DÉCOUVERTE - Le papier Shan de Pindaya

Grâce à Marina, nous partons à la découverte du papier Shan de Pindaya. Les artisans de ce petit atelier de Pindaya, petite ville située dans l’Etat Shan près du Lac Inle, fabriquent du papier Shan en famille. Issu de la fibre du mûrier, arbuste très répandu dans les montagnes de la région, ce papier est très réputé au Myanmar.

Le procédé de fabrication est assez long et fastidieux. Pendant une journée, les fibres de mûrier sont trempées dans l’eau puis cuitent au feu de bois pendant plus de 5 heures avec un mélange de cendre de bois ou de glaise.

La pâte de papier, étalée sur un rond de bois, est ensuite battue avec un maillet en bois pendant plusieurs minutes. Juste après, un cadre de bambou entourant une toile de coton très fine (toile préalablement enduite d’huile) est installé au fond d’une cuve remplie d’eau. A l’aide d’un bâton ou avec les mains, la pulpe de papier est alors diluée dans l’eau puis répartie de manière égale sur la toile.

Après avoir enlevé les bulles d’air et les grumeaux de papier, le cadre est ensuite retiré de l’eau, la pulpe de papier retenue sur la toile de coton. Le cadre séchera de longues heures au soleil et la pulpe se transformera alors en feuille de papier qu’il faudra délicatement retirer du cadre en bambou. Pour la fabrication de carnets de papier, d’éventails, d’abat-jour ou de simples feuilles de papier, des pétales de fleurs ou des petites feuilles sont ajoutées sur la pulpe de papier avant séchage.

Dans cet atelier, les ombrelles sont fabriquées entièrement à la main, du manche en bambou en passant par le cliquet qui permet à l’ombrelle de rester ouverte, lui aussi en bambou, jusqu’aux baleines sur lesquelles seront collées les feuilles de papier.

Retrouvez le blog de Marina: http://storiesofinspiration.fr
Vendredi 6 Janvier 2017 (www.lepetitjournal.com/Birmanie) Marina Périllat

 

 

DÉCOUVERTE – Les ateliers de tissage du Lac Inle en diaporama

Sur les rives du Lac Inle, les femmes tissent un fil extrait de la tige des fleurs de lotus depuis des centaines d’années. Les étoles, chemisiers, et vestes faites de lotus se vendent beaucoup, beaucoup, beaucoup plus cher (10 à 20 fois) que les tissus en soie ou en coton car le fil de lotus est difficile à obtenir. En effet, des milliers de tiges ramassées à la main dont on extrait les fibres ne donneront que 50 petits centimètres de tissu… La…
Une internationale

UNE ETUDIANTE LILLOISE A JAVA - 24h dans la peau d'une Indonésienne

Quand Chloé accepte de suivre Pipin et Punta, deux étudiants indonésiens de son université d’accueil, dans leur ville natale près de Yogyakarta, elle est loin d’imaginer la richesse de la culture qu’elle s’apprête à découvrir. Une escapade touristique qui se transforme vite en excursion au sein de la réalité des habitants du pays. Récit d’une journée à l’indonésienne, vécue par une étudiante française nouvellement arrivée à Jakarta.
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine