DÉCOUVERTE - Le papier Shan de Pindaya

Grâce à Marina, nous partons à la découverte du papier Shan de Pindaya. Les artisans de ce petit atelier de Pindaya, petite ville située dans l’Etat Shan près du Lac Inle, fabriquent du papier Shan en famille. Issu de la fibre du mûrier, arbuste très répandu dans les montagnes de la région, ce papier est très réputé au Myanmar.

Le procédé de fabrication est assez long et fastidieux. Pendant une journée, les fibres de mûrier sont trempées dans l’eau puis cuitent au feu de bois pendant plus de 5 heures avec un mélange de cendre de bois ou de glaise.

La pâte de papier, étalée sur un rond de bois, est ensuite battue avec un maillet en bois pendant plusieurs minutes. Juste après, un cadre de bambou entourant une toile de coton très fine (toile préalablement enduite d’huile) est installé au fond d’une cuve remplie d’eau. A l’aide d’un bâton ou avec les mains, la pulpe de papier est alors diluée dans l’eau puis répartie de manière égale sur la toile.

Après avoir enlevé les bulles d’air et les grumeaux de papier, le cadre est ensuite retiré de l’eau, la pulpe de papier retenue sur la toile de coton. Le cadre séchera de longues heures au soleil et la pulpe se transformera alors en feuille de papier qu’il faudra délicatement retirer du cadre en bambou. Pour la fabrication de carnets de papier, d’éventails, d’abat-jour ou de simples feuilles de papier, des pétales de fleurs ou des petites feuilles sont ajoutées sur la pulpe de papier avant séchage.

Dans cet atelier, les ombrelles sont fabriquées entièrement à la main, du manche en bambou en passant par le cliquet qui permet à l’ombrelle de rester ouverte, lui aussi en bambou, jusqu’aux baleines sur lesquelles seront collées les feuilles de papier.

Retrouvez le blog de Marina: http://storiesofinspiration.fr
Vendredi 6 Janvier 2017 (www.lepetitjournal.com/Birmanie) Marina Périllat

 

 

MUSIQUE – La scène et productions musicales contemporaines birmanes

“Sans la musique, la vie serait une erreur” écrivait Nietzshe en 1888. En 2017 à Yangon, c’est plus que jamais d’actualité. Votre chauffeur de taxi et votre collègue qui fredonnent sans cesse, un groupe de jeunes qui grattent la guitare sur l’une des berges aménagées du lac Inya, un concert de hip hop improvisé sous le pont de Hledan, la musique est partout. Pourtant, nous, expatriés, passons trop souvent à côté des tubes et vedettes locaux.…
Une internationale

Carlos Ghosn, maître du monde automobile ?

Cumulant les casquettes chez Nissan, Renault et Mitsubishi, le PDG globe-trotter Carlos Ghosn est l'un des grands noms du secteur automobile mondial, à la tête d'une alliance inédite qu'il a contribué à mettre au point. 
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

COACHING - "Je porte des habits qui ne me vont plus"

Nicolas Serres Cousiné est un contributeur régulier de la rubrique coaching du site lepetitjournal.com. Ce mois-ci, il répond à l’un de nos lecteurs, Michel, qui ne supporte plus la vie de fou qu’il mène à Londres depuis maintenant 20 ans.
Expat - Politique

BENOIT HAMON - "Je suis plutôt favorable à l’harmonisation fiscale"

Benoît Hamon, candidat de la Belle Alliance Populaire à l’élection présidentielle de 2017 en France, était en visite à Lisbonne. L’occasion pour lui de rencontrer les dirigeants portugais de la gauche au pouvoir, notamment le Premier ministre Antonio Costa. Il était accompagné, lors d'une rencontre avec des ressortissants français installés au Portugal, de Gabrielle Siry, candidate du PS pour la 5ème circonscription pour les prochaines législatives.
Magazine