLAUME CANET / CEDRIC ANGER - "C’est un serial killer assez inédit dans le genre"

La prochaine fois, je viserai le cœur s’inspire de l’affaire Alain Lamare. Les faits ont lieu dans l’Oise entre 1978 et 1979. Un maniaque agresse et tue plusieurs auto-stoppeuses. La police et la gendarmerie peinent à trouver l’homme qui échappe à tous les barrages. Chose qui lui est dans un premier temps facile puisqu’il s’agit en fait d’un jeune gendarme modèle qui enquête sur ses propres crimes. Notre édition de Londres a rencontré le…
France/Monde
En direct d'Europe
Les trophées
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION - L'ombre de mon mari

"Après plusieurs expatriations, et à tout juste 34 ans, l'avenir de mon mari s’annonce brillant. Le mien ? Ce déménagement super glamour à Rome il y a déjà 9 mois est la tragique confirmation que je suis devenue malgré moi, l’ombre de mon mari, ou encore pire, « l’ombre de son ombre » comme le chantait Brel. À force de ne penser qu’aux autres et surtout à lui, je me suis oubliée en route. Je n’existe plus".
Expat - Politique

VENTE D'IMMOBILIER À L'ETRANGER – La France dilapide-t-elle son patrimoine ?

En 2011, le patrimoine immobilier de la France à l'Etranger (consulats, ambassades, instituts français, etc) s'élevait à 1.500 biens répartis dans 160 pays, pour une valeur d'environ 5 milliards d'euros. Au cours des six dernières années, 152 biens auraient été vendus par le Ministère des Affaires Etrangères pour une valeur totale de 307 millions d’euros. L'ambassadeur de France en Malaisie nous explique l'impact de cette politique
Magazine
Francophonie