Bogota

INSCRIPTION CONSULAIRE - une démarche utile et recommandée

Il est important pour les services français de connaître la communauté française, notamment en cas de catastrophes naturelles comme un séisme afin de pouvoir répondre rapidement aux familles et de pouvoir envisager une aide adéquate. Grâce à l’inscription au Registre des français établis hors de France, les services consulaires peuvent vous communiquer des informations (échéances électorales, sécurité, événements) et contacter vos proches en cas d’urgence. 

L'inscription au Registre des français établis hors de France facilite l’accomplissement de certaines formalités :

     - Demande de documents d’identité (passeport, carte nationale d’identité)
     Demande de bourse pour vos enfants scolarisés dans un établissement français en Europe ou hors Europe
     Inscription sur la liste électorale consulaire
     Recensement
     Réduction des tarifs des légalisations et copies conformes

L'inscription au Registre des français établis hors de France est très facile et ne néccessite pas un déplacement obligatoire au consulat :

En ligne : Il suffit de vous connecter au Registre des français à l’étranger et de scanner, pour vous même et vos enfants mineurs, les documents suivants :

 Carte d’identité ou passeport français en cours de validité ou périmé depuis moins de deux ans
 Justificatif de résidence dans la circonscription consulaire
 Photo d’identité




Photo : Ambassade de France à Bogota


Dès que l’inscription sera validée, l’attestation d’inscription ainsi que la carte d’inscription consulaire seront enregistrées dans le porte-documents service-public.fr et pourront être imprimées chaque fois que vous en aurez besoin.

Sur Place : L’inscription peut également se faire sur place, en se présentant au consulat ou à l’ambassade avec les documents suivants :

     Carte d’identité ou passeport français en cours de validité ou périmé depuis moins de deux ans
     Justificatif de résidence dans la circonscription consulaire
     Photo d’identité

Martine FESTAUD, Consul-adjoint, chef de chancellerie, Ambassade de France en Colombie,  www.lepetitjournal.com/bogotavendredi 28 avril 2017

Inscription gratuite à notre Newsletter 
Page Facebook
Page Twitter

 
A la Une à Bogota

Nuits sonores Colombie, une réussite !

Au petit matin du dimanche dernier 18 juin 2017, s’est terminée la première édition de Nuits sonores Colombie. Trois jours durant lesquels le charisme d’Arnaud Rebotini, la douceur de S3A ou encore la rondeur musicale de Jennifer Cardini, pour ne citer qu’eux, ont investi Bogotá, Medellin, et Manizales. A en croire le public venu en masse, - la propriétaire du club au tronc d’arbre, le BAUM, n’avait jamais vu autant de monde faire la queue à son…

CULTURE - Jamais sans ma mochila !

Avez-vous cédé à la tentation de la mochila ? La vôtre est-elle plutôt colorée ou sobre ? Coton, laine ou sisal ? Chez les Wayúu, elle est appelée…
Une internationale

EXCLUSIF - Interview de Vianney : ses émotions, sa musique et le Japon

Artiste interprète de l'année aux Victoires de la musique 2016, Vianney est au Japon pour un concert événement dans le cadre de la fête de la musique à l'Institut français de Tokyo, ce samedi 24 juin. Lepetitjournal.com Tokyo a échangé avec l'artiste dès sa descente d'avion sur ses émotions, sa musique et le Japon.
Actu internationale
En direct des Amériques
Toronto - Actualité

IMMIGRATION – L’ADN du Canada

Le Canada attire, intrigue, stimule les Français. Le projet de s’expatrier dans ce vaste pays pour une durée plus ou moins conséquente fait…
Expat
Expat - Emploi

WONDERLEON – Attirer les talents internationaux de la Tech en Europe !

Il y a deux ans, une poignée de dirigeants de start-ups et de scale-ups françaises à succès, lançaient l’appel #ReviensLéon. Le but ? Inciter les Français expatriés à rentrer au bercail en leur proposant des jobs attractifs dans l’écosystème Tech français « en pleine effervescence » ! Aujourd’hui #ReviensLéon pousse les murs et devient WonderLeon. Son objectif ? « Faire rayonner la ‘’European Tech’’ » en attirant cette fois-ci tous les talents internationaux possibles en Europe. 
Expat - Politique
Magazine