LUFTHANSA - Ce sera ... Germanwings au départ de Hambourg et Berlin !

Le groupe Lufthansa accélère la réorganisation de son réseau intérieur et européen. A partir du 1er janvier 2013, ces vols passeront sous pavillon Germanwings, sa filiale low cost. Sont concernés les vols au départ de Berlin, Cologne, Düsseldorf, Hambourg, Hanovre et Stuttgart, soit plus de 100 destinations.

Lufthansa ne va pas pour autant disparaitre totalement du ciel de Hamburg-Fuhlsbüttel ou de Berlin-Tegel : la desserte des deux hubs de Francfort et Munich continuera à se faire avec des appareils portant les couleurs de la grue sur leur dérive. Francfort et Munich sont en effet le point de départ des vols internationaux qui eux se feront aux couleurs de la compagnie nationale.

Trente A320 de Lufthansa vont rejoindre les dix A319 de Germanwings. Un retour en terre hanséatique pour la compagnie Germawings dont la base de Hambourg a été fermée en octobre 2010.

Xavier HORION (www.lepetitjournal.com/hambourg.html) Vendredi 26 octobre 2012

 
Berlin

La gestion locative, mode d’emploi

Difficile de bien s’occuper de son patrimoine lorsque l’on vit loin de celui-ci. C’est pourquoi de nombreux propriétaires se tournent vers un…
Une internationale

MELANIE THIERRY - “Il y a des rencontres plus importantes que d’autres“

Mélanie Thierry a la voix douce et posée, quelque chose de presque mystérieux émane comme un murmure, de ce visage pas encore marqué par le temps, lorsqu’elle reçoit lepetitjournal.com Kuala Lumpur. Celle qui a posé derrière un objectif à 13 ans, quitté les bancs de l’école à 14 ans, nous parle de son métier d'actrice
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

FUITE DES CERVEAUX – Est-ce qu’elle fragilise la France ?

La fuite des cerveaux semble inéluctable, c’est ce qu’indiquent deux chercheurs dans une note inédite présentée au Conseil d’analyse économique et social. Le nombre d’actifs français partis à l’étranger aurait doublé entre 2006 et 2011 mais les auteurs de la note relativisent le phénomène et proposent des solutions pour accompagner cette évolution et tirer profit de la mobilité internationale. 
Expat - Politique

MATTHIAS FEKL - « Pourquoi la France pourrait dire non au TTIP »

Matthias Fekl, Secrétaire d'Etat au commerce extérieur, a la semaine dernière déclaré officiellement l’opposition de la France au TTIP en l'état. Mais qu’est ce que le TTIP ? Retour sur l’historique et la nature de ce traité de libre-échange entre l’Europe et les Etats-Unis. Un article de notre édition de Rome
Magazine