Bogota

ANNÉE FRANCE-COLOMBIE - Carthagène s’invite à Paris

Carthagène-des-Indes, la « Heroïca », très célèbre pour ses murailles et maisons coloniales colorées, rejoint les autres villes colombiennes dans la campagne de séduction de cette année France-Colombie, notamment en montrant à la France ses meilleurs produits et expressions culturelles.

Les atouts économiques de Carthagène pour la France

Le 23 juin dernier s'est déroulé un forum économique à Bercy, Paris, durant lequel une délégation colombienne est venue afin de stimuler les échanges dans les domaines du commerce, de l’agroalimentaire, des infrastructures et des communications. Le président Juan Manuel Santos a voulu montrer que la Colombie est prête à multiplier les échanges avec la France.


Photo: Chambre de Commerce de Carthagène

La présidente de la Chambre de Commerce de Carthagène, Maria Claudia Páez nous a exposé l’enjeu économique de cette année pour la région caraïbe, dont Carthagène se positionne comme la ville la plus touristique. Dans l’entretient effectué le 26 juin dernier, Maria Claudia Páez nous donne un aperçu de l’ « importante activité économique française dans la ville - le groupe de Supermarchés Exito qui a été racheté par le groupe Casino est un exemple ».

Les effets de cette année croisée pourront se mesurer grâce aux échanges culturels et économiques qui naîtront. De nombreuses entreprises colombiennes aimeraient s’ouvrir au marché français, notamment pour les produits artisanaux et agroalimentaires. De son côté, la France aurait tout intérêt à considérer le secteur de la raffinerie, Carthagène disposant du principal centre de raffinage de pétrole du pays.

Le changement climatique est également pris au sérieux dans cette ville presque entièrement entourée par la mer. De nombreuses entreprises de l’hexagone pourraient investir dans de projets de villes intelligentes. Selon Maria Claudia Páez, « Carthagène dispose d’un budget de 30 millions de dollars pour diminuer les effets de la montée des eaux ». L’entreprise d’eau de la ville appartient notamment au groupe Suez. D'autres entreprises appartenant à des groupes français sont aussi présentes : de grands hôtels de luxe, comme le Sofitel Santa Clara, ou un Ibis qui sortira très prochainement de terre.

Des échanges culturels croissants entre la France et Carthagène

El Colegio del Cuerpo (littéralement « Le Collège du Corps ») est une compagnie de danse contemporaine de Carthagène, qui effectuera trois représentations en France de son spectacle « Noire/Anger » entre septembre et octobre 2017. Le chorégraphe colombien Alvaro Restrepo présentera son œuvre dans laquelle il rend hommage à l’héritage africain et à la richesse ethnique et culturelle de la Colombie à travers la musique de Nina Simon et les poèmes d’Aimé Césaire. Les 32 danseurs interprèteront sur scène ce passé d’esclavage et de discrimination raciale de Carthagène, port d’arrivée massive d’esclaves venus d’Afrique occidentale.

La deuxième semaine de juillet, la boutique Colette, connue dans toute l’Europe, exposera ses produits à Carthagène. Le couturier colombien Estéban Cortázar, le plus jeune couturier à participer dans le Miami International Fashion Week, sera également présent.


Photo: notrecinema.com

La cuisine de Carthagène est réputée, et les Cartageneros aiment les produits français. Parmi ceux-ci, le vin français - bien que concurrencé par le vin chilien, argentin ou espagnol - ainsi que le fromage et autres produits de luxe français. La gastronomie française dans la ville se traduit par presque une dizaine de restaurants proposant des spécialités venues directement de France. L’un des premiers restaurants de la ville s’appelait d'aillleurs La Chapelle de la Mer et appartenait à un français.

Carthagène est enfin un lieu de tournage très prisé des réalisateurs. La ville a par exemple reçu les équipes de production du film « L’homme au chevet » en 2009, avec Sophie Marceau et Christophe Lambert, film fortement recommandé pour comprendre comment une histoire d’amour a pu naitre sous les yeux de la perle des caraïbes. 

Juan Duputel, www.lepetitjournal.com/bogota, jeudi 6 juillet 2017 

Inscription gratuite à notre Newsletter 
Page Facebook

Page Twitter
Expat Guide Bogota

 

 
A la Une à Bogota

La communauté colombienne en France

Les Colombiens n’ont pas tous la peau mate ou les yeux foncés. Ils sont métissés, certes, mais certains sont blonds, d’autres noirs. Il est estimé à…
Une internationale

HIKARI – Plongez au cœur de La Havane, Tokyo ou encore Rio !

Désignant la lumière en japonais, le terme Hikari aura sans doute séduit les éditions françaises du même nom, qui à leur façon souhaitent elles aussi mettre le monde en lumière. Avec leur collection « Portraits Ville » elles ont pour ambition de renouveler le genre du livre de voyage, et de faire découvrir à leurs lecteurs de façon intime et personnelle les moindres recoins d’une métropole à travers le regard de ses habitants. Cet été, 3…
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine