Birmanie

SANTÉ – S’informer sur la dengue et réduire sa propagation (publi-info)

L'Organisation mondiale de la santé estime que le Myanmar a la plus forte incidence de dengue en Asie du Sud-Est. Les familles doivent donc surveiller de près les symptômes de la dengue et prendre les mesures nécessaires pour prévenir sa transmission.

SANTÉ - La rage (publi-info)

Ma famille et moi-même allons-nous recevoir le vaccin contre la rage ? Il y a peu, alors qu’il se promenait à Lashio un de mes amis a senti un violent tiraillement sur sa jambe. En regardant en direction du sol, il a pu constater qu’un chien était agrippé à son extrémité, de telle sorte que la morsure a traversé son vêtement et a percé sa peau. Son premier réflexe a été de s’inquiéter d’avoir attrapé la rage. N’étant pas vacciné, il a appelé les médecins pour suivre leurs conseils. Visiblement ce fut la mauvaise chose à faire : les conseils allant de "ne faites rien" à "prenez un vol pour Bangkok, nous n’avons pas assez moyen sur Yangon". Aussi, a-t-il pris un avion pour la Thaïlande afin de recevoir l’injection d’immunoglobuline (5 doses) car cette dernière n’était pas disponible à Lashio.

SÉCURITÉ - Les voyageurs d’affaires: les plus vulnérables face aux vols de données (Publi-info)

Une nouvelle formation est proposée aux employés en proie à des menaces informatiques afin de sécuriser leurs données mobiles.

SANTÉ - Le mal de dos (publi-info)

Le mal de dos est très commun, affectant environ 80% des personnes à un certain moment de leur vie. Il peut être une cause majeure d’absence au travail et peut interférer dans les activités quotidiennes. Quelles en sont les causes? Comment prévenir le mal de dos?

SANTÉ - S'alimenter en toute sécurité (publi-info)

Diarrhées et autre infections intestinales peuvent affecter n'importe quel voyageur. Cependant, ces infections sont plus fréquentes dans les pays en développement. C'est la contamination de l'eau et de la nourriture par la bactérie 'e col' qui cause la plupart des incommodités intestinales.

SANTÉ – La prévention contre le cancer avec International SOS (publi-info)

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, le cancer est la principale de mortalité dans le onde avec approximativement 14 millions de nouveaux cas et 8,2 millions de décès liés à la maladie en 2012. Entre 2008 et 2012, 1,4 million de nouveaux cas de cancers sont apparus dans le monde, passant de 12,7 à 14,1 millions. Le nombre de décès dus aux cancers est passé de 7,6 à 8,2 millions, augmentant de 0,6 million.

SANTÉ – International SOS, pionnier et leader mondial de la maîtrise des risques de santé et de sécurité (publi-info)

À International SOS nous aidons les organisations à grandir globalement en assurant la protection de leurs employés, où qu'ils aillent. C'est en répondant aux besoins de nos clients – compagnies multinationales, gouvernements et ONG – que nous avons commencé notre activité en Birmanie en 1987. En 1995, nous avons signé un mémorandum d'accord avec le Ministère du Tourisme par lequel chaque voyageur en Birmanie devait avoir accès à une clinique en contrepartie d'un paiement du gouvernement pour chaque touriste bénéficiant de ces services. International SOS était chargé de créer cette clinique ainsi qu'un centre assurant une assistance constante, 24h/24h et  7jours/7, à Yangon. Cela nous a pris 60 jours.

A la Une en Birmanie
Une internationale

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.
Actu internationale
Expat
Expat - Emploi

EXPATRIATION – 10 pays pour booster sa carrière

Etats-Unis, Royaume-Uni, Taïwan... Sur la base des réponses apportées par 14.000 personnes expatriées (de toutes nationalités), la dernière enquête publiée par InterNations compile les pays où il faut s’expatrier si l’on veut booster sa carrière. L'Europe est mal classée.

COACHING - Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifié leur carrière*. Ce chiffre m’a interpellée, car je trouve cela dommage de voir autant de personnes qui voient leur expatriation comme un sacrifice de leur carrière. 
Expat - Politique
Magazine