Birmanie

DIPLOMATIE – Vietnam et Birmanie renforcent leurs liens

Le Vietnam souhaite élargir ses relations avec la Birmanie, notamment dans les domaines du commerce, de l’investissement, de l’agriculture et de la culture. Cette volonté a été affichée à l’occasion du déplacement à Hanoï lundi 15 mai du Président du Parlement et du Sénat de Birmanie, Mahn Win Khaing Than. Un accueil soigné lui a été réservé, à l’occasion d’entretiens avec le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyên Phu Trong, et le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc. Selon le Vietnam, un soutien réciproque à la Birmanie doit avant tout passer par les instances régionales et internationales, à commencer par l’ASEAN. Le dignitaire birman, pour sa part, a rappelé une récente vague d’importants investissements d’entreprises vietnamiennes en Birmanie et a promis la poursuite des efforts de ce pays pour favoriser la venue de nouveaux entrepreneurs. Le chef du gouvernement vietnamien, quant à lui, a appelé de ses vœux une accélération des négociations en vue de conclure des accords de coopération dans les domaines de l’agriculture, de la sylviculture, de la pêche, de la culture, des transports, des finances, de la justice, de l’éducation, de la défense, des télécommunications, de la banque, ou encore des hydrocarbures.
Vendredi 19 Mai 2017 (www.lepetitjournal.com/Birmanie)

A la Une en Birmanie
Une internationale

DON'T GO TO ALGERIA – Tolt : "J’ai envie de découvrir les pays qui souffrent des préjugés"

Benjamin Martinie, alias "Tolt". Un an après avoir connu un franc succès avec sa vidéo « Don’t go to Iran » qui efface tous les stéréotypes entendus sur la République islamique, Benjamin Martinie, alias Tolt, revient avec une nouvelle vidéo, cette fois sur l’Algérie, tout en gardant le même concept. Le principe est simple, « Tolt » part deux semaines dans le pays en question, et y découvre sa culture et son peuple.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

COACHING – L’effet miroir de mes parents

Chaque fois que ses parents viennent lui rendre visite à New-York, Bertrand a comme l’impression de se regarder dans « un miroir déformant ». Il ne se sent pas à l’aise en leur présence, culpabilise et a la désagréable impression d’être un fils indigne… Alors qu’il croyait qu’en fuyant la France il résoudrait son problème, il réalise en fait qu’il doit avant tout se faire face à lui-même. 
Expat - Politique

GESTION DE CRISE – Les consuls face à l’exceptionnel

Peu importe l’endroit ou le pays dans lequel vous pouvez vous trouver dans le monde : en situation de crise, la France par le biais de ses consuls protège ses concitoyens. Cette année, 89 consuls et consuls généraux exercent leurs missions à travers le monde. Mais attention, ils ne doivent pas être confondus avec les ambassadeurs… Petit tour d’horizon de leurs missions et des actions qu’ils peuvent mener en cas de crise. 

TRIBUNE - La marginalisation des Français de l'étranger est En Marche

"Make French People abroad great again !Je me permets d'interpeller officiellement les 10 députés de la République En MARCHE à l'étranger. Dans le discours du President de la Republique à Versailles, comme dans le discours de politique générale du Premier Ministre on ne trouve aucune mention aux Français de l'étranger". Une tribune de Boris Faure, Conseiller consulaire des Français de Belgique
Magazine