EURO - La Roumanie ne vise plus l'adoption de la monnaie unique en 2015

Le Premier ministre Victor Ponta a assoupli hier l'objectif de son pays d'entrer dans la zone euro en 2015. "Ce repère n'est pas gravé dans le marbre", a-t-il déclaré devant des journalistes

Le Premier minister Victor Ponta (photo : gov.ro)

M. Ponta a toutefois rappelé que les efforts pour atteindre les conditions nécessaires à l'entrée dans la zone euro "devaient être maintenus". Le chef du gouvernement faisait notamment référence à une déclaration du gouverneur de la Banque nationale de Roumanie (BNR), Mugur Isarescu, qui a dit ce week-end dans les colonnes du quotidien américain The New York Times que le passage à l'euro en 2015 n'était "plus à l'ordre du jour". Les perspectives économiques fragiles de la Roumanie ont également poussé Victor Ponta a exprimé le désir de prolonger l'accord de type préventif dans lequel elle est engagée jusqu'en 2013 avec le Fonds monétaire international et l'Union européenne. Une délégation des deux institutions est d'ailleurs attendue aujourd'hui à Bucarest et restera jusqu'au 14 novembre.
La rédaction (www.lepetitjournal.com/Bucarest) mardi 6 novembre 2012

 
A la Une
Une internationale

A la découverte d'un Paris insolite en compagnie d'un greeter

 Comme beaucoup d'Américains, Mike, Dennis, Brian et Derek rêvaient de visiter Paris, mais pas forcément à la manière de touristes ordinaires. Ils ont donc fait appel aux greeters, ces habitants qui font découvrir aux voyageurs une capitale hors des sentiers battus. 
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine