Birmanie

SANTÉ - Le mal de dos (publi-info)

Le mal de dos est très commun, affectant environ 80% des personnes à un certain moment de leur vie. Il peut être une cause majeure d’absence au travail et peut interférer dans les activités quotidiennes. Quelles en sont les causes? Comment prévenir le mal de dos?

Le type de douleur varie du maux aux douleurs ou spasms dans le bas du dos ou le long de l’épine dorsale, du cou jusqu’aux hanches. Parfois la douleur peut se déplacer dans l’arrière d’une ou deux jambes – ce symptôme est appelé sciatique. La plupart des personnes se sentent généralement mieux après quelques jours ou semaines, mais de temps à autre la douleur peut durer pendant des mois ou plus longtemps selon la cause.

Les douleurs en bas du dos peuvent être sévères, il est donc naturel d’être concerné et il est important de consulter un professionnel de la santé au plus vite, si nécessaire. La clé pour la gestion du mal de dos est de rester actif et de contrôler la douleur.

Quelles sont les causes?
Dans la plupart des cas, le mal de dos n’est pas causé par un problème sérieux et peut-être souvent évité. Il est souvent d’origine “mécanique” – en raison d’une blessure, à ou la  dégénérescence des structures du dos. Ces structures sont les os, le muscle, le cartilage (“les disques”) et les nerfs. Des causes dégénératives sont très communes quand on vieillit et inclut l'arthrite et la discopathie. Les accidents comme les chutes ou des accidents de la route peuvent aussi aboutir au mal de dos en raison de dommages traumatiques. Les femmes, hommes, adultes et enfants peuvent être affectés, la plupart des cas se produisent entre 30 et 50 ans. Le tabagisme, l’obésité, l’anxiété, la dépression, le travail physique ou sédentaire augmentent le risque de développement de maux au bas du dos.

Les activités qui peuvent généralement aboutir à des maux au bas du dos incluent :
- le levage d’objets lourds
- les torsions répétitives de la colonne
- les mouvements discordants
- les positions maladroites 

Ces activités peuvent être exécutées pendant le travail, la vie quotidienne ou être lié aux activités de loisirs comme le sport. L'exposition du corps entier à la répétition de vibrations et secousses, généralement par la vibration de machines ou véhicules, transmis par le siège ou le plancher, peuvent aussi aboutir par des douleurs au bas du dos. Moins généralement la douleur peut-être aussi causée par l'infection, des tumeurs ou des dégâts des nerfs spinaux.

Diagnostique et traitement
Dans le cas de traumatisme significatif (comme une chute), ou de symptômes comme la fièvre, la faiblesse musculaire, l’engourdissement, pertes de contrôle de la vessie et des intestins, une évacuation médicale urgente est exigée. Selon la situation, l’imagerie des structures (radiographie à base de rayons X, une tomodensitométrie ( CT scan ), une imagerie par résonance magnétique ou un scanner de la structure osseuse) peuvent être recommandées afin de déterminer si il y a quelque chose d’inhabituel en relation avec l’os, les disques lombaires ou les nerfs.

L’observation de l’épine dorsale aux rayons X ou autres techniques d’imageries avant que le problème n’apparaisse n’est pas nécessaire et ne révélera absolument rien dans la plupart des cas. Le rétablissement du mal de dos aïgu est d'habitude plus rapide si des activités normales sont continuées. Si l'alitement est exigé, cela ne devrait généralement pas durer au-delà de deux jours. Les autres traitements, comme l’acuponcture, la stimulation nerveuse transcutanée (TENS), la thérapie physique ou l’entrainement musculaire peuvent aider certaines personnes. Occasionellement la chirurgie est recommandée dans certaines conditions comme l’hernie discale causée par une compression des nerfs.

Prévenir le mal de dos
Avant de commencer une activité, pensez à ce qui va être impliqué:
- Force > lavage, poussage, tirage, portage, se maintenir en place…
- Répétition > tâches répétitives sur le long terme
- Posture > être assis ou debout pendant une longue période.
- Vibration > utilisation d’outils vibrants, comme une perceuse, marteau piqueur.

* Apprenez à levez des objets en toute sécurité. Si le poids est trop lourd, faites-vous aider. Approchez-vous de l’objet à porter. Restez droit en fléchissant les genoux, ne vous courbez pas. Contracter la paroie abdominale afin de supporter le dos, mais ne coupez pas votre respiration. Utilisez les larges muscles des jambes plutôt que les plus petits du dos. Tournez en pivotant l’entièreté du corps et ne tordez pas votre dos.

* Evitez les postures maladroites. Maintenez une bonne posture lorsque vous êtes debout ou assis. Prenez des pauses lors de positions statiques – étirez vous et marchez.

* Les surfaces de travail et les chaises doivent être ajustables à votre taille.

* Evitez de portez des talons aiguilles trop longtemps.

* Les activités physiques régulières, maintenir un poids sain et des exercices à faibles impacts sont bon pour la santé globale et aideront à la prevention contre le mal de dos.

En résumé, la plupart des causes des maux en bas du dos sont une cause mécanique et autolimitatif. De simples précautions au travail peuvent aider à limiter les risques de développement des maux de dos. Certaines conditions sérieuses peuvent être la cause d’un mal de dos et dans certaines circonstances une attention médicale est recommandée.

International SOS Myanmar – Inya Lake Hôtel, #37 Kaba Aye  Pagoda Road, Yangon
Tél.: +95 1 657 922 - Email: reception.ygn@internationalsos.com
Site internet : www.internationalsos.com
International SOS (www.lepetitjournal.com/Birmanie) Mardi 7 Mars 2017

 
A la Une en Birmanie
Une internationale
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

"Insécurité, négligence, esclavagisme": enquête dans les dessous des fermes australiennes

L’Australie, c’est easy, facile. Les salaires sont plus élevés, et il y a du soleil toute l’année. Forcément cela attire, et on a envie d’y rester. Pour cela, il faut remplir quelques conditions. Notamment réaliser 88 jours de travail en fermes. Si d’autres solutions existent, celle-ci est la plus utilisée par les PVTites. Disponibilités pour travailler toute l’année, pas besoin d’expérience, les gens se hâtent... Et tombent des arbres une fois qu’ils commencent à se faire arnaquer. Enquête au coeur des fermes et de leurs abus.
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine