Birmanie

DÉCOUVERTE – Vol au Myanmar de Mathieu Rouanet, champion du monde de Para moteur (publi-info)

Mon amie et moi sommes venus au Myanmar pour être les premiers pilotes para moteurs à y voler (surtout au-dessus des temples de Bagan et avec autorisation spéciale). Nous avons été invités par Hervé Flejo, un Français, qui vit au Myanmar depuis plus de 20 ans et qui est un pilote, passionné d’ULM. Il a tout organisé pour nous: hôtels, transports et surtout l'invraisemblable, toutes les permissions pour faire rentrer les machines et les faires sortir du territoire ainsi que les autorisations pour voler sur le lac Inlé et le site de Bagan.

Depuis le début de notre voyage, je suis émerveillé par ce pays, ces paysage et la sympathie des habitants qui sont très chaleureux. Nous avons voyagé pendant 10 jours au départ de Yangon en passant par la capitale Naypidaw puis en découvrant le splendide lac Inlé, où nous avons fait nos premiers vols. Cela a été loin d’être facile car je me devais de faire un vol en tamdem avec Hervé et le seul endroit que nous avions trouvé était une zone hôtelière sur les collines du lac, avec de longues tranchées pour recevoir les futurs hôtels. Le spot n’étant pas spécialement très beau, nous sommes partis survoler le reste du lac Inlé, qui est d’une beauté touchante et où la population nous a reçus avec d’énormes sourires et un soupçon de curiosité...

Pour Bagan, nous avons facilement trouvé un endroit pour faire le premier vol le même jour qu'Inlé mais dans la soirée. Le spectacle était sans commentaires: un coucher de soleil magnifique sur le site de Bagan, ce qui fût pour moi d’une rare beauté.  Quelle vue impérieuse! Nous avons fait 3 à 4 vols là-bas dont le vol d’un amie qui s’est terminé sur une île au milieu de la rivière sans aucun soucis sauf celui de rapatrier le matériel sur la terre ferme.

Le moment le plus magique pour moi était un vol en parallèle avec une amie à Bagan, le matin à 6 heures du matin avec une  température d’environ 8 degrés et en prime 10 ballons à air chaud dans le ciel. Une atmosphère comme il n’en existe peu surtout à haute altitude, et comme me disait Hervé lors de son dernier vol avec moi  “c’est a pleurer de bonheur que d’y être”.

L’aventure s’est terminée à Bagan car nous ne souhaitions pas déranger le site par le bruit de nos moteurs, Ce fut une grande première  pour le para moteur en Birmanie et nous pensons peut être continuer d’autres vols mais plus sur la région du lac Inlé ou ailleurs . Mais c'est une autre aventure…
Nous tenons à remercier Hervé Flejo (et sa femme) ainsi que son équipe pour nous avoir aidé à organiser cette merveilleuse aventure. 
Pour plus d’informations, contactez Gulliver Travels : infos@gulliver-myanmar.com / www.gulliver-myanmar.com
Mathieu Rouanet (www.lepetitjournal.com/Birmanie) Mardi 16 Mai 2017

 

 
A la Une en Birmanie
Une internationale

EXPATRIATION – Gérer des vacances “obligatoires”

Passer du temps en famille pendant les vacances en France ? Obligé ! Faire des centaines de kilomètres en quelques jours pour arriver à apercevoir tout le monde ? Obligé ! Frôler la crise de foie ? Obligé ! Vous rêviez de repos, de changer d’itinéraire, de rentrer incognito ? Ce sera pour une autre fois ! Les expatriés sont attendus (au tournant ?) lors de leur passage en France.
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

Un pâtissier français détenu en Chine depuis cinq mois

Un pâtissier français, employé à Shanghaï d'une chaîne de boulangeries fermée pour raisons sanitaires, est en détention depuis cinq mois en Chine, a révélé sa famille qui a lancé une pétition pour sa libération, une situation que le Quai d'Orsay suit "avec la plus grande attention".
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 
Magazine