Bogota

Les vins Georges Duboeuf arrivent en Colombie

Bonne nouvelle pour tous les amateurs de la « boisson des dieux » : la présence des vins français augmente sur le marché colombien ! La Maison Georges Duboeuf débute la commercialisation de ses vins en Colombie, et il semblerait qu’elle connaisse déjà bien ce marché : « le plaisir de partager », « la générosité et le vivre ensemble » sont autant de qualificatifs utilisés par Laurent Gamonet, directeur export de la Maison Georges Duboeuf, pas seulement pour parler de la Colombie - pays dans lequel il a vécu - mais également pour décrire le credo de la Maison qu'il représente.

Georges Duboeuf, une expertise démontrée

Négociant de vin depuis 1964, les vins Georges Duboeuf ont très vite connu le succès, notamment grâce à ses sélections de Beaujolais, Mâconnais, Languedoc, et Vallée du Rhône. Mais l’aventure commence bien plus tôt pour cette Maison : dès les années 1500, la famille Duboeuf élabore des vins dans la région du Mâconnais, sous la prestigieuse appellation Pouilly-Fuissé. Georges Duboeuf, né en 1933 et baigné depuis toujours dans la culture vitivinicole (1), commence à vendre le Pouilly Fuissé de sa famille à ceux qui deviendront quelques années plus tard des chefs de renom, comme Paul Bocuse (2) ou Paul Blanc (3).

La Maison a aussi joué un rôle notable dans l’implémentation de la tradition du Beaujolais Nouveau et sa diffusion à l’échelle internationale, à la fin des années 60. Aujourd’hui, la fête du Beaujolais nouveau est célébrée dans plus de 120 pays et se positionne comme la plus grande célébration de vin au monde.

Duboeuf représente 18% de la production totale de la région. La maison, qui travaille avec plus de 400 viticulteurs, 9 œnologues et plusieurs coopératives, est citée chaque année par la célèbre revue Drinks International, classant les vins Georges Duboeuf parmi les 50 marques de vins les plus admirées du monde en 2017 (la Maison obtient la 26ème place du classement en 2017).

Les vins Georges Duboeuf prêts à conquérir le marché colombien

Déjà présents dans 125 pays, les vins Georges Duboeuf arrivent en Colombie. C’est la Casa Pedro Domecq Colombia (PDC Vinos y Licores) qui importe et distribue les vins français. Lepetitjournal.com/bogota a interrogé Isidoro Esquenazi, responsable commercial de la Casa Pedro Domecq :

Lepetitjournal.com/bogota : La Casa Pedro Domecq est donc la porte d’entrée des vins Georges Duboeuf en Colombie. Où peut-on trouver ces vins ?

Isidoro Esquenazi : Les vins sont disponibles dans les principaux restaurants du pays, les bistros français et grands groupes gastronomiques (4). Nous insistons sur les vins issus de certaines régions comme Beaujolais, Pouilly Fuissé ou Côtes du Rhône pour leurs renommées et la qualité de leur raisin.

Quelle est la stratégie de développement des vins Duboeuf ?

Dans un premier temps, nous proposons ces vins en exclusivité aux professionnels de la restauration et hôtellerie (restaurants, bars, clubs, hôtels) pour les positionner sur le marché. Nous nous concentrerons ensuite sur le consommateur final, en leur présentant les différentes références disponibles en Colombie.

Comment comptez-vous présenter les vins Georges Duboeuf au consommateur ?

Nous avons un club  où nous proposons des vins et alcools pour la consommation personnelle des particuliers à des prix très préférentiels. Nous souhaitons ainsi faire bénéficier de nos vins PREMIUM au plus grand nombre de consommateurs. Nous cherchons aussi à nous associer avec des partenaires de différentes communautés françaises installées en Colombie pour leur proposer nos vins. En fin d’année, plus précisément le 3ème jeudi de Novembre 2017, nous célébrerons la fête du Beaujolais Nouveau en Colombie, et nous attendons une forte présence d’amateur de vin !

Pour plus d’information sur la disponibilité des vins Georges Duboeuf en Colombie, n’hésitez pas à contacter la Casa Pedro Domecq Colombia (PDC Vinos y Licores).

(1) vitiviniculture : Ensemble des activités de la viticulture (culture de la vigne) et de la viniculture (ensemble des activités d'élaboration, de conservation, de conditionnement et de commerce du vin).

(2) Paul Bocuse : Chef de cuisine du restaurant gastronomique, 3 étoiles Michelin depuis 1965, situé à Collonges Au Mont d'Or, près de Lyon (Rhône).

(3) Paul Blanc : grand chef cuisinier de l’Ain, 3 étoiles Michelin et 4 toques Gault-Millau.

(4) Présence des vins Geroges Duboeuf à Bogotá: Hotel Hilton, Bistecca e Vino, Restaurante Casa (DLK), Restaurante Brasserie, Restaurante Primi, Criterion, Gaspar, Restaurante Segundo (Takami), Restaurante Vasto, Restaurante San Isidoro (festival gastronómico Junio y Julio: protagoniste Duboeuf), Cacio e Pepe et Black Bear.

Delphine Thébaud, www.lepetitjournal.com/bogota, vendredi 30 juin 2017 

Inscription gratuite à notre Newsletter 
Page Facebook
Page Twitter
Expat Guide Bogota

 
A la Une à Bogota

Bogotá à vélo – le projet de l’Avenue Quinto Centenario avance

L’Avenue Quinto Centenario, une autoroute pour vélos, va bientôt devenir une réalité pour le plus grand bonheur des habitants de Bogotá. Traversant la capitale du nord au sud, ce projet municipal vient d’être officialisé par la signature d’un accord entre plusieurs entités. 

La communauté colombienne en France

Les Colombiens n’ont pas tous la peau mate ou les yeux foncés. Ils sont métissés, certes, mais certains sont blonds, d’autres noirs. Il est estimé à…
Une internationale

DON'T GO TO ALGERIA – Tolt : "J’ai envie de découvrir les pays qui souffrent des préjugés"

Un an après avoir connu un franc succès avec sa vidéo « Don’t go to Iran » qui efface tous les stéréotypes entendus sur la République islamique, Benjamin Martinie, alias Tolt, revient avec une nouvelle vidéo, cette fois sur l’Algérie, tout en gardant le même concept. Le principe est simple, « Tolt » part deux semaines dans le pays en question, et y découvre sa culture et son peuple.
Actu internationale
En direct des Amériques
Toronto - Actualité

IMMIGRATION – L’ADN du Canada

Le Canada attire, intrigue, stimule les Français. Le projet de s’expatrier dans ce vaste pays pour une durée plus ou moins conséquente fait…
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine