LUFTHANSA - Ce sera ... Germanwings au départ de Hambourg et Berlin !

Le groupe Lufthansa accélère la réorganisation de son réseau intérieur et européen. A partir du 1er janvier 2013, ces vols passeront sous pavillon Germanwings, sa filiale low cost. Sont concernés les vols au départ de Berlin, Cologne, Düsseldorf, Hambourg, Hanovre et Stuttgart, soit plus de 100 destinations.

Lufthansa ne va pas pour autant disparaitre totalement du ciel de Hamburg-Fuhlsbüttel ou de Berlin-Tegel : la desserte des deux hubs de Francfort et Munich continuera à se faire avec des appareils portant les couleurs de la grue sur leur dérive. Francfort et Munich sont en effet le point de départ des vols internationaux qui eux se feront aux couleurs de la compagnie nationale.

Trente A320 de Lufthansa vont rejoindre les dix A319 de Germanwings. Un retour en terre hanséatique pour la compagnie Germawings dont la base de Hambourg a été fermée en octobre 2010.

Xavier HORION (www.lepetitjournal.com/hambourg.html) Vendredi 26 octobre 2012

 
Berlin
Une internationale
Actu internationale
En direct d'Europe
Expat
Expat - Emploi

CINEMA FRANÇAIS - 2016, une année sombre dans les salles obscures étrangères

Les films français n’ont pas su attirer les spectateurs étrangers en 2016. Cette année, ils étaient seulement 34 millions à profiter de la création cinématographique française sur grand écran, contre 111 millions en 2015. Une baisse temporaire, espère-t-on chez UniFrance, l’agence de promotion du cinéma français à l’étranger.
Expat - Politique

ELECTIONS – Trop coûteuses pour des Français de l’étranger peu mobilisés ?

Entre 2011 et 2014, le coût des élections organisées pour les Français établis hors de France a été supérieur à 34 millions d’euros, un montant pointé par la Cour des Comptes qui s’inquiète de nombreuses faiblesses relatives à la fiabilité de la Liste électorale consulaire ou au vote par internet, et surtout d’une faible participation.

IMPÔT UNIVERSEL – Mélenchon veut en imposer aux expatriés

Le candidat de La France Insoumise à la présidentielle, a annoncé vouloir créer un impôt universel basé sur la nationalité du cotisant, inspiré du modèle américain. Cette proposition censée éviter l'évasion fiscale vise les expatriés payant un faible impôt dans leur pays d'accueil.
Magazine