Bradley Wiggins, entouré par de très bons coéquipiers, va certainement remporter dimanche le Tour de France 2012. Il devra simplement pour cela contrôler une opposition trop faible dans les deux grosses étapes de montagne prévues aujourd’hui et demain. Samedi, ce spécialiste du chrono aura alors un long contre-la-montre pour asseoir sa domination sur une édition de la Grande Boucle tracée pour les rouleurs

Bradley Wiggins (AFP) a montré qu'il pouvait gagner avec la classe des grands champions. Dimanche, dans la 14e étape alors que Cadel Evas, vainqueur du Tour 2011 et 4e au général à 3’19’’, avait crevé à cause de clous disposées intentionnellement sur la chaussée, le maillot jaune actuel a ralenti, entraînant le peloton dans son mouvement. Double vainqueur du Critérium du Dauphiné, lauréat du Paris-Nice cette année, Bradley Wiggins, est grand favori pour la victoire finale dimanche sur les Champs.

L’enchaînement de 4 cols mythiques
Son dauphin n’est autre que le grimpeur Chris Froome, son coéquipier de l’équipe Sky qui a d’ores et déjà annoncé qu’il se sacrifierait pour la victoire finale de Wiggins malgré sa supériorité naturelle en montagne. "J'accompagnerai Wiggins dans les cols sur un rythme régulier, lui fera la différence dans les chronos, c'est comme cela qu'on gagnera le Tour", a-t-il déclaré par l’AFP. Wiggins, 4e de la Grande Boucle en 2009, devrait, grâce à Froome et une équipe de rouleurs costauds et disciplinés, pouvoir limiter la casse face à Vicenzo Nibali. L’Italien de la Liquigas, vainqueur de la Vuelta en 2010 et sur le podium de deux Giro, semble le seul à pouvoir aller arracher la tunique jaune des épaules de Bradley Wiggins. Il est le seul à l’avoir attaqué lors de la deuxième semaine du Tour et s’il a les jambes, il pourrait reprendre du temps lors des deux grosses étapes de montagne organisées aujourd’hui et demain. L’étape du jour est l’étape reine des Pyrénées puisqu’elle  sera marquée par l’enchaînement alléchant de 4 cols mythiques : Aubisque, Tourmalet,Aspin et Peyresourde.

Cadel Evans sans jambes
Oui mais voilà, samedi après deux jours de montagne et une étape de transition où il aura juste à contrôler, comme il l’a fait dans les Alpes, Bradley Wiggins sortira son casque profilé et sa tunique arc-en-ciel, rappelant à ses concurrents qu’il est hors d’atteinte dans un contre-la-montre. Multiple champion olympique et champion du monde individuel et par équipes en poursuite, le Britannique avait atomisé le premier contre-la-montre et fini 2e d’un prologue remporté par Cancellara, rentré trop tôt au bercail pour assister à la naissance de son deuxième enfant.
Dans cette bagarre-là, il ne reste que des miettes à Cadel Evans, tenant du titre et cycliste complet, mais qui est arrivé sans jambes sur l’épreuve. Quand aux coureurs français, ils ont brillé dans les victoires d’étapes mais ont fait trop d’erreurs pour disputer le général. Les jeunes Pierre Rolland et Thibaut Pinot, grimpeurs, n’avaient de toute façon que peu de chance de remporter ce Tour. Les organisateurs, qui ont tracé un parcours comprenant plus de 100 km de contre-la-montre, avaient sans doute dans l’idée de faire gagner en 2012 un pur rouleur.
Yann FERNANDEZ (www.lepetitjournal.com) mercredi 18 juillet 2012

 

 
Une internationale

BERNARD PIVOT – "La fermeture des Instituts Français à l’étranger est un drame"

Le journaliste et écrivain Bernard Pivot était invité des Rencontres littéraires, organisées par l’Alliance Française à Paris. Celui qui a commencé à voyager à travers les livres lorsqu’il était enfant en dévorant son dictionnaire du Petit Larousse, en dit plus sur sa vision de la langue française et l’intérêt de promouvoir la francophonie à travers le monde.
Actu internationale
Actualités de nos partenaires
Expat
Expat - Emploi

CARRIERE ATYPIQUE - Découvrez enfin pour quoi vous êtes fait !

 Vos diplômes, vos expériences et vos titres professionnels ne vous ont pas permis d’identifier votre zone d’excellence. Au cours de votre parcours, vous avez été performant, parfois moins. Vous avez aimé ce que vous faites, parfois moins. Mais aucune évidence n’a surgi. Aujourd’hui, une question tourne en boucle dans votre tête : "Pour quoi suis-je fait ?". Comment le découvrir ?

COACHING - Expatrié, quelle erreur !

Samedi 1er août. Les rayons du soleil plongent à travers les larges baies vitrées de JFK, le principal aéroport de New York. Manu, assis par terre, le visage enfoui entre ses mains, se demande, « mais comment en suis-je arrivé là ? » Après deux années passées à New York, il rentre à Paris, rapatrié par sa compagnie. Un échec qu’il a encore du mal à assumer même si, au final, il ne s’est jamais senti aussi seul et misérable qu’aux États-Unis, un pays dont la mentalité qu’il juge avant tout égoïste, hypocrite et cruelle, est à l’opposé de ses principes de vie.
Expat - Politique

GLOBAL PEACE INDEX - Seulement dix pays "en paix totale"

Qui veut la paix prépare la guerre. Ce n’est pas ce que semble affirmer le Global Peace Index de 2016. Si la situation des pays en guerre va en s’empirant, celle des pays en paix se serait améliorée. L’Islande, le Danemark et l’Autriche sont en tête de ce classement. En revanche, il resterait, à l’heure actuelle, seulement dix pays dans le monde qui ne seraient pas engagés dans un conflit interne ou externe à leurs frontières. 
Magazine
En direct de nos éditions locales