Birmanie

AUTOMOBILE - Bientôt plus de volants à droite en Birmanie?

Depuis le début d’année, le gouvernement birman a interdit les importations de voitures avec le volant à droite, laissant espérer un boom des achats de voitures neuves pour les constructeurs automobiles. Les ventes de véhicules neufs devraient augmenter de 5 à 10% au cours des prochaines années. Neuf voitures sur dix étaient jusqu'à maintenant des véhicules d'occasion provenant majoritairement du Japon, où la conduite est à gauche. Ce changement de réglementation est donc une aubaine pour les constructeurs automobiles, qui lorgnent sur un marché quasi inexploité de 51 millions d'habitants. 

(www.lepetitjournal.com/Birmanie)Vendredi 20 Janvier 2017

TRANSPORT – Quand les chauffeurs de bus agressent les passagers

Mercredi matin, ce sont donc deux conducteurs qui ont été interpellés et transférés au commissariat de police d’Insein pour avoir agressé physiquement une passagère à la station de bus Sawbwagyigon de Yangon. “Nous avons pour instruction de punir sévèrement les conducteurs de bus qui ne s’adaptent pas au nouveau système. Un des agresseurs a frappé une femme au visage alors que l’autre a essayé de nous attaquer avec un cric” a précisé un représentant des autorités locales.  

(www.lepetitjournal.com/Birmanie) Vendredi 20 Janvier 2017

VACCINATION – Un vaste programme pour éradiquer l’éléphantiasis

Du 20 au 29 janvier 2017, le Département de la Santé publique va mettre en place une campagne de vaccination contre l’éléphantiasis dans 11 états et régions de Birmanie. Pour rappel l’éléphantiasis, appelée aussi filariose lymphatique, est une maladie tropicale transmise par le moustique qui peut entraîner des lésions du système lymphatique et une augmentation anormale de volume de certaines parties du corps, à l’origine de douleurs, d’incapacité sévère et de stigmatisation sociale. Le Département de la Santé publique birman souhaite éradiquer cette maladie d’ici à 2020.

 (www.lepetitjournal.com/Birmanie) Vendredi 20 Janvier 2017

EXTINCTION ANIMALE - Les dauphins de l'Irrawaddy menacés

Les chances de survie des dauphins de l'Irrawaddy, décimée par la pollution et la pêche au générateur, sont de plus en plus réduites. Après trois décès cette année, les autorités estiment qu'il ne reste plus que 62 dauphins de l'Irrawaddy en Birmanie. Le plus grand danger viendrait du développement de l'électro-pêche: de plus en plus de pêcheurs utilisent cette technique illégale dans les rivières birmanes, selon les autorités et les ONG. Au départ, ils utilisaient de petites batteries mais aujourd'hui, ils ont recours à des batteries de voiture et transformateurs à haute tension. La disparition des dauphins remet en cause les traditions ancestrales des villageois et menace leur avenir, car la présence des dauphins était jusque-là une bouée de sauvetage pour l'écotourisme, touché par la chute brutale des stocks de poissons.
Jeudi 19 Janvier 2017 (www.lepetitjournal.com/Birmanie)

AGRICULTURE – Yangon va investir 8 milliards de Kyats dans le secteur

Le Gouverneur de Yangon a annoncé que son gouvernement a affecté environ 8 milliards de Kyats au secteur agricole afin de développer la mécanisation dans le cadre d’un effort de revitalisation des terres agricoles.  Elles représentent 2,5 millions d’hectares dans la région de Yangon. Jeudi 19 Janvier 2017 (www.lepetitjournal.com/Birmanie)

TÉLÉCOMMUNICATION – Viettel va investir 2 milliards de dollars en Birmanie

Le Groupe Viettel, qui appartient au Ministère de la Défense vietnamien, va investir 2 milliards de dollars dans son partenariat avec la Myanmar National Telecom Holding Public Ltd., et la Myanmar Economic Corporation après l’obtention de la licence d’exploitation pour une période de 15 ans. Le 4ème opérateur téléphonique espère atteindre les 5 millions de clients en Birmanie d’ici à deux ans.  (www.lepetitjournal.com/BirmanieMercredi 18 Janvier 2017

TRANSPORT – Vers une réduction du nombre de taxis?

Le Gouverneur de Yangon a annoncé que son gouvernement était entrain d’étudier une possible réduction du nombre de taxis à Yangon. “Les taxis officiels ont des plaques d’immatriculation commençant par les lettres AA, BB, etc. Le reste sont des voitures privées. Selon les besoins et le nombre de passagers utilisant les taxis, nous équilibrerons la situation. Certains seront convertis en voitures personnelles si on les considère inutiles” a-t-il précisé. De plus, le gouvernement de la région de Yangon a discuté avec Uber afin d’introduire prochainement ce service dans la capitale, suivant l’exemple des autres grandes villes d’Asie du Sud Est. L’une des principales missions du gouvernement local est l’amélioration des transports.
Mercredi 18 Janvier 2017 (www.lepetitjournal.com/Birmanie)

A la Une en Birmanie

DÉCOUVERTE – Les ateliers de tissage du Lac Inle en diaporama

Sur les rives du Lac Inle, les femmes tissent un fil extrait de la tige des fleurs de lotus depuis des centaines d’années. Les étoles, chemisiers, et vestes faites de lotus se vendent beaucoup, beaucoup, beaucoup plus cher (10 à 20 fois) que les tissus en soie ou en coton car le fil de lotus est difficile à obtenir. En effet, des milliers de tiges ramassées à la main dont on extrait les fibres ne donneront que 50 petits centimètres de tissu… La…
Une internationale

UNE ETUDIANTE LILLOISE A JAVA - 24h dans la peau d'une Indonésienne

Quand Chloé accepte de suivre Pipin et Punta, deux étudiants indonésiens de son université d’accueil, dans leur ville natale près de Yogyakarta, elle est loin d’imaginer la richesse de la culture qu’elle s’apprête à découvrir. Une escapade touristique qui se transforme vite en excursion au sein de la réalité des habitants du pays. Récit d’une journée à l’indonésienne, vécue par une étudiante française nouvellement arrivée à Jakarta.
Actu internationale
En direct d'Asie Pacifique
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.

TÉLÉTRAVAIL – Les entreprises françaises championnes!

Je télétravaille, tu télétravailles, ils télétravaillent… Plus de 70% des entreprises françaises autorisent à des degrés divers leurs salariés à travailler depuis leur domicile. Elles répondent à une demande des salariés qui invoquent en premier lieu un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Pour les expatriés, le télétravail peut aussi être un moyen de mieux appréhender la mobilité souvent inhérente aux carrières internationales.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine