Bogota

ANNÉE FRANCE-COLOMBIE - Premier bilan

Lepetitjournal.com de Bogotá a rencontré une partie de l’équipe organisatrice de l’Année France-Colombie 2017, projet binational culturel signé entre les deux pays, qui s’inscrit dans le programme des Saisons Croisées organisé par le gouvernement français. Les objectifs de cette année sont multiples : renforcement des relations entre ces deux pays, diversification des échanges, développement de nouvelles opportunités de coopération, découverte respectives des cultures de chaque pays.

Anne LOUYOT, Commissaire générale de l'Année France-Colombie 2017, et Camille BUTTIN, Coordinatrice du programme ont accepté de revenir sur les points clés de cette année importante.


Lepetitjournal.com Bogotá : Voilà 4 mois que l’Année France-Colombie a été lancée. Quel bilan tirez-vous des évènements passés ?

Camille BUTTIN : L'inauguration fut un grand succès populaire avec près d'un million de spectateurs à la Fête des Lumières de Lyon sur la Place Bolivar, pendant 8 jours. Cela a permis d’insuffler une belle dynamique qui s'est consolidée au fil des évènements. La France a notamment été l’invitée d'honneur de plusieurs évènements de grande envergure : le Festival de musique de Carthagène (plus de 40 concerts avec de la musique, des concertistes français dont l'Orchestre les Siècles), le « Festival Internacional de Cine de Cartagena de Indias » (9.000 spectateurs ont assisté à la diffusion d’un film français). La France a aussi renforcé sa présence à la foire du tourisme Anato (plus de 12 entreprises, 15.000 visiteurs). Grâce à des évènements itinérants, la saison française se déploie dans de nombreuses villes du pays. Par exemple, la saison musicale du Banco de la Republica compte 23 concerts français dans de nombreuses villes, de San Andres à Laeticia ; des colloques sur la ville durable et la biodiversité ont eu lieu à Cali, Medellin ou encore Carthagène. 


Pourriez-vous nous présenter l’Année France Colombie en quelques chiffres clés ?  

Camille BUTTIN : L’année France-Colombie compte plus de 450 évènements pour la saison française en Colombie, et près de 300 à ce stade pour la Colombie en France, soit plus de 750 au total sur l'année. Il s’agit de la 1ere Saison Croisée organisée avec un pays hispanophone, et la 2nde avec un pays d'Amérique latine (le 1er était le Brésil en 2009). Nous comptons également 13 entreprises mécènes (Accor, Airbus, AXA, BNP Paribas, Casino-Exito, Oberthur Fiduciaire, L'Oréal, Poma, Renault, Sanofi, Schneider Electric, Veolia, Vinci).

Anne LOUYOT : Un de nos plus grands évènements en Colombie est la France invitée d'honneur à la Feria Internacional del Libro de Bogotá (FILBO), qui aura lieu du 25 avril au 8 Mai (Corferias). Nous aurons un Pavillon de 3.000 m2 qui comprendra 3 librairies (littérature jeunesse, BD et générale) qui proposeront des ouvrages en français et espagnol, un forum, une galerie d'exposition et un espace gastronomique. Nous invitons 38 auteurs, éditeurs et experts, dont Pierre Lemaître (Prix Goncourt), Véronique Ovaldé (Prix Renaudot  lycéen) ou la célèbre auteure jeunesse Marie-Aude Murail. Le Pavillon proposera plus de 200 activités (conférences, projections, ateliers). La galerie présentera une exposition exceptionnelle de dessins originaux de l'auteur jeunesse Claude Ponti et de l'auteur de BD Patrice Killoffer. La Foire reçoit chaque année près de 600 000 visiteurs.


Comment se déroule l’organisation d’un tel partenariat avec la communauté colombienne en comparaison avec les autres saisons précédentes ? Des spécificités propres à la culture colombienne ont-elles dû être prises en compte ?

Anne LOUYOT : Oui, une année est un échange entre deux pays. Toute la programmation dans les deux pays est construite en collaboration entre les équipes des deux commissariats, et nous travaillons en étroite collaboration avec l’appui des deux ambassades. Les spécificités de l’organisation de cette année tiennent du contexte du processus de paix et du post conflit. De nombreux projets manifestent le soutien de la France à la Colombie dans ce contexte, comme celui de la Responsabilité sociales des entreprises françaises en Colombie ou le Colloque sur la sortie de la violence et la construction de la paix.


Quel a été votre meilleur souvenir jusqu’à maintenant ?

Anne LOUYOT : Difficile à dire. Probablement l’évènement d’ouverture de cette année, dont le succès a dépassé toutes nos espérances. Nous attendions autour de 300.000 personnes, alors que près d’un million y ont assisté. Le grand succès du festival de musique de Carthagène, dont la France était Invitée d’honneur, est aussi un très bon souvenir. Les projets de co-créations comme le spectacle de théâtre dans la rue,  « Un hueco en la ciudad », organisé dans trois villes (Barranquilla, Medellin et Bogotá) avec des élèves comédiens des deux pays sont également des moments singuliers.


Quel est votre plus important challenge pour la suite de la saison en Colombie ?

Anne LOUYOT : La France comme Invitée d’honneur à la foire du livre de Bogotá. 


Quel(s) message(s) souhaiteriez-vous adresser à nos lecteurs ?

Anne LOUYOT : Qu’ils profitent de cette saison pour découvrir les liens entre nos deux cultures et participent à ce grand projet de rapprochement franco-colombien. 

Ne manquez pas les prochains évènements suivants !

- Feria Internacional del Libro de Bogotá (FILBO) du 25 Avril au 8 Mai
- Exposition Art et nature au Moyen âge du Musée de Cluny au Museo nacional, du 27 Avril au 30 Juillet (lien)
- La France invitée à la biennale Fotografica, Museo de Arte Moderno de Bogota, du 13 Mai au 31 Juillet (lien)
- Tournée Francia en Musica du 10 au 24 Juin (Bogota/Medellín/ Pereira/San Andrés, Providencia) (lien)
- Festival Nuits sonores du 15 au 18 Juin (Bogota, Medellin, Manizales) (lien)
- BAM 2017 (Bogotá Audiovisual Market) du 10 au 19 Juillet (Bogota) (lien)

Pour plus d’informations sur l’Année France-Colombie et les évènements qui la compose, rendez-vous sur le site de l’Année France-Colombie

Delphine Thébaud, www.lepetitjournal.com/bogota, lundi 24 avril 2017

 
A la Une à Bogota

Bogotá à vélo – le projet de l’Avenue Quinto Centenario avance

L’Avenue Quinto Centenario, une autoroute pour vélos, va bientôt devenir une réalité pour le plus grand bonheur des habitants de Bogotá. Traversant la capitale du nord au sud, ce projet municipal vient d’être officialisé par la signature d’un accord entre plusieurs entités. 

La communauté colombienne en France

Les Colombiens n’ont pas tous la peau mate ou les yeux foncés. Ils sont métissés, certes, mais certains sont blonds, d’autres noirs. Il est estimé à…
Une internationale

ÎLE-DE-FRANCE – Ouverture de 3 lycées internationaux

Jusqu’à l’année dernière l’Ile-de-France ne bénéficiait que d’un seul lycée international public. Mais la région semble aujourd’hui déterminée à remédier à cette situation, souhaitant devenir attirer de plus en plus de talents venus de l’étranger. Il est prévu que 3 nouveaux établissements internationaux publics voient le jour prochainement. Le premier devrait d’ailleurs ouvrir ses portes pour la rentrée 2018.
Actu internationale
En direct des Amériques
Toronto - Actualité

IMMIGRATION – L’ADN du Canada

Le Canada attire, intrigue, stimule les Français. Le projet de s’expatrier dans ce vaste pays pour une durée plus ou moins conséquente fait…
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine