Bogota

[PRATIQUE] Supermarchés colombiens et différences de prix

La ville de Bogotá propose de nombreuses chaines de supermarché. Certaines ont la réputation d’un positionnement économique, d’autres sont connues pour leurs prix élevés. La réalité n’est pas si simple ! Nous avons enquêté auprès de 6 des principales chaines de supermarché de Bogotá pour y voir plus clair.

Les supermarchés ciblés sont les suivants : D1, ARA, JUSTO & BUENO, OLIMPICA, EXITO et CARULLA. Les 3 premiers sont généralement considérés comme des chaînes économiques, tandis que les 3 derniers ont une image plus coûteuse.

Soulignons que même les chaines de supermarché à bas prix font parfois partie d’un plus grand groupe. Ainsi, le D1 appartient au groupe Valorem de la famille colombienne Santo Domingo (également propriétaire de grandes sociétés telles que KOBA, CARACOL, EL ESPECTADOR, CINE COLOMBIA, GASES DEL CARIBE, etc.), ARA au groupe portugais Jerónimo Martins, et JUSTO & BUENO au groupe colombien Mercadería S.A.S. Ce dernier est également propriétaire de la chaine de café TOSTAO. D’autre part, Carulla appartient au groupe Exito.

 

La comparaison de prix ci-dessous a été menée en août 2017, dans le district d’Usaquen au nord de la capitale, à savoir un des quartiers les plus aisé de Bogotá (strate 6 en majorité), et les magasins visités sont les suivants :

D1 : Calle 108 #15-12, Bogotá
ARA : Carrera 15 #116-63, Bogotá
JUSTO & BUENO: Carrera 15 #103-52, Bogotá
OLÍMPICA: Calle 109 #66, Bogotá
ÉXITO: Unicentro, Calle 127 #14a-1, Bogotá
CARULLA: Carrera 15 #114a33, Bogotá

Les produits ciblés sont des produits alimentaires et ménagers de consommation courante : café (marque Sello Rojo) 500 g, farine de maïs (marque Harina Pan) 1 kg, lait entier 900 ml, sucre en poudre 1kg, panela 450g, oeufs x30, bière Club Colombia Dorada pack de 330 ml x6, papier toilette x12, dentifrice 50 ml, lessive (3 kg).

Dans la mesure du possible, l’étude a été basée sur les prix les plus faibles disponibles en magasin. Lorsque les unités n’étaient pas comparables (signalées par une note), un ratio a été fait pour aligner les unités de mesures. Dans ces cas, la comparaison est donc légèrement faussée, puisque le prix des produits a tendance à diminuer à mesure que la quantité augmente. Les offres promotionnelles ont également été exclues de l’étude. 

De cette comparaison, nous pouvons voir que :

- CARULLA est toujours au-dessus du prix moyen, et qu’une fois sur deux, il est le plus cher de toutes les enseignes ;

- OLIMPICA : 1 produit sur 2 est en-dessous du prix moyen, 1 seul produit est plus intéressant dans ce magasin que dans les autres (bière) et des 5 produits vendus plus chers que le prix moyen, 3 sont les plus chers de toutes les enseignes ;

- EXITO : 1 produit sur 2 est en-dessous du prix moyen, 2 produits sont plus intéressants dans ce magasin que dans les autres (sucre et lessive) et des 5 produits vendus plus cher que le prix moyen, 1 seul est plus cher que dans les autres enseignes (farine de maïs).

- ARA : 6 produits sur 9* sont en-dessous du prix moyen, 1 seul produit est plus intéressant dans ce magasin que dans les autres (œufs). 3 produits sur 9* sont vendus plus cher que le prix moyen et 1 produit est vendu plus cher que tous les autres supermarchés (papier toilette) ;

- D1 : 7 produits sur 9* sont en-dessous du prix moyen, et 4 produits ont les prix les plus intéressants. 1 produit est vendu plus cher que le prix moyen et 1 produit vendu plus cher que tous les autres supermarchés (la panela) ;

- JUSTO & BUENO est le seul à être positionné toujours en-dessous du prix moyen. Dans 3 cas sur 10, il est le moins cher (café, lait et panela) ;

*Nous excluons la bière puisque cette enseigne ne proposait pas au moment de l’étude la Club Colombia – utilisée comme référence.

De cette comparaison, nous pourrions ainsi classer les enseignes de la plus chère à la plus économique dans l’ordre ci-dessus. Il est cependant bon de rappeler que les enseignes Carulla, Olimpica et Exito sont celles qui proposent le plus de choix pour chaque produits. A l’inverse, ARA, D1 et JUSTO & BUENO n’ont en général qu’une ou deux références par type de produit. 

Les achats de produits frais comme les fruits et légumes, ne sont pas étudiés ici. Ils sont en effet toujours plus économiques sur les marchés, et généralement de meilleure qualité, notamment grâce à des circuits de distribution plus courts.
>> Retrouvez notre article sur les marchés alimentaires de Bogotá.

A ces marchés s’ajoutent quelques commerces de proximité et chaines de distribution spécialisées dans les fruits et légumes. Une des principales chaines de Bogotá proposant une grande variété de fruits et légumes est Surtifruver. 

Bon shopping !

Delphine Thébaud, www.lepetitjournal.com/bogota, jeudi 10 août 2017

Inscription gratuite à notre Newsletter 
Page Facebook
Page Twitter
Expat Guide Bogota

 
A la Une à Bogota

ENTREPRENEURIAT – Aventure Colombia

Aventure Colombia est une agence de voyage présente sur le marché colombien depuis 10 ans. Fondée par deux français, la direction vient de changer. Julien Rouyrre, le dirigeant actuel, revient sur les enjeux de la société.
Une internationale

A la découverte d'un Paris insolite en compagnie d'un greeter

 Comme beaucoup d'Américains, Mike, Dennis, Brian et Derek rêvaient de visiter Paris, mais pas forcément à la manière de touristes ordinaires. Ils ont donc fait appel aux greeters, ces habitants qui font découvrir aux voyageurs une capitale hors des sentiers battus. 
Actu internationale
En direct des Amériques
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine