Birmanie

J'AI TESTÉ POUR VOUS - Le petit déjeuner dans les troquets de rue à Rangoun : des saveurs de tous les coins d'Asie

On ne peut les rater, ces petits troquets qui fleurissent à tous les coins de rue, et dont la présence s’intensifie dès lors qu’on approche du centre ville. Que l’on soit pressé ou d’humeur badaude, il y en a pour tous les goûts, de la soupe Mohinga aux beignets frits aux pois chiche en passant par les samosas ou le riz enveloppé dans des feuilles de bananier étroitement entrelacées. Balade au cœur de la gastronomie de rue à Rangoun.

J'AI TESTÉ POUR VOUS - Une après-midi en trishaw à Dalah

Il est une petite ville à quelques minutes en bateau de Yangon qui vous coupe le temps d’une journée (ou ne serait-ce que d’une après-midi) de la folle agitation rangounaise. Dalah, de son petit nom, est encore préservée des longues rues embouteillées, des touristes et n’a donc rien à voir avec la capitale économique. Immersion de l’autre côté de la rive.

DÉCOUVERTE - Les collines birmanes au rythme du train

Afin de rallier le célèbre lac Inlé tout en vivant une expérience originale me permettant de toucher du doigt le rythme lent de la Birmanie rurale, me voilà à bord du petit train reliant Thazi, dans la plaine brûlante de Birmanie centrale, et la fraîcheur des collines Shan. Entre les deux, près de 260 kilomètres de voie antédiluvienne escaladant un relief escarpé, des villages isolés, et beaucoup de rencontres.

SORTIE - Trek en Birmanie : le Mont Victoria

Le Mont Victoria (Nat Ma Taung en birman et Kho Nu Song en dialecte de Chin) est probablement l’un des endroits les plus remarquables de Birmanie. Situé dans l’État Chin, le Mont Victoria est la troisième montagne la plus haute du Myanmar avec ses 3108.96 mètres d’altitudes. L’attrait de ce sommet réside au sein de son parc naturel, "Kho Nu Song", où se côtoient une variété de faune et flore rare.

EXPOSITION - Ietje Préel : Quand l’art urbain rencontre les passagers de Yangon

Depuis le 30 mars jusqu’au 12 avril, l’artiste-peintre Ietje Préel, expose ses toiles autour du thème "Yangon Commuters", au 5e étage du Novotel Yangon Max. Ses tableaux, frappant par les choix des couleurs et leurs angles d’approches, représentent les transports urbains de la capitale économique et leurs passagers. Rencontre avec le jeu d’ombre et de lumière de cette hollandaise talentueuse.

SOCIÉTÉ - Les métiers de rues insolites à Yangon, le retour

Alors que le soleil se lève sur Yangon, les taxis mettent leurs moteurs en route, les restaurateurs s’activent, les magasins hissent leurs rideaux de fer et au cœur de toute cette agitation, il y a aussi des commerces insolites qui s’installent sur le bord des routes, au détour d’une rue ou à l’entrée d’un supermarché. Il est 5 heures, Yangon s’éveille. Lepetitjournal.com Birmanie vous propose de repartir à la découverte des métiers insolites à Yangon. 

J’AI TESTÉ POUR VOUS – L’homme qui lit dans les lignes de la main

C’est une célébrité dans son genre, une véritable star du 21ème siècle : San Zarni Bo. Même le Dieu Google le connait, c’est dire. On y trouve partout ses vidéos et ses prédictions, qui paraissent dans les journaux locaux. Il a même une appli, Baydin, "L’App officielle de SAN ZARNI BO, Astrologue numéro 1 du Myanmar". La classe. Quoiqu’au vu des commentaires en ligne, je ne suis pas certaine que cela marche très bien.

A la Une en Birmanie
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine